vendredi 28 février 2014

Peu importe l’écran, tant qu’on a l’ivresse ?

Buzz : Si l’on compte en 2014 des chiffres déjà très encourageants (17,89 millions de spectateurs, soit 22,8 % de plus qu'en janvier 2013, selon Ecran Total), la baisse notable de fréquentation des salles obscures reste indéniable. De nouvelles habitudes de consommation du 7e art se mettent en place, des plus connues au plus incongrues…

jeudi 27 février 2014

Films de prison : un Top 5 "culture de cité"


En DVD : Dans la série "films de genre", les films carcéraux occupent une place à part dans mon panthéon cinéphilique. Personnellement, j’ai toujours bien aimé ça, avec une petite gêne, quand même. Ce goût pour des films souvent violents, dans un univers presque exclusivement masculin, j’avais un peu l’impression que c’était comme si j’aimais les films de gladiateur…

Voir R a ainsi été pour moi l’occasion de dresser un palmarès des films de prison. Mais pas n’importe lequel : un top 5 "culture de cité". Parce que dans les quartiers, les films de prison ont la cote ! 

mercredi 26 février 2014

R : un film carcéral asphyxiant


En salles : A la suite de ma chronique sur le cinéma danois (lire Danemark : un cinéma nordique sa mère), j'ai eu envie de revenir sur un film coup de poing, sorti sur nos écrans en janvier dernier : R, coréalisé par Tobias Lindholm (Hijacking, scénariste de Borgen) et Michael Noer (Northwest).

Twin Peaks : Laura Palmer refait surface


Buzz : Twin Peaks de David Lynch à la fenêtre. Photo prise quelque part dans le Val d'Oise.

Anderton

mardi 25 février 2014

Godzilla : le trailer monstrumental !

Buzz : C'est assez ironique de découvrir le trailer de Godzilla à Tokyo, un petit matin où le jetlag fait encore des siennes. D'autant que je vous proposerai très prochainement en exclusivité des images inédites du film (ça, c'est du teasing !). Que dire ? Que ce trailer est génial, évidemment. Et que le film de Gareth Edwards nous promet des scènes spectaculaires et de l'émotion. Tout ça porté par un casting de choc : Aaron Taylor-Johnson, Bryan Cranston, David Strathairn, Elizabeth Olsen, Juliette Binoche, Ken Watanabe, Sally Hawkins...

A ce stade, on a plus hâte... on meurt d'envie !

Anderton

"Phantom of the Paradise, un film unique dans l'oeuvre de Brian de Palma" - INTERVIEW


En salles : A l’occasion de la ressortie de Phantom of the Paradise en salles ce 26 février, nous avons rencontré Laurent Vachaud, un des spécialistes les plus passionnants de l’œuvre de Brian De Palma, co-auteur avec Samuel Blumenfeld d’un ouvrage d’entretiens de référence avec le cinéaste, édité chez Calmann-Lévy.

Cineblogywood : quelle est l'origine de Phantom of the Paradise ?

Laurent Vachaud :
le film a été tourné en 1973, est sorti aux Etats-Unis en 1974 – un peu plus tard en France, après son grand prix au festival du film fantastique d'Avoriaz en 1975. Au départ, c'est sa fascination pour les concerts de rock de la fin des années 60 et les interactions rock-star et public qui pousse Brian de Palma vers le film musical, sans avoir vraiment idée de la forme qu'il prendrait. Il voulait même engager un grand groupe pour jouer dedans, comme les Rolling Stones, avant de réaliser qu’ils lui couteraient trop cher. Mais ça n'a pas marché.

lundi 24 février 2014

Alan J. Pakula : cinéaste de la paranoïa et de l'intime


Artistes : Comme son quasi-contemporain Norman Jewison (dont nous avons parlé ici), Alan J. Pakula (1928-1998) moins célèbre que ses films – au moins trois reviennent spontanément à l’esprit : Klute (1971), A cause d’un assassinat (1974), Les Hommes du Président (1976). Et pourtant, sa filmographie ne se réduit pas à ces trois films – certes des piliers de son œuvre et du cinéma américain des années 70 : 16 films la composent, de la comédie au western, en passant par la fresque intimiste et le thriller, sa veine de prédilection. 

Retour donc sur sa carrière d’un producteur devenu réalisateur, mort prématurément et stupidement – fauché au volant de sa voiture par une poutrelle métallique en 1998 – destin ironique pour le peintre le plus acerbe de la paranoïa américaine des années 70. 

samedi 22 février 2014

Expo Pixar : plus qu'une semaine avant fermeture !


Buzz : Tu as certainement entendu parler de l'expo Pixar 25 ans d'animation, qui se tient au musée Art Ludique. Et comme moi, tu t'es dit que tu aurais le temps d'y aller plus tard. Toujours plus tard. Jusqu'à ce qu'il soit presque trop tard ! Là, on ne rigole plus : l'exposition ferme ses portes le 2 mars. Il ne te reste plus qu'une semaine pour y courir. Et tu ne regretteras pas d'avoir, tel Ratatouille, pris tes pattes à ton cou.

vendredi 21 février 2014

Godzilla s'en prend à San Francisco - POSTER


Buzz : Et une nouvelle affiche pour Godzilla. Evidemment, ça fait frissonner le fan. Le monstre marche sur la ville. Pas Tokyo mais San Francisco, comme le prouve la Transamerica Pyramid (la tour pointue). Petit rappel ci-dessous des autres visuels déjà balancés sur la toile.

Warren Beatty : retour sur une énigme


Artistes : A l’occasion de l’édition en DVD de Lilith et de Mickey One par WildSide (lire notre chronique : Lilith, diamant noir pour canapé), revenons sur la carrière de Warren Beatty

Star adulée aux Etats-Unis, plus connue pour ses frasques sexuelles et ses conquêtes féminines (entre autres, Nathalie Wood, Jean Seberg, Brigitte Bardot, Faye Dunaway, Goldie Hawn, Julie Christie, Diane Keaton !) que pour ses talents d’acteur-réalisateur, très mal connue en France – hormis Bonnie & Clyde, tous ses films y ont été des échecs commerciaux – il demeure une énigme. Enigme en tant qu’acteur : biberonné aux techniques de l’Actors Studio, son jeu évolue peu à peu pour devenir proche de celui d’un Robert Redford, plutôt behavioriste. Enigme, encore, car il s’est toujours plu à interpréter des rôles aux antipodes de l’image publique qu’il a toujours véhiculée – homme à femmes, engagement du côté des démocrates. Enigme, enfin, quant à sa fin de carrière, brutalement interrompue à l’orée du XXIe siècle, concomitante d’un mariage avec l’actrice Annette Bening. 

A la revoyure, une carrière d’une densité et d’une cohérence rares, faites de projets ambitieux et audacieux, dans lesquels l’implication de Warren Beatty s’est avérée sans faille, que ce soit au titre d’acteur, de réalisateur ou de producteur – il a produit presque tous les films qu’il a réalisés. Une manière de contrôler son image et sa carrière, à l’instar d’une de ses idoles, le milliardaire Howard Hugues. Retour en arrière !

jeudi 20 février 2014

De Ghosbusters à Batman : la pop-culture revisitée en logos

 
Artistes : Une expo à Los Angeles, intitulée Brand New, présente le travail de l'artiste Bruce Yan. Un mashup graphique qui réunit quelques icônes de la pop culture et logos de grandes entreprises. Simplicité, efficacité : Blanche-Neige rencontre Apple, Ariel de La Petite Sirène incarne l'emblème de Starbucks, Le Marshmallow géant de Ghostbusters fusionne avec le bibendum de Michelin... C'est simple, efficace, brillant. Découvrez quelques autres créations ci-dessous.
 

mercredi 19 février 2014

Les Gardiens de la Galaxie : 4 raisons de s'emballer - TRAILER


Buzz : Marvel a balancé le trailer des Gardiens de la Galaxie et si la grande majorité de la blogosphère mondiale et intergalactique est en émoi, c'est parce que la bande-annonce est vachement bien. Quatre raisons de se réjouir donc et d'attendre : 
 

mardi 18 février 2014

Lilith : diamant noir pour canapé


En DVD : Chant du cygne d'un cinéaste mystérieux et mal connu, Lilith est un authentique diamant noir. Diamant noir que se partagent les cinéphiles et dont Wild Side vient de relustrer en DVD l'éclat de la beauté vénéneuse, pour le bonheur du plus grand nombre. Décryptage en quatre clés pour tenter de maîtriser les sortilèges de Lilith.


Jimmy Fallon fait payer les stars et danser Will Smith

 
Artistes : Hier soir, Jimmy Fallon a animé son premier Tonight Show, en remplacement de Jay Leno parti conduire ses bolides. Ils étaient nombreux à avoir parié que Fallon ne prendrait jamais les commandes de cette institution de la télé américaine. Et ils ont payé pour s'être trompés, comme le prouve la vidéo ci-dessous.
 

Game of Thrones version Disney


Sur le web : J'ai découvert Mingjue Helen Chen via un retweet. Que j'ai retweeté. Et le tweet d'origine renvoyait vers son tumblr où elle avait posté cette superbe représentation de Daenerys avec ses dragons, dans Game of Thrones. Une Daenerys tout droit sortie d'un dessin animé de  Disney. Et pour cause : Mingjue Helen Chen est Vis. Dev. Artist aux studios d'animation de Walt Disney. Traduction : elle est visual development artist. Traduction : en amont d'un projet d'animation, elle participe à la définition du style du film.

Et j'adore son style, à la fois moderne et complètement "disneyen" : les femmes qu'elle dessine sont hyper sexy (avec des épées !), tout en souplesse, et elles ont le petit nez en trompette que l'on retrouve chez les personnages des 101 Dalmatiens notamment. Sur son tumblr, vous pourrez admirer ses réinterprétations de Catwoman, Wonder Woman ou de la Veuve Noire entre autres. N'hésitez pas à suivre également Mingjue Helen Chen sur Twitter et Instagram.

Anderton

lundi 17 février 2014

Person of Interest : TF1 met le spectateur au générique

 
Buzz : Cela te dirait d'être au générique d'une série américaine ? Pas en tant qu'acteur ou figurant mais au générique quand même ? Je t'explique : en pointe sur le transmédia, TF1 lance un mini-site à l'occasion du final de la saison 2 de Person of Interest.
 
Le principe est simple : tu enregistres ta photo, tu choisis ton clan (tueurs à gages, femmes fatales ou hackers) et tu fais liker ton profil sur Facebook. Les personnes dont le profil aura été le plus aimé sur le réseau social verra son visage apparaître au générique de la série. Sans surprise, pour l'instant, ce sont les profils de femmes fatales qui remportent le plus de suffrages. Maintenant, si tu bénéficies d'un bon réseau 2.0 et que tu sais mobiliser tes amis, tu peux te retrouver au-dessus du panier.
 
Comme on est sympa à Cineblogywood, on te livre quelques clés pour réussir à avoir ton visage au générique de PoI :
 

Danemark : un cinéma nordique sa mère


Bienvenue à Fred Fenster (un pseudo suspect, soit dit en passant). Un nouveau rédacteur à la rédaction de Cineblogywood, c'est toujours un grand plaisir : celui de lui réserver un bizutage façon Le Maître de Guerre. Et l'épreuve du feu, elle débute maintenant, mouhouwhahaha. Anderton

Artistes : Gabriel Axel est mort il y a un peu plus d'une semaine. Le réalisateur était surtout connu pour Le Festin de Babette, premier film danois à avoir remporté l’Oscar du meilleur film étranger, en 1988. Hvil i fred, repose en paix, Gabriel, mais tu peux être tranquille : la jeune garde semble à la hauteur ! En effet, depuis quelques années, la création audiovisuelle danoise impressionne. En quantité, déjà, eu égard à la taille du pays, mais surtout en qualité. Cineblogywood a eu envie de se pencher sur la production de ce pays où il fait, semble-t-il, tellement bon vivre. Ah oui, vraiment ? 

vendredi 14 février 2014

7 films pour une St-Valentin décalée


Buzz : La St-Valentin, c'est la fête des amoureux. Et Cineblogywood a pensé aux amoureux du cinéma qui, plutôt que de se retrouver dans un restaurant coincés entre un vendeur de roses et un joueur de violon, vont se mater un film tranquillou sur le canapé, et plus si affinités.

jeudi 13 février 2014

Tarantino sans fausse note


Buzz : The Quentin Tarantino Collection. Cliché pris rue du Faubourg Saint-Honoré, à Paris.

Anderton

Ida : une autre idée du cinéma en ski


En salles : Je le dis très souvent à Anderton : on ne parle pas assez sur ce blog du cinéma polonais ! D’accord, on a souvent évoqué entre nous une Polonaise, mais de cinéma, niet ! Pourtant, celui-ci nous a donné de prestigieux noms : Polanski, Wajda, Skolimowski, Zulawski, Kieslowski – cherchez l’intrus ;-). A cette liste, il faudra désormais ajouter le nom de Paweł Pawlikowski.

Qui ça ? PA-WEL PAW-LI-KOW-SKI , enfin ! Documentariste reconnu – notamment Dostoievski’s travel, récit du premier voyage effectué par l’écrivain russe en Europe de l’Ouest ré-effectué par son petit-fils de l’écrivain - Paweł Pawlikowski a quitté la Pologne pour s’installer en Grande-Bretagne (il y réalisera My summer of Love en 2004), puis en France (La Femme du Vème, d’après un roman de Douglas Kennedy, en 2011), avant de retourner en Pologne pour signer son dernier film, Ida


mercredi 12 février 2014

Game of Thrones : les tatouages de la sexy Cersei


Sexy Stars : Brune à la ville, blonde à l'écran. Lena Headey interprète interprète la froide et implacable reine Cersei dans Game of Thrones. Cela ne se voit évidemment pas dans la série mais la comédienne arbore plusieurs tatouages... qu'elle exhibe dans Esquire.  Et pour exhiber ses tatouages, elle a dû se mettre presque à nu. Découvrez toutes les photos sur Esquire.

Anderton

Robocop et sa robocopette


Buzz : Robocop de José Padilha. Cliché pris à la station de métro Charles de Gaulle-Etoile, Paris.

Anderton

Sotchi 2014 : patinage et cinéma, une histoire d'amour


Buzz : Le patin à glace et le cinéma font parfois ménage. Bon ménage ? A voir. Démonstration en vidéos.


mardi 11 février 2014

La Belle et la bête : ravalement



Buzz :  La Belle et la bête de Christophe Gans. Clichés pris rue du Faubourg Saint-Honoré, à Paris.

Anderton

Vader's Look Back : les années Facebook d'Anakin Skywalker

Buzz : Et si Darth Vader cédait à la mode du Look Back, cette petite vidéo qui résume nos années Facebook ? En bon fan de Star Wars (ou pas), Joshua Dill a réalisé ce flashback sur le célèbre réseau social. Je like.


Anderton

César : "Pour le vote, je ne m'interdis rien" (2/2) - INTERVIEW


Buzz : Deuxième partie de notre entretien avec Laurent Coët*, exploitant du cinéma Le Regency et membre depuis 2009 de l'Académie des Arts et des Spectacles - "Les César". Après avoir détaillé les processus du vote (lire ici), il explique à Cineblogywood sa méthode pour distinguer les œuvres et talents qui lui ont tapé dans l’œil.

Cineblogywood : sur quels critères jugez-vous les films en compétition aux César ?
Laurent Coët : L’artistique et l’émotion qu’ils dégagent.

En tant qu’exploitant, votez-vous pour des types de films particuliers ?

Je ne m’interdis rien. En ce qui me concerne, il n’y a pas de "film à César". Je n’exclus pas les films qui ont fait une grande carrière en salle ; d’ailleurs, en tant que professionnel, j’estime que ce n’est pas bon qu’il y ait un trop gros décalage entre les goûts du public et le palmarès des César. Par ailleurs, certaines œuvres sont parfois artistiquement moins abouties mais elles ont su me toucher. Et puis, j’ai des coups de cœur et ça ne s’explique pas. Il n’y a pas de règles du jeu. Je considère les César comme une course : mes choix dépendent aussi des films concurrents en lice.

Sinon, lors de ma première année comme votant, j’avais voté pour Un Prophète dans beaucoup de catégories et le film d’Audiard avait tout raflé. Ce n’est pas bien : il faut défendre le cinéma français dans sa diversité. Depuis, je fais très attention à ne pas voter toujours pour un même film.

lundi 10 février 2014

Ennio Morricone en concert à Paris : j'y étais !



Artistes : La semaine dernière, Il Maestro était en concert à Bercy. Onze ans qu'Ennio Morricone ne s'était pas produit à Paris. Un événement à guichets fermés auquel j'ai assisté. Evidemment, Anderton m'est tombé dessus en me demandant de publier une photo ou une vidéo.

César : dans les coulisses du vote (1/2) - INTERVIEW


Buzz : Comment se déroulent les votes pour les César ? Qui vote ? Alors que les membres de l’Académie sont en train d’effectuer leurs choix, Cineblogywood a souhaité interroger l’un d’entre eux.

Depuis 2007, Laurent Coët est exploitant du Regency, une salle Art et Essai d’un seul écran située en milieu rural, dans le Pas-de-Calais. Il est également vice-président de la Chambre syndicale des exploitants de la Région Nord-Pas-de-Calais et rapporteur de la commission "petite exploitation" au sein de la Fédération nationale des cinémas français. Autant de fonctions qui lui ont permis, en 2009, de devenir membre de l'Académie des Arts et des Spectacles - "Les César". Pour Cineblogywood, il décrit les processus du vote.

Cineblogywood : Comment devient-on membre de l’Académie des César ?

Laurent Coët : Il faut travailler dans un métier du cinéma et faire acte de candidature, en envoyant une belle lettre de motivation et en se faisant parrainé par deux personnes déjà membres. Si notre candidature est retenue, on intègre alors un des douze collèges liés à un métier. Pour ma part, je fais partie du collège des exploitants [302 membres sur un total de 4377 membres au 31 décembre 2013, NDLR].

The Monuments Men : tweets méchants et queue leuleu

Buzz : Le cast de The Monuments Men était invité au show de Jimmy Kimmel. George Clooney, Matt Damon, Cate Blanchett, John Goodman, Bill Murray, Bob Balaban ont notamment eu droit aux Mean Tweets, ces méchants tweets à leur encontre qu'ils doivent lire publiquement (découvrez les précédents épisodes de Mean Tweets). Tom Hanks, Jon Hamm, Jennifer Garner, Sarah Silverman, Joseph Gordon-Levitt, Benedict Cumberbatch, Rob Lowe et Tim Robbins en ont aussi fait les frais. C'est très méchant et surtout très drôle.

L'équipe de George Clooney s'est retrouvée au Festival de Berlin. Les acteurs, dont Jean Dujardin, ont entamé une joyeuse queue leuleu, digne du mariage de tata Simone ou, pour les plus anciens, de La Classe que présentait Fabrice. Avec Bézu. George Clooney et Bézu dans le même post, putain, je n'aurais jamais cru ça possible.

Anderton


dimanche 9 février 2014

Nymphomaniac : Lars von Trier nargue le Festival de Cannes


Artistes : Sacré Lars Von Trier. Lors de la conférence de presse consacrée à Nymphomaniac, au Festival de Berlin 2014, le cinéaste a fièrement arboré un sweater sur lequel était écrit, sous une palme d'or : "Persona non grata - sélection officielle".

samedi 8 février 2014

Un don pour les Toiles Enchantées

Buzz : S'échapper de l'hôpital, oublier pour un temps les traitements, la souffrance devant un film qui fait rire et rêver... c'est la belle action que mène l'association Les Toiles Enchantées. En publiant cette mini-interview sur mon blog, PriceMinister - Rakuten s’engage à faire un don de 15€ aux Toiles Enchantées qui offre gratuitement aux enfants et adolescents hospitalisés ou handicapés les films à l'affiche sur grand écran, comme au cinéma. Donc je me lance.

Quel est votre premier souvenir du cinéma ?

C'était une double séance Lucky Luke (1971) - Les Aristochats (1970). Je ne me souviens pas de l'année mais disons, au début des années 70 parce que j'étais tout petit. Et je m'étais endormi. Pas par ennui mais parce que j'étais tout petit. Et fatigué, certainement. Du premier (que je n'ai pas revu depuis), je me souviens de quelques scènes, de la belle voix de Marcel Bozzuffi, de la somptueuse musique de Claude Bolling mais il faut dire qu'on m'avait offert le 33 tours de l'histoire racontée.



Quant aux Aristochats, je l'ai revu bien des fois, y compris avec mes enfants. Ce n'est pas mon Disney favori (l'histoire est très proche de celle des 101 Dalmatiens, que je préfère) mais reste cette chanson géniale : Tout le monde veut devenir un cat (à l'époque, je l'avais vu en VF). Quelle scène ! Ces matous qui chantent, dansent et mettent la maison sans dessus dessous. I want to be a cat !



Quel est selon vous le meilleur film pour enfants de tous les temps ?

Aaaargh ! Trop difficile de choisir. Impossible ! Voyons : Star Wars, E.T., Peter Pan, Le Livre de la Jungle... parmi tant d'autres.

Une machine à voyager dans les films vient d’être inventée. Vous avez la possibilité de vivre les aventures d’un de vos héros cinématographiques d’enfance, dites-nous qui ?

Peter Pan ! Voler, tirer les moustaches du Capitaine Crochet, charmer les sirènes. Je ne me lasse pas de voir et revoir et re-revoir l'adaptation de Disney, qui a marqué tant de spectateurs, dont Spielberg (la preuve).


 
Dites nous en une phrase pourquoi vous aimez les Toiles Enchantées !

Comme je l'ai écrit en introduction, l'association mène une belle action. Et puis quel beau nom ! Et puis quel parrain (Alain Chabat) génial !

Anderton

Situation amoureuse C'est compliqué : coup de frais sur la comédie - TEASER

Buzz : Ah, l'amour, si seulement, cela pouvait être simple. On rencontre une femme, on tombe amoureux, on arrête les conneries, on se met en couple, on s'apprête à se marier et bim, on tombe sur une fille qu'on a connue il y a super longtemps, dont on était secrètement amoureux et qui est libre. Et super bonne.

Ce casse-tête casse-couille, c'est ce qui arrive à Ben. De quoi l'amener à se poser des tas de questions et nous faire bien marrer. Manu Payet interprète le rôle principal et coréalise (avec Rodolphe Lauga). Egalement au casting : Emmanuelle Chriqui, Anaïs Demoustier, Jean-François Cayrey. Le teaser (signé de l'agence Colicoba - c'est pas de la pub, c'est un hommage) nous promet un film frais et surtout drôle. Ce qui explique son Grand Prix au Festival de l'Alpe d'Huez 2014. Enjoy !

Anderton


vendredi 7 février 2014

De Forrest Gump à Daft Punk : la brillante pub pour le Sunday Times

Buzz : Pour promouvoir son supplément Culture, le Sunday Times a fait réaliser une pub très bien foutue. En un plan-séquence, sont abordées les diverses thématiques de la rubrique. Avec quelques références cultes : Forrest Gump, Mad Men, Reservoir Dogs.

L'idée avait déjà été exploitée en 2009 pour la promotion des albums de Jay-Z sur rhapsody, à l'occasion de la sortie de The Blue Print 3 . Enjoy !

Anderton
 

Toshiaki Komura : "Il y a chez Tezuka cette vision bouddhique des cycles de la vie" - INTERVIEW


Artistes : Toshiaki Komura, le réalisateur japonais de Bouddha 2 Un voyage sans fin, le second volet de la trilogie Bouddha, adaptée du manga d’Osamu Tezuka. était à Paris, fin janvier, pour la promotion de son film. Cineblogywood l’a rencontré. 

Banshee : mais pas dans la colle !


A la TV : Une porte de pénitencier haute sécurité qui s’ouvre. Un homme qui sort. Personne ne l’attend. Un vol de voiture plus loin et une fusillade en plein New York et le voilà en route pour Banshee, petite ville Amish. 

jeudi 6 février 2014

Games of Thrones : mini car, maxi série


Buzz : Game of Thrones revient pour une nouvelle saison sur OCS. L'occasion pour CanalSat de faire un peu de pub sur carrosserie, à Paris. Pas certain que ce soit Daenerys qui ait abandonné ses dragons pour cette mini voiture... Mais sait-on jamais.

Anderton

Kozo Morishita : "L’animation 2D fait partie de la culture japonaise" - INTERVIEW


Artistes : Goldorak, Les Chevaliers du Zodiaque, Dragon Ball... Kozo Morishita, le vice-président du célèbre studio japonais Toei Animation, nous a régalé de sacrés dessins animés depuis le début de sa carrière, en 1970. De passage à Paris, fin janvier, pour l’avant-première de Bouddha 2 Un voyage sans fin, le second volet de sa trilogie Bouddha, le réalisateur revient sur la genèse de cette adaptation du manga La vie de Bouddha d’Osamu Tezuka.

mercredi 5 février 2014

Le vent se lève : autant nous emporte Miyazaki


En salles : Si ce n’est pas le premier "ultime long-métrage" de l’irréductible Hayao Miyazaki, qui  annonce sa retraite depuis déjà quelques années, il est difficile de regretter ce dernier opus. Le réalisateur japonais surprend encore : d’un onirisme et d’une fraicheur vivifiante, Le vent se lève est un hymne aux rêves et à l’espoir, qui émeut sans lourdeurs, ni fioritures. 

mardi 4 février 2014

Mea Culpa : dans ta face !


En salles : Disons-le tout net. Dans Mea Culpa, il y a deux moments forts : les 45 premières minutes et les 45 suivantes... Après Pour Elle (avec Vincent Lindon), après A Bout Portant (avec Gilles Lellouche), Fred Cavayé a réuni ses deux acteurs pour envoyer un polar comme lui seul sait les faire aujourd’hui en France : 200 km/h sans ceinture et les fenêtres ouvertes.


Goltzius et la compagnie du Pélican : jouissez sans entraves ! (2/2)


Le nouveau Peter Greenaway, Goltzius et la compagnie du Pélican, divise à la rédaction de Cineblogywood. Anouk avait été larguée (lisez son papier), Travis Bickle est emballé. La preuve ci-dessous.

En salles : 1984, déboule dans le paysage cinématographique un film venu de nulle part, baroque, transgressif, ludique et jouissif : Meurtre dans un jardin anglais. Son auteur ? Un plasticien ultra cultivé, fan de dispositifs scéniques et cinématographiques, amateur d'art et de musique baroque, légèrement érotomane, Peter Greenaway. 30 ans plus tard, le voilà qui revient après une décennie en demi-teintes pour Goltzius et la compagnie du Pélican, un film qui radicalise son premier coup de maître sur les tous les plans : cinématographique, conceptuel, érotique. Pour livrer une oeuvre aussi émoustillante pour l'esprit que pour... les yeux ! Décryptage.


Philip Seymour Hoffman : retour sur une étonnante carrière


Artistes : L'annonce du décès de Philip Seymour Hoffman a fait l'effet d'une bombe : timelines Twitter et Facebook saturées d'hommages (voir notre hommage en vidéo) et de témoignages incrédules ; notification push sur mobile des principaux médias généralistes... Rarement le décès d'un tel acteur, au succès commercial confidentiel, il faut bien le reconnaître, n'aura suscité autant d'émotion.

lundi 3 février 2014

Super Bowl 2014 : les meilleures pubs (2/2)

Buzz : Outre toutes les pubs déjà publiées dans notre dossier Super Bowl 2014, découvrez une nouvelle sélection de spots où les petits garçons font des arnaques et les petites filles du chantage, où Bob Dylan et Snoopy rendent hommage à l'Amérique, où Johnny Galecki de The Big Bang Theory se prend des rateaux en voiture, où McDonald's se met au beatbox, où les vaches sont sexy...


 
Le reste se mire ci-dessous.

Super Bowl 2014 : les meilleures pubs (1/2)

Buzz : Emotion, rire, délire étaient au rendez-vous pendant les écrans pubs du  Super Bowl 2014 (découvrez notre dossier). Notamment avec Arnold Schwarzenegger en Bjorn Borg du ping pong.



Découvrez plein d'autres pubs ci-dessous. Avec David Beckham en petite tenue, le retour des 80's, U2, un chiot tout mimi et bien plus.

Muppets Most Wanted : trailer Super Bowl 2014

Buzz : Il y avait des Broncos et des Seahawks au Super Bowl 2014 (découvrez notre dossier). Et pendant les pubs, il y avait aussi une grenouille, enfin deux, une grosse cochonne et tout un tas d'autres bestioles dans le trailer de Muppets Most Wanted. Ricky Gervais, Tina Fey, Tom Hiddleston et Danny Trejo sont aussi de la partie.

Cette fois-ci, les marionnettes vont en Europe. Reste la grande question : iront-elles dans les salles européennes, et plus précisément françaises ? Pour rappel, Disney avait choisi de sortir The Muppets (le premier opus) en DTV (direct-to-video), ce que beaucoup de fans avaient interprété comme un DTC.

Sinon les créatures de Jim Henson étaient aussi les vedettes d'une pub pour Toyota.

Anderton


Captain America le soldat de l'hiver : teaser Super Bowl 2014

Buzz : Le Super Bowl 2014 (découvrez notre dossier), un événement tellement énorme aux States que c'en est presque une fête nationale. Et cette année, l'hymne national n'a pas résonné que sur le terrain mais aussi dans le teaser de Captain America le soldat de l'hiver. A l'affiche du film d'Anthony et Joe Russo : Chris Evans, Scarlett Johansson, Samuel L. Jackson et Robert Redford. On y voit davantage Le Faucon, interprété par Anthony Mackie, et le Soldat de l'hiver (Sebastian Stan). Enjoy !

Anderton

Need for Speed : trailer Super Bowl 2014

Buzz : Des bagnoles qui filent, des moteurs qui ronflent, des pneus qui crissent, pas de dialogue ou alors juste une punchline (balancée par Aaron Paul). Par son montage nerveux, le trailer de Need for Speed, diffusé lors du Super Bowl 2014 (découvrez notre dossier), envoie un message au spectateur : tu aimes les courses-poursuites de voitures ? Et bien, tu vas en avoir pour ton argent.

Allez, en bonus, un "extended look" un peu plus bavard (sic) et tout aussi efficace.Enjoy !

Anderton

The Amazing Spider-Man 2 : trailer Super Bowl 2014

Buzz : Columbia avait balancé fin janvier la première partie d'un trailer de The Amazing Spider-Man 2. Spectaculaire, bien sûr !



La deuxième partie a été diffusée lors du Super Bowl 2014 (découvrez notre dossier). Et c'est tout aussi spectaculaire. Regardez ci-dessous.

Transformers 4 : trailer Super Bowl

Buzz : Lors du Super Bowl 2014 (découvrez notre dossier), Paramount a balancé du lourd. A savoir : le trailer de Transformers 4. Ce qui change : Mark Wahlberg a remplacé Shia LaBeouf. Ce qui ne change pas : des robots géants, des batailles apocalyptiques, des explosions, Michael Bay, quoi. Enjoy !

Anderton


Goltzius et la Compagnie du Pélican : le spectateur est largué (1/2)


La cinéphilie implique le débat. Certains films divisent, y compris au sein de la rédaction de Cineblogywood. Illustration avec Goltzius et la Compagnie du Pélican de Peter Greenaway. Travis Bickle a aimé (lire sa chronique), Anouk est restée sur sa faim. Elle nous explique pourquoi.
 En salles : Après La Ronde de Nuit (2008) et le documentaire Rembrandt j’accuse, Peter Greenaway poursuit ce que ses producteurs appellent un triptyque sur les peintres avec Goltzius et la Compagnie du Pélican. Peinture, fable historique... mais surtout érotique. Tabous, interdits, désirs... Goltzius et la Compagnie du Pélican réactualise Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander (Woody Allen)... fin XVIe.

dimanche 2 février 2014

Philip Seymour Hoffman : hommage en vidéo

Artistes : Philip Seymour Hoffman a été retrouvé mort dans son appartement new-yorkais. A 46 ans. Il laisse derrière lui une filmographie mêlant oeuvres d'auteur et films grand public. Avec à chaque fois la même exigence dans l'interprétation de ses personnages. Pour Truman Capote (2006), il obtient même l'Oscar du meilleur acteur. Il aurait fait des merveilles dans l'adaptation de La Conjuration des imbéciles...

Retour trop court sur une belle carrière.

Anderton



Calvin & Hobbes : le superbe hommage d'un fan

Buzz : Bill Watterson a obtenu le grand prix du festival de BD d'Angoulême 2014. Un trophée qui récompense un talent immense qui a donné lieu à une série drôle et touchante : Calvin & Hobbes. Le succès planétaire de cette oeuvre, dont les héros sont un petit garçon plein d'énergie et son tigre raisonnable (un doudou qui a ses yeux est un être vivant), n'a pas empêché Watterson de refuser systématiquement toute adaptation pour le petit ou le grand écran.

Or, en 2013, un fan très doué - Adam Brown - a mis en ligne deux petits dessins animés rendant hommage aux deux compères, tout en restant dans l'esprit du comic book. Et c'est très réussi. Enjoy... and dance !

Anderton


Calvin and Hobbes dance from Adam Brown on Vimeo.
Calvin and Hobbes from Adam Brown on Vimeo.

Super Bowl 2014 : Beach Ball pour les stars à New York


Artistes : Quelques heures avant le coup d'envoi du Super Bowl 2014 (découvrez notre dossier), DirecTV a organisé à New York son désormais traditionnel Celebrity Beach Ball. Des stars des petit et grand écrans et des sports se sont affrontées dans le cadre d'un match de flag football (la version soft du football américain) sur sable. Découvrez les photos ci-dessous.

samedi 1 février 2014

Mea Culpa : accrochez vos ceintures !


En salles : Casque : check. Protection ventrale : check. Non, je ne me prépare par pour le Super Bowl mais pour la sortie mercredi prochain de Mea Culpa, le nouveau Fred Cavayé. Un film qui fait passer A Bout Portant, son précédent opus, pour du Alain Resnais. Marcel Martial vous en reparlera dès qu'il sortira du coma à la suite de la projo en avant-première.

Directeur de la distribution chez Gaumont, François Clerc ne ment pas sur la marchandise en publiant cette photo sur son compte Instagram. Et pas de fauteuils sur vérins ou de 3D. Juste une bonne histoire, deux grands acteurs (Gilles Lellouche et Vincent Lindon), une mise en scène nerveuse et un montage de malade. Vous êtes prévenus.


Anderton