dimanche 22 mars 2020

Constance et Guillaume Labbé : "Nous cherchons des logements pour les personnels soignants" - INTERVIEW

Artistes : Récemment au générique de l'excellente minisérie Trauma, Guillaume Labbé s'est engagé avec sa soeur Constance, également comédienne, dans une belle initiative pour faciliter le quotidien des personnels hospitaliers, très sollicités en ce moment comme chacun sait. Objectif : leur mettre à disposition des logements proches de leur lieu de travail. Explications.



Cineblogywood : Vous avez lancé via Instagram une initiative destinée à venir en aide aux professionnels de santé. De quoi s'agit-il ?
Guillaume Labbé : Ma soeur, Constance, et moi avons un frère médecin réanimateur dans un hôpital parisien avec qui nous sommes en contact quotidiennement. Il y a deux jours, il nous a fait part du problème de logement que rencontraient des membres de son équipe. On a alors demandé autour de nous qui avait un logement à prêter. On a directement eu quelques réponses positives et nous avons alors décidé d’élargir nos recherches via les réseaux sociaux afin d’aider un maximum de professionnels de la santé. Notre frère a, en parallèle, fait circuler aux autres hôpitaux nos coordonnées. Nous mettons simplement en contact le personnel soignant dans le besoin avec le propriétaire de l’appartement le plus proche de son hôpital. Ils s’organisent ensuite entre eux.
Ils ont besoin d’appartements pour différentes raisons qui parfois s’additionnent : ils travaillent plus intensément donc ont moins de temps à perdre dans les transports ; les transports en commun tournent au ralenti, ce qui allonge leur temps de transport ; étant au contact de malades, ils ont peur de contaminer leur famille. Même s’ils prennent des précautions et que la probabilité est faible, ça les installe dans un climat de stress.

L'opération est-elle limitée à Paris ? Va-t-elle s'étendre à d'autres grandes villes ?
Nous ne recevons pour l’instant que des appartements à Paris et en proche banlieue car notre réseau personnel se situe plus dans cette zone et que notre frère n’a communiqué nos coordonnées qu’aux hôpitaux de cette zone. Nous n’allons pas pousser pour étendre cette petite initiative d’abord car nous ne voulons pas nous faire déborder et ensuite, parce qu’on imagine que c’est à Paris que les temps de transport entre le lieu de travail et le domicile sont les plus longs.

Capture de la story de Guillaume Labbé sur Instagram

Que peuvent faire les propriétaires d'appartements qui souhaitent prendre part à votre initiative ?
Ils peuvent nous contacter en priorité sur Instagram : @constancelabbe et @guillaume__labbe ou par mail : constancelabbe@hotmail.com / guillaumelabbe.acteur@gmail.com.
Nous avons simplement besoin du métro/train/RER le plus proche du logement et du numéro de téléphone du propriétaire. La liste que nous faisons n’est donnée à personne, c’est nous qui, une fois qu’un professionnel de la santé entre en contact avec nous, choisissons l’appartement. Nous lui donnons alors le numéro de téléphone du propriétaire pour qu’ils puissent s’organiser. Nous avons à ce jour 75 appartements et nous avons logé 10 personnes.

Anderton

Aucun commentaire: