New

30 septembre 2011

Congrès des exploitants 2011 5/5 : Battleship, Le Chat Potté, Pirates...


En salles (bientôt) : Et voici mon  dernier post sur le Congrès des exploitants 2011. Je vous livre mes réactions sur les premières images des films qui sortiront en salles à la fin de l'année et en 2012. 

Congrès des exploitants 2011 4/5 : Twilight 4, Astérix, In Time...


En salles (bientôt) : Avant-dernier compte-rendu du Congrès des exploitants 2011, la grand-messe du cinéma français pendant laquelle les distributeurs présentent les films qui sortiront au cinéma fin 2011 et en 2012.

Extrêmement Fort et Incroyablement Près : trailer très fort

Buzz : Un garçon dont le père meurt et qui se lance dans une quête. Le World Trade Center le 11 septembre 2001. Where the streets have no name de U2. Tom Hanks. Sandra Bullock. Max Von Sydow. Jeffrey Wright. John Goodman. Un maëlstrom d'images et de sons qui t'emporte et t'émeut. Et ce n'est qu'un trailer !

Tiré du livre éponyme de Jonathan Safran Foer, Extrêmement Fort et Incroyablement Près (Extremely Loud and Incredibly Close) pourrait être un de ces beaux films qui laissent éclater les sentiments sans surenchère. A la réalisation, Stephen Daldry (Billy Elliot, The Hours). On y croit !

Anderton


29 septembre 2011

Congrès des exploitants 2011 3/5 : Intouchables, Immortels, Rebelle


En salles (bientôt) : Je continue mon compte-rendu du Congrès des exploitants 2011. L'occasion de découvrir les premières images des films qui sortiront en salles à la fin de l'année et en 2012. Et y a du lourd !

Jonah Hill et Matthew Morrison vont se battre !

Buzz : Enfin ! Du people fight ! Du star clash ! Invité chez Jimmy Fallon, Jonah Hill s'est emporté contre Matthew Morrison, le prof dans Glee. Motif : Jonah aurait surpris une conversation de Matthew avec un autre acteur dans laquelle ils se seraient moqué de lui. "Je suis un putain de gag ?", s'est emporté Hill, qui a défié Morrison.

Lequel lui a fait une réponse en vidéo. Elle se regarde ci-dessous. Bastoooooooooon !

Anderton
 

28 septembre 2011

Portrait d’une enfant déchue : déchirante sonate d’automne irradiée par Faye Dunaway



En salles : "Oeuvre vibrante et aiguë admirablement écrite (…). Les émotions y sont comme transpercées sans que le personnage principal ne soit jamais magnifié. Au contraire, il peut nous exaspérer ou nous bouleverser suivant les scènes, et la mise en scène nous fait à la fois sentir sa futilité et sa profondeur, son égoïsme et son déchirement. Faye Dunaway joue à nu, sans protection ni filet, avec une formidable rigueur, une inspiration, une envolée digne de certaines actrices bergmaniennes." 

Voici ce qu’écrivaient Bertrand Tavernier et Jean-Pierre Coursodon à propos de Portrait d’une enfant déchue (Puzzle of a Downfall Child, 1972), le premier film – eh oui ! – de Jerry Schatzberg, plus connu alors pour ses talents de photographe de mode, et qui allait enchaîner avec deux autres chefs-d’œuvre : Panique à Needle Park et L’Epouvantail.

Congrès des exploitants 2011 2/5 : La Vérité, Les Infidèles, Les Seigneurs


En salles (bientôt) : Deuxième partie de mon compte-rendu sur le Congrès des exploitants 2011, qui s'est tenu la semaine dernière à Lyon. Histoire d'en savoir un peu plus sur les sorties cinéma de 2012.

27 septembre 2011

Carla Gugino portée au nu


Sexy Stars : Le moins qu'on puisse dire, c'est que Carla Gugino dégage une sensualité à rendre moite un coup de trique au Sahara un 15 août. Dans La Loi et l'Ordre, les prestations décevantes de Pacino et DeNiro sont éclipsées par les ébats passionnés de la Miss - enfin, elle se fait quand même violer. Dans Watchmen, son porte-jarretelles et sa mini robe jaune en font une super-héroïne super sexy - enfin, là encore, elle se fait violer !

L'actrice incarnera prochainement une actrice porno dans Elektra Luxx. Autant dire qu'elle assume sa sexytude. Et elle la met en valeur avec beaucoup de délicatesse dans Esquire. Découvrez une vidéo ci-dessous.

Le Cheval de Guerre : première affiche


Buzz : Une grande histoire d'amour en temps de guerre. Le Cheval de Guerre (War Horse), le prochain film de Steven Spielberg, sera épique. Et l'affiche anglo-saxonne l'illustre bien. 

Anderton

Congrès des exploitants 2011 1/5 : Marsupilami, Taupe et Hollywoo


En salles (bientôt) : Comme chaque année avec les premières feuilles de l’automne, tombent les premières images de 2012 au Congrès des exploitants. Une journée, 220 trailers, des stars, du stress, des paillettes et des coupettes. Du ciné quoi, injecté en dose continue de 9 h à 21 h ! Alors que reste-t-il après un tel marathon ? C’est justement ce que je vais essayer de vous raconter tout au long de la semaine, en cinq posts. C'est parti !

26 septembre 2011

Warner offre sa clé USB Collector


Buzz : Warner Home Video m'a envoyé son imposant catalogue de coffrets pour Noël 2011. Inclus dans l'enveloppe, un cadeau collector : une clé USB au logo du célèbre studio. Découvrez-la en gros plan ci-dessous.

Mais Comment font les femmes ? : Elles assurent !


En salles : Kate (Sarah Jessica Parker) adore son mari et ses deux enfants. Mais elle adore aussi son boulot. Pas facile de jongler entre la vie de mère de famille et celle de business woman. 

Quelle maman ne s’est jamais retrouvée avec un sac à main rempli d’objets insolites (couche culotte, biberon, bonbons, tétine, goûter) ? Pas moi.

Quelle maman n’a jamais eu de nausées pendant sa grossesse ? Pas moi.

Quelle maman ne s’est jamais relevée en pleine nuit pour vérifier que son bébé dormait à poings fermés ? Pas moi.

Quelle maman n’a jamais reçu de reproches de ses enfants parce qu’elle rentrait trop tard de son travail ? Pas moi.

Quelle maman n’a jamais cuisiné un gâteau pour l’école à dix heures du soir ? Pas moi.

Dark Shadows : Johnny Depp en vampire - photo


Buzz : Première photo de l'impressionnant casting de Dark Shadows, le prochain Tim Burton. Johnny Depp y incarne un vampire nommé Barnabas Collins. Il est entouré notamment de Helena Bonham Carter (normal), Cloë Moretz, Eva Green, Jackie Earle Haley et Michelle Pfeiffer.

Le film est un remake d'une série TV US qui a été diffusée entre 1966 et 1971. Découvrez un extrait ci-dessous.


22 septembre 2011

La Pecora Nera : un film follement original



En DVD : Drôle de vie que celle de Nicola. Né dans "les fabuleuses années 60", il vit depuis son enfance dans un asile psychiatrique tenu par des religieuses. Il y a été "confié/abandonné" par son père, impatient, et y a rejoint sa mère, une patiente. Il a vécu au contact des malades et des bonnes soeurs, dans une sorte d'entre deux.

Drôle de film que celui d'Ascanio Celestini. Le réalisateur, a - comme Nicola qu'il interprète - ressassé son histoire. La Pecora Nera (la brebis galeuse) a été une pièce de théâtre, puis un roman pour enfin devenir un long-métrage. Un parcours original pour une oeuvre qui ne l'est pas moins. 

Les Lyonnais : premier trailer, premiers frissons


Buzz : Lors de la sortie de MR73, Olivier Marchal m'a confié qu'il voulait arrêter le polar et embrayer sur une comédie dramatique à la Claude Sautet. Et voilà que l'ex-flic sort un nouveau film le 30 novembre 2011 : Les Lyonnais.


A en juger par l'excellente bande-annonce ci-dessous, j'ai le sentiment que le réal a réussi à faire coïncider son univers, celui du polar sombre et âpre, avec celui de Sautet, dans lequel des potes s'aiment et se déchirent, un univers doux-amer de passions retenues qui finissent par exploser.



21 septembre 2011

Air Doll : poupée gonflable pour film gonflé


En DVD : Il était une fois, à Tokyo, un homme seul qui vivait en compagnie d'une poupée. Et puis, un beau jour, le vent s'engouffre par la fenêtre et c'est un souffle magique qui lui donne vie. L'histoire d'Air Doll rappelle celle de Pinocchio. Un Pinocchio un peu spécial car la poupée est gonflable.

Etonnant film (présenté au Festival de Cannes dans la catégorie Un Certain regard) que nous livre Kore-Eda Hirokazu. Le sujet est graveleux et le cinéaste ne nous cache rien des relations entre la poupée et son propriétaire : discussions, tendres caresses,  bains communs, accouplements, nettoyage de valve... Pourtant, le charme opère. Le regard émerveillé de la poupée sur le monde nous emplit de joie... et d'amertume.

20 septembre 2011

The Walking Dead saison 2 : teaser mortel

Buzz : La 2e saison de The Walking Dead sera diffusée aux States à partir du 16 octobre. Pour faire patienter le public, voici un teaser qui donne le sang à la bouche. Enjoy !

via Box Office Buzz, qui balance aussi des photos

Anderton

 

EXCLU - Interview : "J'ai essayé de ne pas aborder Juan Borgia comme un monstre"


A la Télé : Dans la famille Borgia, je demande Juan. Le frère batailleur, le guerrier, la brute, le soiffard, le paillard. Un rôle animal interprété avec beaucoup de conviction par Stanley Weber dans la série Borgia, prochainement diffusée sur Canal+.

A l'occasion de la soirée de présentation de la série, le 6 septembre dernier,l e comédien a répondu à nos questions, sous la verrière du Grand-Palais. Un moment sympa capturé via iPhone et assemblé par un outil de montage basique. Weber évoque son personnage et fait une annonce mystérieuse concernant la deuxième saison de la série. Découvrez la vidéo ci-dessous.

19 septembre 2011

EXCLU - Interview : "Borgia n'est pas une série sur des sadiques"


A la Télé : Borgia est LA série-événement de la rentrée sur la chaîne cryptée. Parce qu'elle est le fruit d'une ambitieuse coproduction internationale qui se retrouve à l'écran (12 épisodes produits pour 25 millions d'euros). Parce qu'elle a pour maître d'oeuvre, Tom Fontana, le scénariste américain d'Oz, et pour metteur en scène (pour les quatre premiers épisodes) le réalisateur allemand Oliver Hirschbiegel (La Chute, Invasion). Parce qu'elle évoque une sulfureuse famille, mafieuse avant la lettre, celle des Borgia, qui a régné sur Rome et le Vatican à la Renaissance, répandant violence, corruption et luxure sur la Ville Eternelle.

Lors de la soirée de présentation de la série, le 6 septembre dernier, Fabrice de la Patellière a accepté de répondre à nos questions. Le responsable de la Création originale à Canal+ (et non directeur de la Fiction, comme je le présente dans la vidéo - qu'il m'en excuse) évoque notamment le rôle central joué par Tom Fontana ainsi que la volonté de ne pas tomber dans la complaisance. Regardez la vidéo ci-dessous.

18 septembre 2011

STAR WARS en Blu-ray - Midnight opening en présence de Dark Vador


En Blu-ray : Mardi dernier, au Virgin Megastore des Champs Elysées, un événement allait bouleverser à jamais la galaxie des fans de la saga de George Lucas. Pour la première fois, l'intégrale de Star Wars est disponible en Blu-ray dans un superbe coffret réunissant les 6 films + 40 heures de suppléments inédits !

L'éditeur, Fox Pathé Europa, a célébré dignement ce lancement en faisant appel pour l'occasion à la 501e légion, club de fans consacré à la création et au port des costumes de Star Wars.

Best of blogs cinéma : Dave Franco, Guillermo del Toro, Intouchables et box-office

Sur le web : On ne reprend pas le travail sans avoir fait le point sur les bons posts publiés par notre association de blogueurs cinéphiles. Ce n'est pas un ordre mais un conseil ferme. Enjoy !





Et n'oubliez pas d'aller jeter un oeil à Filmgeek !

Anderton

17 septembre 2011

Kung Fu Panda 2 : calendrier collector


Buzz : Non, l'association des pandas gloutons et adeptes d'arts martiaux n'est pas venue à ma porte pour me vendre son calendrier. Pour la sortie en vidéo de Kung Fu Panda 2 (découvrez ici notre dossier : trailers, photos, buzz...), Paramount Home Entertainment m'a envoyé - et à d'autres, j'imagine - un dossier de presse original puisqu'il s'agit d'un grand carton avec, sur un côté, un calendrier 2012. Je me demande si Dorcel prépare aussi les étrennes... 

Anderton

16 septembre 2011

Borgia : soirée sacrée


Buzz : Le 6 septembre dernier, Canal+ invitait blogueurs et journalistes à découvrir sa nouvelle série événement, Borgia. Enfin, le carton d’invitation laissait planer le mystère. Pas de titre mais un hashtag : #nayezpasfoieneux. Titillé par ce teasing, je passais en revue les séries de la rentrée sur la chaîne cryptée ; le mot "foi" me laissait subodorer qu’il s’agissait de la série sur cette famille sulfureuse. J’acceptais l’invitation. Un taxi allait passer me prendre vers 19h, où je le souhaitais, pour m’emmener je ne sais où. Voici le compte-rendu de cette soirée très sympa.

15 septembre 2011

The Muppets : trailer à la Millenium

Buzz : The Muppets fait sa promo avec des teasers et trailers à base de détournements de films. cette fois-ci, Kermit et compagnie s'inspirent de la bande-annonce du Millenium de David Fincher. The Girl with the Dragon Tattoo devient The Pig with the Froggy Tattoo (Les Grenouilles qui n'aimaient pas les truies, quoi). Découvrez le trailer ci-dessous. Enjoy !

Anderton

 

Et Maintenant, on va où ? : un diamant à cinq facettes


En salles : Impossible de faire l’impasse sur Et Maintenant, on va où ?, le deuxième film de Nadine Labaki qui est sorti mercredi sur grand écran. Ce magnifique film a été présenté au Festival de Cannes (Catégorie Un certain regard) puis au festival du film romantique de Cabourg en juin 2011, où il a reçu le prix du public.


Intouchables : premières impressions


En salles (le 2 novembre) : Ce matin, je suis sur un petit nuage. Pas parce qu’un beau soleil illumine Paris, ni parce dans deux jours, c’est le week-end. Non, le sentiment de bien-être qui m’accompagne depuis mercredi soir est lié à un film. Intouchables. Gaumont a organisé hier une projection du film à l’attention des blogueurs, en présence des réalisateurs, Eric Toledano et Olivier Nakache. Et, comme beaucoup de mes confrères, je pense, j’en suis sorti heureux. Tout simplement.


Deux duos doués

Le sujet est pourtant casse-gueule, comme l’a reconnu Toledano lors d’un échange après la projo. Un riche tétraplégique recrute un jeune banlieusard comme assistant personnel. On pouvait craindre un déluge de clichés et de bons sentiments. Et ben, non. A l’instar de ce que réclame Philippe, le tétraplégique dans le film, pas d’apitoiement. Le duo de cinéastes n’a pas ouvert les vannes du mélo bien-pensant, préférant s’en tenir aux vannes tout court. Et elles fusent, tout au long du film, faisant mouche à chaque fois. Intouchables est une comédie. Touchante, parfois émouvante, mais surtout drôle. Très drôle. Et mine de rien, sans effets appuyés, Toledano et Nakache brossent un tableau particulièrement juste de la vie en cité – et ils sont rares, les films français qui ont su aborder la banlieue sans se planter lamentablement.

Intouchables est aussi servi par un ensemble de comédiens qui jouent parfaitement leur partition (du Vivaldi mixé avec un bon Earth Wind & Fire – vous comprendrez en découvrant le film), emmenés par un duo exceptionnel : François Cluzet et Omar Sy. Le jeu intense, tout en retenue, du premier s’accorde avec bonheur à l’interprétation exubérante du second. Par exubérante, j’entends vivante, animée. Ce qui n’est pas incompatible avec la finesse, bien au contraire. François confirme l’immense acteur qu’il est et Omar révèle l’étendue de son talent. Quel pied de les voir ensemble à l’écran !

Oui, Intouchables est un film sensible, poignant, intelligent, débordant d’humanité et hilarant. De la projection d’hier, je retiens les francs éclats de rire mais aussi le beau silence lorsque les lumières se sont rallumées. Pas d’applaudissements. La boule d’émotion dans la gorge nous a empêché de battre des mains.

Nous vous reparlerons forcément d’Intouchables, d’ici sa sortie en salles, le 2 novembre prochain. Nous vous balanceront prochainement, en exclusivité mondiale (Wallis et Futuna compris), la première interview vidéo d’Eric Toledano dans un ascenseur. Olivier Nakache avait pris l’escalier.

Anderton

14 septembre 2011

Cliff Robertson : vous l’avez tous vu !


Artistes : On l’a beaucoup vu, mais on a toujours du mal à retenir son nom. Et Cliff Robertson vient tout juste de mourir à l’âge de 88 ans. Le moment ou jamais de lui tirer le portrait, non ? A l’instar de Christopher Plummer, dont je vous avais parlé ici il y a quelques semaines, ce solide acteur américain, vous l’avez tous vu. Mais en raison d’un physique certes avantageux, mais un peu passe-partout, d’un jeu naturaliste, à rebours des méthodes de l’Actor’s studio alors en vogue auprès de sa génération, il est longtemps resté dans l’ombre et demeure pu connu du grand public . Pourtant, la liste des metteurs en scène qui l’ont fait tourner a de quoi faire saliver : Mankiewicz, Aldrich, de Palma, Walsh, Pollack, Fosse, Raimi…

Flash back en 9 films sur un ce grand acteur américain, dont la modestie est à l’image des quelques pauvres lignes qui ont annoncé son décès :

Spider-Man 1, 2 et 3 (2007, 2004, 2002) de Sam Raimi : l’oncle de Spider-Man, c’est lui ! Le rôle tendre et bourru du père de substitution de l’homme araignée permet à Cliff Robertson de se faire un visage auprès des jeunes générations. Belle pioche, après des années de disette.

Star 80
(1983), de Bob Fosse : j’en connais à Cineblogywood qui aurait aimé décrocher le rôle, c’est bel et bien Cliff Robertson qui incarne le mythique Hugh Hefner, le créateur de Playboy. Cruel et glamour, il s’impose dans ce biopic consacré à Dorothy Stratten, jeune starlette assoiffée de célébrité, et accompagnée par un mari jaloux et violent, puissamment incarnée par Eric Roberts. Le dernier film du génial Bob Fosse.

Obsession (1976) de Brian de Palma : Dans ce remake inavoué de Sueurs froides, il incarne l’homme d’affaires qui retombe amoureux d’une femme, sosie de sa 1ère épouse disparue 20 ans plus tôt. Sombre, ténébreux, mélancolique, il incarne avec précision le trouble amoureux, tel un James Stewart contemporain. Son plus beau rôle ?

Depardieu et son pipi : "Je suis un éléphant !"

Buzz : Gérard Depardieu a peut-être des problèmes de vessie mais pas d'ego. Il est intervenu dans l'émission d'Anderson Cooper pour expliquer pourquoi il avait pissé dans un avion, et non pas dans les toilettes d'un avion. Beau joueur, le Gégé, car ledit Cooper s'était moqué de lui sur CNN - de manière très marrante d'ailleurs, tellement marrante même que Cooper, qui enchaînait les jeux de mots foireux, a fini par partir en fou rire (regardez la vidéo).


Donc Depardieu a justifié son geste le plus simplement du monde : "J'avais envie de faire pipi !" Et d'expliquer pourquoi, malgré la bouteille en plastique, il a fait pipi par terre : "La bouteille était trop petite. Je suis un éléphant !" Découvrez les vidéos de son intervention très marrante ci-dessous.


via LCI


Anderton

video platformvideo managementvideo solutionsvideo player video platformvideo managementvideo solutionsvideo player

Warrior : retour sur la conférence de presse


Artistes : Ils ont le regard complice de deux enfants qui préparent un mauvais coup. Pourtant, tout les oppose. L'un, Anglais, l'oeil malicieux, le cheveu ras, les bras tatoués, parle beaucoup. L'autre, Australien, plus sage, plus mûr, écoute, comme un grand frère et acquiesce aux propos du plus jeune.

Au cinéma, ils sont justement frères. Dans le film de Gavin O' Connor, Warrior, Brendan Collon (Joel Edgerton) et Tommy Collon (Tom Hardy) se retrouvent après de longues années de séparation. Les drames du passé ont nourri leur rancoeur. Disputant tous deux un tournoi de Mixed Martial Arts (un mélange de boxe et d'arts martiaux en plein essor aux USA), ils vont s'affronter sur le ring comme dans la vie et régler leurs comptes sous l'oeil de leur père Paddy (Nick Nolte).

Ce jour-là [en juillet dernier], dans un salon privé d'un grand hôtel parisien, les deux compères arrivent en toute simplicité pour une conférence de presse. Ambiance très intime pour une vingtaine de blogueurs et journalistes. Après avoir assisté à la projection, le décor paraît un peu déplacé. On se serait plutôt vu dans un bistrot parisien autour d'une bière.

Premier round : les personnages
 
Q. : Dès le départ du film, il devait y avoir un gagnant et un perdant. Etiez-vous au courant et étiez-vous d'accord avec ce choix ?
J. E : Oui, nous connaissions la fin. On ne peut s'empêcher de focaliser sur cette question : "Qui va perdre et qui va gagner ?" L'important c'est que les deux frères doivent trouver comment ils vont s'en sortir et aller plus loin. On est investi dans l'histoire de cette famille.
T. H : Forcément, dans le sport, il doit toujours y avoir un vainqueur. C'est ce qui attire le public. Mais il y a aussi une dynamique dans la relation entre les deux frères. Retrouver sa famille, accepter les éléments graduellement énoncés dans le film : le décès de la mère, l'alcoolisme du père entre autres. Le combat, c'est le retour à une nouvelle possibilité de redevenir des frères.

Rise of Nightmares : explose du zombie sur ta XBox

Buzz : Les zombies, c'est ton kif. Tu lis The Walking Dead et World War Z, tu as vu tous les Romero et Shaun of the Dead. Mais comme l'objet de ta passion, tu restes sur ta faim. Sois rassuré avant d'être rassasié : Rise of Nightmares va te permettre de trucider du mort-vivant dans un déluge de sang et de tripes. Le jeu vidéo sera dispo sur la XBox 360 via Kinect. Finies les chorégraphies à la con et les courses dans des champignons à quatre roues, tu vas pouvoir brûler des calories en trépanant, découpant, explosant. Le trailer du jeu, réalisé en HD par l'agence Colicoba, se mire ci-dessous. Enjoy !

Anderton

13 septembre 2011

Crazy Stupid Love : Et l'âme-soeur ? Elle bat le coeur !


En salles : Tous les bons échos, toutes les critiques positives que vous avez entendus ou lus à propos de Crazy Stupid Love sont mérités. Voici un film qui va vous faire marrer, et un peu pleurer, qui va vous donner la patate et l'envie de vous pencher sur votre manière de vivre. Rien que ça !

Warrior : vaincre ou mourir

 
En salles : Décidément, le cinéma américain a du punch. Illustration avec l’excellent Warrior, de Gavin O’Connor, qui déboule le 14 septembre sur nos écrans.

Charlie Sheen grillé sous le feu des vannes


Buzz : Charlie Sheen est passé sur le grill. La chaîne Comedy Central diffuse régulièrement une émission au cours de laquelle un invité se fait vanner par des (soit-disant) amis avant de leur répondre. Cela donne lieu en général à un déluge de blagues aussi hilarantes que méchantes. The Roast of Charlie Sheen sera diffusé le 19 septembre mais l'émission a été enregistrée et les morceaux les plus saignants ont déjà filtré.

EW a liveblogué l'enregistrement du show et balancé les huit vannes les plus méchantes. Je vous en traduis quelques unes ci-dessous.

12 septembre 2011

Retour vers le Futur : un coup de basket contre Parkinson


Buzz : Depuis le 8 septembre, amateurs de baskets et fans de Retour vers le Futur peuvent acheter la paire de Nike Mag mythique portée par Marty McFly dans le 2e opus de la saga. 1500 paires ont été mises aux enchères sur eBay. Les fonds serviront à financer la fondation de Michael J. Fox sur la recherche sur la maladie de Parkinson. Soyez prêt à débourser au minimum 2000 dollars. C'est pour la bonne cause !

Ci-dessous les spots pour promouvoir l'opération, baptisée Back for the Future.

11 septembre 2011

Deauville 2011 : le public s'attache à Detachment


Buzz : Parmi les 14 films en compétition cette année à Festival de Deauville 2011, la critique est unanime sur Detachment. Le film a d'ailleurs reçu le prix de la révélation Cartier et le prix de la critique internationale. Son réalisateur, Tony Kaye, a reçu une standing ovation lors de la projection de vendredi après-midi. Il a d'ailleurs présenté son film par une chanson qui situe l’état du personnage principal interprété par Adrien Brody et l’endroit où il se trouve au début de l’histoire. Découvrez la chanson en vidéo, ci-dessous.

Deauville 2011 : Another Earth, une autre chance


Buzz : Au Festival de Deauville 2011, Another Earth a marqué la compétition et fait bonne impression en secouant nos méninges. Magnifiquement interprété par l’actrice Brit Marling, le film à connotation "Science-Fiction" sort indéniablement du lot. Découvrez ci-dessous quelques photos et notre vidéo de la présentation du film, avec le réal Mike Cahill s'essayant au français, puis un extrait de la conf de presse.

Best of blogs cinéma : Glee 3D, Real Steel, L'Ordre et la Morale, Destination Finale 5, Tucker & Dale

Sur le web : C'est la rentrée pour notre club des blogueurs cinéphiles ! Nouvelle saison du Best of, le meilleur de nos cinq blogs. Enjoy !






Anderton

10 septembre 2011

Festival de Venise 2011 : palmarès complet

Buzz : Darren Aronofsky, président du jury de la 68e Mostra, a rendu son verdict. Voici donc le palmarès complet du festival de Venise 2011 :

Lion d'Or du Film : Faust d'Aleksander Sokurov

Lion d'Argent du meilleur réalisateur : Shangjun CAI pour le film Ren Shan Ren Hai 

Prix spécial du jury : Terraferma d'Emanuele Crialese

Coupe Volpi pour la meilleure interprétation masculine : Michael Fassbender dans Shame de Steve McQueen
 
Coupe Volpi pour la meilleure interprétation féminine : Deanie Yip dans Tao jie d'Ann Hui
 
Prix Marcello Mastroianni de la meilleure révélation : Shôta Sometani et Fumi Nikaidô dans Himizu de Sion Sono
 
Prix Ocella pour le meilleur scénario : Yorgos Lanthimos et Efthimis Filippou pour Alpis de Yorgos Lanthimos
 
Prix Ocella pour la meilleure photographie : Robbie Ryan Pour Wuthering Heights d'Andrea Arnold
 
Prix De Laurentis, lion de l'avenir : Majority de Seren Yüce

 Lion d'honneur pour l'ensemble de sa carrière :  Là-bas de Guido Lombardi

Anderton



Festival de Deauville 2011 : le palmarès complet


Buzz : Olivier Assayas, président du jury du Festival de Deauville 2011, a délivré le palmarès. 

Grand Prix : Take Shelter de Jeff Nichols
Prix du jury : The Dynamiter de Matthew Gordon
Prix de la révélation Cartier et prix de la critique internationale : Detachment de Tony Kaye

Prix Le Nouvel Hollywood : Ryan Gosling et Jessica Chastaing
Prix Michel d'Ornano : 17 Filles

Anderton

Deauville 2011 : Hommage à Naomi Watts



Artistes :  Un ange est passé vendredi soir au Festival de Deauville … Pour saluer la carrière de Naomi Watts, le public était nombreux dans la salle du CID. L’actrice, qui a tourné avec les plus grands réalisateurs (David Lynch, Gore Verbinski, James Ivory, Alejandro Gonzalez Jordan, Woody Allen, pour n’en citer que quelques-uns), était attendue depuis longtemps en Normandie. C’est Lionel Chouchan, le cofondateur et délégué général du festival, qui lui a rendu hommage.

Découvrez ci-dessous la vidéo des remerciements de l’actrice (qui apprécie tout particulièrement le fromage français) et plusieurs photos.

Twilight Révélation : deux posters très chauds


Buzz : Tiens, ça faisait longtemps qu'il n'y avait pas eu de nouveauté autour de Twilight Révélation (Twilight Breaking Dawn). Et bien voici deux affiches qui combleront les fans. La première présente Edward (Robert Pattinson) et Bella (Kristen Stewart) tendrement enlacés. La seconde, à voir ci-dessous, montre Taylor Lautner intensément énervé.

09 septembre 2011

Sexe Entre Amis : une affiche bouche-trou


En salles : J'aime beaucoup l'affiche de Sexe Entre Amis (Friends With Benefits). A la fois très mignonne et canaille. A base de doigt dans le trou et de sourires radieux. Pile-poil (pilou-poil aussi) dans le sujet. Deux copains, lassés de l'amour, qui ne vivent leur relation que dans le corps-à-corps. Or, comme le disait Gainsbarre, l'amour physique est sans issue. Et la tendresse, bordel ? D'autant que Justin Timberlake et Mila Kunis sont parfaits l'un pour l'autre.

Anderton

Real Steel : Hugh Jackman boxe Paris !


Buzz : Le Grand Rex, mythique salle de cinéma parisienne, était pleine à craquer et surchauffée mardi dernier. Normal, Hugh Jackman a fait le déplacement en chair et en boulons pour venir présenter son nouveau film, Real Steel. Une histoire de boxe et de robots qui a fait le bonheur de notre envoyé spécial, Marsellus Wallace (critique à venir, promis). Découvrez d'autres photos sympas de cette avant-première haute et en couleurs.

08 septembre 2011

A la recherche de Garbo : La Rose Pourpre du Caire by Sidney Lumet


En salles : Attention, perle rare. Dans l’abondante filmographie de Sidney Lumet, décédé au printemps dernier, on oublie très souvent A la recherche de Garbo, qui ressort cette semaine en copie neuve. Et c’est dommage, car derrière ses aspects modestes, de film mineur, c’est l’une des oeuvres les plus secrètes de son réalisateur, certainement celle où il se dévoile le plus – quasiment une sorte d’autoportrait. Certes, sans posséder le souffle élégiaque de A bout de course, ce Garbo talks tient une place à part dans son œuvre. La preuve  par trois :

Un registre inhabituel

1 - C’est une comédie, certes douce amère, mais une comédie. Un registre inhabituel pour le réalisateur de Serpico, du Crime de l’Orient-Express ou de Network ! Dialogues, situations, Lumet en possède le BA-BA. Un sans faute. Notamment dans les scènes de ménage du couple Ron Silver-Carrie Fisher, stigmatisant les différences de comportements entre Californiens et New-Yorkais. Ou bien l’anticonformisme et le culot de son personnage principal, interprété avec abattage par Anne Bancroft….

Deauville 2011 - The Dynamiter : l’anti-American dream


En salles : Avec The Dynamiter, Matthew Gordon signe à 40 ans un premier film plein de sensibilité. Ce réalisateur originaire du Maryland (USA) est venu le présenter au Festival de Deauville 2011. Très admiratif du cinéma français (un de ses films préféré est Vivre sa vie de Jean-Luc Godard), il a tenu à s’exprimer au public dans notre langue. Découvrez ci-dessous la vidéo de son intervention fort sympathique avant la projection.

06 septembre 2011

L’Ordre et la Morale : premières impressions


En salles : Je sors de la projo de L’Ordre et la Morale. Voici mes premières impressions à vif :

- Kassovitz is back, et c'est une excellente nouvelle pour le cinéma français !

- Nous sommes passés tout près d'un très grand film

- Kassovitz au top pour sa réal : scène de l'assaut et reconstitution de l’attaque de la gendarmerie

- Kassovitz au top pour son interprétation + casting

- Kassovitz secoue le cocotier ronronnant du cinéma politique français à la Costa Gavras

- Lumière, décor et musique : très bien

MAIS problème de scénar qui étreint trop de sujets à la fois. Les dialogues sont parfois sententieux. Du coup, confusion et baisse de rythme au 2/3 du film, un poil trop long.

Reste que cela fait du bien de retrouver le Mathieu Kassovitz de La Haine sur un sujet pareil, qui au fond, est le même que celui de La Haine : la nécessité du dialogue, comment en est-on arrivé là, comment éviter tout ça...

Je vous livrerai une chronique plus complète pour la sortie du film

Travis Bickle

Dior ressuscite Marilyn, Grace et Marlene

Buzz : Pour promouvoir son parfum J’Adore, Dior a vu grand et grandiose. Charlize Theron déambule cette fois-ci dans la Galerie des Glaces, au château de Versailles. Pas de "cat walk strip tease", comme dans le précédent spot TV, mais un détour par les coulisses du défilé où elle croise quelques stars disparues : Grace Kelly, Marlene Dietrich et Marilyn Monroe. Laquelle lâche quand même un : "Dior, j’adore !" – elle qui avait déclaré en son temps ne dormir qu’avec pour seule parure du Chanel n°5. La pub est réalisée par Jean-Jacques Annaud, dont le prochain film s’appelle… Or Noir. Regardez le spot ci-dessous. Enjoy !
Anderton

L'Ange du Mal : Romantico Criminale


En salles (le 7 septembre) : Renato Vallanzasca a commencé sa carrière de criminel dès l'âge de 9 ans. A Milan, à la fin des années 50. L'envers de la dolce vita. Et l'enfant paumé est devenu un ado rebelle puis une figure du grand banditisme dans les années 70. 

Belle gueule, grande gueule. Vallenzasca braque les banques avec style, limitant le recours à la violence. Mais il s'est entouré d'une troupe moins respectueuse de la vie humaine. Trop de coke. Les premiers morts - civils et en uniforme - font de Vallenzasca l'ennemi public numéro 1. Lui et sa bande sont recherchés par policiers et carabiniers, les premiers étant bien décidés à ne pas faire de cadeau. Idem pour le parrain milanais, qui n'apprécie pas les manières bordéliques de ces "anges du mal".

05 septembre 2011

Deauville 2011 : Drive sur le tapis rouge


Buzz : Présenté au Festival de Deauville 2011, Drive a reçu le prix de la mise en scène au Festival de Cannes et n’a pas failli à sa promesse. Le réalisateur danois, Nicolas Winding Refn, et les comédiens étaient présents sur la scène du CID. J'ai filmé le cinéaste sur le tapis rouge (depuis la salle, vous comprendrez !). Découvrez la vidéo ci-dessous.

04 septembre 2011

Deauville 2011 : Fright Night - les acteurs font le show en V.F.


Buzz : Anton Yelchin et Christopher Mintz-Plasse étaient samedi après midi au Festival de Deauville, sur la scène du CID, pour nous présenter Fright Night. Et ils ont concocté une petite intro en français qui a emballé le public présent. J'ai filmé la séquence. Découvrez la vidéo et d'autres photos ci-dessous.

03 septembre 2011

Festival de Venise 2011 : Monica Bellucci et Vincent Cassel ensemble ou presque


Sexy Stars : Monica Bellucci et Vincent Cassel sont au Festival de Venise. Ensemble. Ou presque. Venue présenter seule Un Eté Brûlant, le film de Philippe Garrel dont elle est l'une des interprètes, Monica "mamma mia che bedda !" Bellucci a retrouvé son mari sur le tapis rouge. Elle au premier plan, lui... sur l'affiche de la pub Lancia - la marque parraine le Festival. Le jeu du chat et de la souris s'est poursuivi, comme le prouvent les photos ci-dessous.

Deauville 2011 : rencontre avec Francis Ford Coppola



Artistes : Festival de Deauville. Samedi 3 septembre 2011, 12h45, rencontre avec Francis Ford Coppola. Une poignée de journalistes et d'inconditionnels réunis au Centre International de Deauville pour converser avec le réalisateur légendaire d' Apocalypse Now. Francis Ford Coppola fait son entrée sous les applaudissements et nous salue d'un "good afternoon" avec l'accent italien qui n'est pas sans rappeler celui du célèbre parrain.

02 septembre 2011

Star Wars en Blu-ray : le "Nooooo" de trop ?

En DVD et Blu-ray : On le sait, George Lucas n'arrête pas d'apporter des modifs à Star Wars. A l'occasion des ressorties au cinéma ou en vidéo, le cinéaste a effectué des changements souvent notables et pas toujours heureux.

Pour la sortie de la saga en Blu-ray, George a poursuivi ses sales manies. Une des retouches apportées fait notamment hurler les fans. Dans Le Retour du Jedi, lors de la scène où l'Empereur attaque Luke Skywalker, Darth Vader hésitait, mutique, avant de s'élancer sur l'Empereur et de le précipiter dans un puits. A priori, dans la version Blu-ray, Darth lâchera en plus un "Noooo" qui casse bien l'ambiance. Si Lucasfilms a confirmé le changement, rien ne dit que l'extrait ci-dessous soit vraiment tiré du Blu-ray mais bon, ça fait quand même mal.

EW a pointé d'autres changements qui devraient vous faire soupirer. Reste que je serai le premier à m'acheter ce coffret Blu-ray. Quand on est fan...

Anderton

01 septembre 2011

Hobo with a Shotgun : 23 maximes à retenir


Buzz : Hobo with a Shotgun, le film grindhouse déjanté avec Rutger Hauer, sera projeté à L'Etrange Festival, à Paris, le dimanche 4 septembre à minuit. En parcourant le dossier de presse, j'ai appris 23 infos, que je m'empresse de vous livrer :

1. Prendre une patte d’ours en pleine tronche, ça peut vous arracher la tête tout net.

2. Quand ta tête est arrachée on meurt.

3. La Nouvelle-Ecosse est le trou du cul du monde.

4. Le Technicolor est passé de mode, probablement à cause de « The Man ».

5. Un gosse, ça peut finir médecin, avocat, putain ou clodo armé.

6. Quand la vie vous donne des lames de rasoirs, n’en faites pas une batte de baseball couverte de lames de rasoir.

7. Le corps humain contient environ 75 litres de sang.

8. Cela ne sert pas à grand chose d’attacher un sac de cocaïne.

9. Un fusil coûte à peu près le même prix qu’une tondeuse à gazon.

10. Si vous voulez à la fois des cacahuètes et une putain, faites deux arrêts. Et ne soyez pas si vulgaire.

Translate this blog