Dossier

jeudi 28 février 2013

L'Ecume des Jours : Omar Sy s'affiche


Artistes : Boris Vian meets Michel Gondry. L'Ecume des Jours est adapté sur grand écran par l'un de nos cinéastes les plus inventifs. Poésie, jazz, Paname... l'univers des deux artistes sont si proches que le film s'annonce grandiose. Confirmation avec le trailer ci-dessous. Et le casting est top : Romain Duris, Audrey Tautou, Gad Elmaleh, Omar Sy, Philippe Torreton, Alain Chabat, Charlotte Le Bon et Aïssa Maïga. 


Des affiches consacrées aux personnages commencent à fleurir, comme celle mettant en valeur Omar Sy, après Gad Elmaleh. Moi, j'ai hâte de découvrir le résultat sur grand écran, le 24 avril prochain. Et vous ?

Anderton

 

Cannes : les grands réalisateurs font-ils les grands palmarès ?


Artistes : Ayé, donc, c'est donc Pedro Almodovar qui tiendra les manettes du jury du 70ème Festival de Cannes . Pas rancunier, le cinéaste qui court après une Palme depuis...bah depuis toujours ! Car aussi incompréhensible que cela puisse paraître - Cannes 2016 l'a encore confirmé - jamais le cinéaste espagnol ne reçut la récompense suprême. Déjà membre du jury en 1992 sous la présidence de Gérard Depardieu, le Madrilène fera-t-il entrer cette année Michael Haneke dans le club très fermé des tri-palmés ? Réponse le 27 mai. En attendant, examinons à froid les palmarès des 21 précédentes éditions, présidées par un réalisateur.


2016 : George Miller aux manettes : on espérait un palmarès furieux, pétaradant, décoiffant.....et on eut Ken Loach, pour sa 2ème Palme ! On peut apprécier le cinéaste britannique, et j'en suis, mais il est dommage que l'audace d'un Park Chan wook (Mademoiselle), la satire d'une Maren Ade (Toni Erdman), la poésie d'un Jim Jarmusch (Paterson) ou la légèreté grave d'un Bruno Dumont (Ma Loute) n'aient été être récompensées. Et que dire de la nouvelle absence au palmarès de Pedro Almodovar, qui signait avec Julieta son oeuvre la plus grave et profonde ?  


2015 : Les frères Coen présidents ! Une voix pour deux ? Deux voix pour une présidence ? Mystère....Mais palmarès tièdement accueilli, et qui voit la France triompher avec Dheepan, le revenge movie social de Jacques Audiard, et le prix d'interprétation masculine décerné à Vincent Lindon pour La Loi du marché. Incontestable Grand prix du jury décerné à Lazlo Nemes (membre du jury en 2016, comme quoi...) pour Le Fils de Saul. 

2014 : Jane Campion présidente ! Palmarès quasi-sans faute : la Palme pour Nuri Bilge Ceylan, prix du jury pour Xavier Dolan et Jean-Luc Godard, Mise en scène à Bennett Miller, interprétation à Julianne Moore et Timothy Spall.   Seul bémol : la France repart bredouille, et surtout rien pour Timbuktu, d'A. Sissako.

2013 : Steven Spielberg couronne La Vie d'Adèle, d'Abdellatif Kechiche. Une Palme très controversée. Fait rarissime : le jury y associe les 2 principales actrices Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux. Les frères Coen accrochent un nouveau Grand prix du jury pour Inside Llewyn Davis, et Jia Zhangke, "seulement" le prix du scénario pour Touch of sin. mais rien pour Arnaud Desplechin, James Gray (encore !) ou Roman Polanski. Bilan mitigé, donc.

2012 : Nanni Moretti met tout le monde d’accord en remettant la palme à Haneke pour Amour. Mais pour le reste, aïe, aïe ! Cronenberg, Audiard, Carax, Dominik, Nichols ou Resnais repartent sans rien – à l’inverse de Matteo Garrone, Vinterberg et Reygadas

2010 : Tim Burton couronne Apichatpong Wheerasetakull pour Oncle Boomy. Les cinéphiles purs et durs sont aux anges, les autres moins….malgré un palmarès finalement consensuel : Beauvois, Amalric, Binoche, Iñaritu et le coréen Lee Chan Dong

2008 : Sean Penn sacre Laurent Cantet et Entre les murs « amazing movie », d’après lui. Rien pour L’Echange d’Eastwood, et… Two lovers de… James Gray, again ! 


La Porte du Paradis : l’Ouest, le vrai, l’onirique…


En salles : Il est des films dont il est très difficile de parler. Parce que mythiques, inaccessibles, plus grands que le cinéma, bigger than life. Il était une fois en Amérique, Apocalypse Now, Barry Lyndon, Huit et demi, L'Eclipse, 1900 ou Love Streams en font partie. Et puis cette satanée Porte du Paradis... 

Imaginez : à sa sortie France, en mai 1981, tout de suite après sa présentation à Cannes, je m'étais dit qu'il me serait impossible de voir ce film - maudit avant même d'être entré dans l'histoire du cinéma. Plus de 30 ans après, c'est le film de Michael Cimino que j'ai le plus vu – 11 fois !! Et dans toutes ses versions, des plus tronquées aux plus intégrales. Miracles du cinéma, « miracles are possible », comme l’a dit Cimino lui-même lorsqu’il est venu présenter sa réédition à Paris en février. Alors, cette Porte du Paradis, c'est quoi ? Tout d'abord, courez voir la magnifique copie définitive (3h36 !) supervisée par Michael Cimino himself, que ressort actuellement Carlotta – pour les Parisiens, c'est au Max Linder que ça se voit, et pas ailleurs !!

mercredi 27 février 2013

OSS 117 : fausses affiches géniales


Buzz : OSS 117 doit revenir. Michel Hazanavicius, Jean Dujardin et Jean-François Halin ont conçu les aventures de l'agent secret comme une trilogie. Et le troisième opus aurait pour théâtre l'Afrique, pendant la présidence giscardienne. Hubert Bonisseur de La Bath, ventru et dégarni, y traînerait ses pattes d'eph et ses cols en pelle à tarte pour y étouffer un scandale mouillant VGE. C'est en tout cas ce qu'avait laissé entendre le trio lors de la sortie en salles d'OSS 117 Rio ne répond plus (découvrez notre dossier : trailers, photos exclusives, interview...).


Reste, pour nos trois compères, à trouver le temps de s'y mettre. Afin de les encourager, Golem13 a créé de fausses affiches avec François Berléand en Giscard et Omar Sy en Bokassa. C'est juste énorme. A deux "fautes" près : OSS 117 ne devrait pas être aussi beau gosse dans le film (les années ont passé) et le titre n'est pas dans l'esprit des deux premiers. Mais sinon, c'est juste top. On valide le projet et le casting. A vous de jouer, Gaumont !

via @Scoomy

Anderton

Le Petit Gruffalo : un conte monstrueusement beau

En DVD : Adapter en film un conte culte pour enfants, c'est forcément casse-gueule. Il y a le risque de ne pas respecter le graphisme, de casser le rythme en rallongeant l'histoire, de ruiner le ton qui en fait le charme... On ne plaisante pas avec le livre qu'on lit à ses enfants le soir ! Et bien Le Petit Gruffalo, que Wild Side sort en vidéo, évite tous ces pièges pour un résultat splendide.

mardi 26 février 2013

Borgia saison 2 : des affiches sanglantes


Buzz : Pour annoncer la diffusion de la saison 2 de Borgia (découvrez notre dossier et interviews), Canal+ et l'agence BETC lancent une campagne d'affichage où religion et violence sont intimement mêlées. Quoi de plus normal lorsqu'il s'agit de cette famille mafieuse qui s'est imposée à Rome et au Vatican. Evidemment, la campagne tombe en pleine élection au Saint-Siège. Ils sont forts chez Canal. Découvrez les visuels ci-dessous.

lundi 25 février 2013

Oscars 2013 : les meilleurs moments en vidéo

Buzz : La 85e cérémonie des Oscars a réservé de bons moments. Seth MacFarlane a été un MC drôle, dansant et chantant (quelle voix !). Retrouvez le lancement de la cérémonie ainsi que quelques moments forts.



Oscars 2013 - Opening Number With Seth... par IdolxMuzic

Hommage aux 50 ans de James Bond. La prestation de Shirley Bassey méritait une standing ovation.



50 Years Of Bond - Salute & Goldfinger... par IdolxMuzic
Adele a également interprété le thème de Skyfall.



Hommage à la comédie musicale, de Chicago aux Misérables, avec la troupe du film.



Tribute To The Musicals - C Zeta Jones... par IdolxMuzic

Et voici les principales remises de prix.



Best Picture - Argo - Oscars 2013 par IdolxMuzic

Leading Actress - Jennifer Lawrence - Oscars 2013 par IdolxMuzic


Leading Actor - Daniel Day Lewis - Oscars 2013 par IdolxMuzic







Anderton

Constellation de stars pour Movie The Movie 2V

Buzz : Jimmy Kimmel a de nouveau réuni une constellation de stars pour la suite de Movie: The Movie, qui s'appelle Movie: The Movie 2V. Jugez-en par vous-mêmes : Rachel Weisz, Armie Hammer, Topher Grace, Jessica Chastain, Jude Law, Gerard Butler, Bryan Cranston, John Krasinski, Oprah Winfrey, Bradley Cooper, Kerry Washington, Guillermo Rodriguez, Jason Schwartzman, Chris Rock, Salma Hayek, Bruno Mars, Amanda Seyfried, Channing Tatum, Samuel L. Jackson, Wolf Blitzer et Matt Damon.
Et ce qui est bien, c'est que c'est drôle. Enjoy !

Anderton

Oscars 2013 : un after étonnant

Buzz : Jimmy Kimmel a rendu visite à Seth MacFarlane après la 85e cérémonie des Oscars. Il a dû insister pour pénétrer dans sa loge. Et à regarder la vidéo ci-dessous, on comprend pourquoi. Les fans de Taylor Lautner apprécieront. Enjoy !

Anderton

Oscars 2013 : le palmarès complet


Buzz : "Argo fuck yourself, Steven. On te Pi à la raie !" C'est en quelque sorte le message adressé à Spielberg par les membres de l'Académie lors de cette 85e édition des Oscars. Donné largement favori pour les Oscars, le réalisateur de Lincoln est réparti bredouille : l'Oscar du meilleur film a été attribué à Argo, et celui du meilleur réalisateur à Ang Lee pour L'Odyssée de Pi. Plus globalement, Lincoln s'est ramassé, considérant que sur le film avec le plus de nominations n'a récolté que deux statuettes, dont le tout de même prestigieux Oscar du meilleur acteur pour Daniel Day Lewis. Ce qui n'enlève rien à la qualité du film dont on vous a dit beaucoup de bien.
L'autre grosse claque a été donnée à Zéro Dark Thirty (un seul Oscar).
Sinon, Jean Dujardin n'a pas eu le plaisir de remettre l'Oscar de la meilleure actrice à Emmanuelle Riva : c'est Jennifer Lawrence qui est repartie avec, devenant l'une des plus jeunes comédiennes à recevoir ce prix convoîté. Alexandre Desplat n'a pas non plus été honoré. Découvrez le palmarès complet de la 85e édition des Oscars ci-dessous.

dimanche 24 février 2013

Oscars 2013 : Seth MacFarlane vanne James Bond

Buzz : Seth MacFarlane sera le MC de la cérémonie des Oscars 2013. On attend de la vanne. Le réalisateur de Ted a sorti quelques spots promos marrants. Et comme le 50e anniversaire de James Bond sera célébré, 007 a été la cible d'un spot tout aussi drôle que les précédents. Enjoy !

Anderton


Oscars : coût, cadeaux, malédiction et coiffeur black

Buzz : Plus que pas longtemps avant la cérémonie des Oscars 2013. D'ici là, voici quelques infos à balancer au cours de la nuit, quand tes potes commenceront à piquer du nez dans le saladier de popcorn.

Quelques chiffres : 
- coût de la cérémonie (2012) : 21,8 millions de dollars
- coût d'un Oscar (la fabrication de la statuette, pas l'achat d'un membre de l'Académie) : 45.000 dollars
- coût du tapis rouge : 25.000 dollars
Retrouvez plein d'autres chiffres édifiants sur THR

Donc remporter un Oscar, cela équivaut à repartir avec 45.000 dollars en main (et pas mal de prestige). Mais que tu sois vainqueur ou juste "nominé" (comme il ne faut pas dire mais j'aime bien quand même), tu repars avec un "sac cadeau" d'une valeur de 45.000 dollars. A l'intérieur, un billet pour un voyage, des bons pour des séances d'aromathérapie ou d'acupuncture, des capotes et d'autres trucs détaillés par The Guardian.

D'ailleurs à quoi ça tient un vote ? Un votant a confié comment il faisait ses choix. Par exemple, il a voté Emmanuelle Riva car il craint qu'elle ne passe pas la soirée alors que Jessica Chastain aura d'autres nominations dans les années à venir... Découvrez ses explications "brutales" et souvent marrantes dans THR.

C'est avec des raisonnements comme ça que Leonardo DiCaprio repart toujours bredouille. Mais ce n'est pas le plus à plaindre. Explications avec cette vidéo du Monde :


Cinq choses que ne savez (peut être) pas sur... par lemondefr

Enfin, même si Denzel Washington concourt dans la catégorie du meilleur acteur pour sa prestation dans Flight, les Africains-américains sont assez peu présents aux Oscars. Jimmy Kimmel est allé recueillir des réactions dans un salon de coiffure black. Et c'est drôle.


Anderton

Oscars : tous les meilleurs films en une vidéo

Buzz : Pour vous faire patienter jusqu'à la 85e édition des Oscars, voici un montage vidéo qui réunit tous les meilleurs films primés à la cérémonie américaine. De quoi parfois s'étonner, et souvent s'emballer. Enjoy !

Anderton

 

Academy Awards: Best Picture Oscar Winners from Nelson Carvajal on Vimeo.

Oscars 2013 : la prédiction des chiots

Buzz : Qui remportera l'Oscar 2013 du meilleur film ? Jimmy Fallon a livré son pronostic qui s'appuie sur le choix... de toutous tout mimi. REP A SA PAUL LE POULPE !

Anderton

samedi 23 février 2013

César 2013 : palmarès complet

Buzz : Quelques belles vannes, des gros moments de malaise, des longueurs, une parodie marrante ... la cérémonie des César 2013 a respecté la tradition. Amour a remporté le Top 5. De Rouille et d'Os ainsi que Les Adieux à la reine n'ont pas démérité. Et Camille Redouble redouble. Ci-dessous le palmarès complet des César 2013.

jeudi 21 février 2013

De quoi Michael Cimino est-il le nom ?


Artistes : "Miracles are possible", comme il l’a dit mardi soir à Paris. Car Michael Cimino est en France, à Paris (sur la photo, avec Isabelle Huppert) et à Lyon notamment. C'est en soi un événement. Pour un nouveau film ? Quasiment : la miraculeuse réédition supervisées par ses soins de son monument, Heaven's Gate, dont nous reparlerons ici dans quelques jours. Cela fait désormais 17 ans qu'il n'a pas tourné le moindre film ! Même les plus ermites des réalisateurs – Terrence Malick ou Stanley Kubrick – n'avaient pas autant espacé leurs productions. Michael Cimino, si. Wonderboy du cinéma américains des seventies, en deux films, il passe du paradis à l'enfer, en prolongeant son Voyage au bout de l'enfer (1978, 5 oscars) jusqu'au seuil de La Porte du Paradis (1981, qui provoqua la faillite du mythique studio United Artists)

Et depuis ? Plus grand chose ou presque. Comme si le réalisateur s'était totalement identifié au héros de sa Porte du Paradis, Jim Averill, contemplant le désastre de sa vie reclus sur le ponton d'un yacht, sur une mer d’huile, languide et mélancolique.

Les Gamins : Chabat et Boublil en crise d'adulescence

Buzz : J'aime Alain Chabat. Depuis la naissance de Canal+, je fais partie de ceux qui suivent ce mec à lunettes qui balance des trucs énormes, fins ou gras, très drôles. Ses chroniques sur le plateau de Denisot ou face à Toscan du Plantier, puis son époque Beatles avec Les Nuls, Burger Quizz, le passage sur grand écran, Didier, Astérix, Le Marsu... j'aime l'homme et son parcours.

Autant j'ai l'impression que le talent de Chabat n'est pas exploité comme il le faudrait dans Turf (que je n'ai pas vu), autant cette bande-annonce des Gamins me laisse penser qu'il va y être grandiose. Parce qu'il s'appuie sur une histoire sympa (un beau-père dépressif retrouve goût à la vie et à la déconne grâce au petit ami de sa fille), des dialogues qui font mouche et des partenaires au niveau : Max Boublil, Sandrine Kiberlain, Mélanie Bernier. V'là un trailer qui sent bon, quoi !

Réalisé par Anthony Marciano, Les Gamins sort sur nos écrans le 17 avril. Je sais que c'est bien, mon fils qui l'a vu m'en a dit le plus grand bien. Bon sang ne saurait mentir.

Anderton

mercredi 20 février 2013

Swordsmen : du kung fu de haute précision


En DVD et Blu-ray : Quand Hollywood recycle ses séquences d'action dans des films au scénario creux (ça arrive de temps en temps...), il est bon de se tourner vers l'Est. Le cinéma asiatique offre encore de belles surprises. C'est le cas avec Swordsmen (Wu Xia, 2011), disponible dès aujourd'hui en vidéo.

Au début du XXe siècle, voici un paysan chinois, bon père de famille, qui se retrouve dans un magasin attaqué par deux bandits. Pour défendre les commerçants, il s'oppose aux agresseurs comme il peut et finit maladroitement par les tuer. Mais pour l'enquêteur de police qui se rend sur place, le héros un peu gauche cache son jeu...

mardi 19 février 2013

Chimpanzés : un Oscar pour Disneynature


En salles : Avec Chimpanzés, c'est une belle histoire, forte, émouvante, joyeuse, que nous conte une fois de plus DisneyNature. Celle d'Oscar, un bébé chimpanzé qui découvre la vie, dans les bras de sa mère. Un éveil au monde, au coeur de la forêt équatoriale africaine.

lundi 18 février 2013

Perfect Mothers : trio de femmes pour quatuor sulfureux


Buzz : Deux femmes mûres qui se retrouvent seules avec leurs fils respectifs, deux jeunes adultes beaux "comme des dieux". Le fils de l'une deviendra l'amant de l'autre et le fils de l'autre "se vengera" avec la mère de son copain... Une histoire sur le fil du rasoir qui met en scène Naomi Watts et Robin Wright, sous le regard d'Anne Fontaine. Un trio de femmes pour un quatuor sulfureux : la délicatesse et la psychologie féminines qu'elles apportent devraient permettre de produire un film beau et grave. C'est en tout cas ce que laisse paraître le trailer de Perfect Mothers, qui sortira en France le 3 avril prochain.

Sur un thème proche (en vacances, un homme couche avec la fille de son meilleur ami), on est bien loin de la vision masculine d'Un Moment d'égarement, le film de Claude Berri avec Jean-Pierre Marielle et Victor Lanoux (la bande-annonce se mire ici).

Anderton

Vive la France : Michaël Youn fait le show à Rouen

Artistes : Michaël Youn n'a pas ménagé sa peine pour promouvoir Vive la France, son deuxième film en tant que réalisateur. Le 3 février 2013, lors d'une avant-première à Rouen avec Isabelle Funaro, il a prouvé qu'il pouvait faire rire une salle avant que le film commence. Nous étions là et nous avons filmé sa présentation. Où il est question de La Rafle, la coupe Davis et la Normandie... Enjoy !

Mrs Peel

dimanche 17 février 2013

Cineblogywood : l'application Windows 8


Buzz : Après l'application iPhone, puis iPad, Cineblogywood est désormais disponible en application pour Windows 8 !



Que vous ayez succombé à la Surface, la toute récente tablette Made by Microsoft, ou tout autre ordinateur fonctionnant sous Windows 8, l'appli Cineblogywood est accessible gratuitement sur le Windows Store.

Enjoy !

Marsellus Wallace.

vendredi 15 février 2013

Les Garçons de la bande : desperate housemen !

En DVD et Blu-ray : Les immenses succès de French Connection (1971) et de L'Exorciste (1973) ont trop souvent éclipsé le reste de la filmographie de leur réalisateur, William Friedkin. Pourtant, The Sorcerer (1978), remake hustonien du Salaire de la Peur, ou Police fédérale Los Angeles (1985), polar néo-Mannien, entre autres, constituent des oeuvres aussi marquantes que ses 2 blockbusters, sinon plus.

jeudi 14 février 2013

Shameless : affreux, sales et marrants


En DVD : C'est la crise. Les héros du quotidien, aujourd'hui, ce ne sont pas les pipeuls qui s'exhibent dans les reality shows mais ceux qui arrivent tant bien que mal à boucler leur budget et payer leurs factures à la fin du mois. Les pauvres, quoi, n'ayons pas peur des mots. La série Shameless s'intéresse justement à eux. Avec humour et sans retenue. Pour notre plus grand plaisir.

Les Stagiaires : Google réunit Owen Wilson et Vince Vaughn

Buzz : Comme au bon vieux temps, Vince Vaughn et Owen Wilson partagent l'affiche d'une comédie. Réalisé par Shawn Levy, le film s'appelle Les Stagiaires (The Internship) et les deux comédiens interprètent les stagiaires (interns) en question. Cela se passe où ? Chez Google ! Voilà une belle occasion de réunir les geeks et les fans du frat pack dans une même salle. 

Le trailer est sympa. Google se fait une belle pub (en a-t-il besoin ?) en acceptant de se moquer gentiment de sa culture interne tout en montrant à quel point c'est cool d'y bosser. Vince et Owen reviennent quant à eux sur le devant de la scène, après quelques films pas toujours réussis. Un partenariat win-win, en espérant que le spectateur soit le troisième vainqueur. Enjoy !

Anderton


mercredi 13 février 2013

Would you have sex with an Arab? : un conflit en questions


En DVD : Un voyage dans la nuit, de rencontres en rencontres, des bars de Tel-Aviv aux ruelles de Jérusalem. On s'embarque sur un tapis volant. Dans les boîtes de nuit, on danse, on rit, on s’amuse. Le lever du jour sur le son techno d’une rave party en plein air. Et pour finir, un baiser inouï sur la plage. Un premier baiser. Des Juifs, des Arabes, tous citoyens d’un même pays. Israël. Aucun mur ne les sépare. Un Israélien sur cinq est arabe. Et pourtant… Une simple question vient prendre tout le monde par surprise. Aux uns : "Would You Have Sex With an Arab?" Aux autres : "Would You Have Sex With An Israeli Jew?" Ils ne s’y attendent pas. Troublés, ils rient, hésitent, improvisent, s’étonnent de leurs propres réactions. Beaucoup n’y avaient même pas pensé. Être ensemble ? Une barrière invisible apparaît. Le désir, aussi. Peut-être…

Will Ferrell, chargé de la sécu des Lakers, évacue Shaq !

Buzz : Will Ferrell peut tout faire. Y compris assurer la sécurité au Staples Center, lors du match Lakers - Suns. Sa moustache ronburgondienne et son regard d'acier ont tétanisé le public. Et il a été sans pitié quand il a fallu évacuer Shaquille O'Neal.

Enjoy !

Anderton alerté par Marcel Martial


mardi 12 février 2013

Oscar : Zach Galifianakis se frite avec Bradley Cooper

Buzz : Deuxième partie de Between Two Ferns spécial Oscar. Zach Galifianakis a fait venir Jessica Chastain, Sally Field, Daniel Day-Lewis (Daniel ?!) et son pote Bradley Cooper. Les questions fusent, bientôt suivies des plantes. C'est violent ! Enjoy !

Anderton 

INTERVIEW - Eyes Wide Shut : Kubrick, la scientologie et la CIA


Artistes : Kubrick’s still alive ! Et bien vivant. Comme le confirme la sortie prochaine de Room 237, documentaire consacré à Shining. Et toute son œuvre est ainsi analysée, disséquée, théorisée, discutée ! Toute, sauf peut-être Eyes wide shut. Jusqu’à ce que Laurent Vachaud, ancien critique de cinéma à Positif, auteur d’articles consacrés à Cimino, Coppola, Stone, Polanski ou…Kubrick, co-auteur de l’ouvrage de référence consacré à Brian de Palma, livre une analyse absolument stupéfiante sur le dernier film de l’auteur des Sentiers de la Gloire, dans le numéro de janvier de Positif. Entretien & décryptage.

Cineblogywood : qu’est-ce qui a retenu votre attention dans Eyes Wide Shut ?
Laurent Vachaud :
J’ai toujours eu un coup de foudre immédiat pour tous les films de Stanley Kubrick. Ses films m'ont obsédé, et je les ai toujours revus avec un plaisir immense. Et à sa sortie, Eyes Wide Shut– était-ce lié aux circonstances, à la mort de Kubrick, à un effet déceptif entretenu par la presse ? – m'avait laissé perplexe. Le film était un peu long. Mais il avait exercé sur moi une réelle fascination. Je me suis procuré son DVD immédiatement, dès sa sortie, pour me le repasser très souvent.

Il y avait un mystère autour de ce film. On disait de lui que pour un Kubrick, il était apaisé. Or Kubrick, c'est toujours violent. Là, on aurait dit qu'il s’était mis à croire au couple, que l'amour conjugal pouvait être sauvé. Alors que la vie de couple chez Kubrick est toujours destructrice – cf Lolita, Barry Lyndon ou Shining.

Pourtant, il tenait depuis longtemps à adapter la nouvelle de Schnitzler dont le film est tiré….
Oui, il en parlait à Michel Ciment dès Orange Mécanique. J'ai lu la nouvelle, Traumnovelle. Et je ne parvenais pas bien à voir ce qui pouvait être kubrickien. Peut-être voulait-il se frotter à quelque chose qu'il n'avait jamais abordé de front : l'humain ? Car quoi de plus humain qu'un rapport conjugal ! Surtout pour un cinéaste qu'on avait toujours accusé d'être désincarné, d'aborder les choses avec un regard d'entomologiste. Pas d'amour chez Kubrick, sauf peut-être Lolita, mais c'est un amour pervers entre un adulte et un enfant. Donc, ce récit ne me paraissait pas très kubrickien à la base. Comme on n'avait pas pu l'interviewer, restait un truc difficilement appréhendable. Le film possédait une atmosphère envoûtante, hypnotique, mais comme son film ne me parlait pas, je me demandais s'il était bien abouti. 

La suite de l'interview ci-dessous.

Die Hard : John McClane, coach du Stade Français

Buzz : Le Stade Français roule pour John McClane. Sponsor de Die Hard Une Belle Journée pour mourir à l'occasion de son match contre Clermont, le 2 mars prochain, l'équipe parisienne a participé à un entraînement un peu spécial concocté par le flic dur à cuire/mourir. En l'occurence, un sosie de Bruce Willis (un chauve, quoi) et la voix de son doubleur officiel, Patrick Poivey, mais le résultat est sympa à regarder. Enjoy !

Anderton

Oscar : Zach Galifianakis grille Anne Hathaway, Jennifer Lawrence and co

Buzz : Sur le plateau de Between Two Ferns, Zach Galifianakis a réuni une belle brochette de stars nommées aux Oscar 2013. Jennifer Lawrence, Anne Hathaway, Christoph Waltz, Amy Adams, Naomi Watts sont venus se faire interviewer, molester puis éconduire sans respect. Mais non sans avoir balancer quelques saloperies à l'intervieweur barbu. Enjoy !

Anderton


lundi 11 février 2013

Daniel Toscan du Plantier, dix ans déjà


Artistes : Pendant plus de vingt ans, le cinéma français a été incarné par une moustache frétillante surmontée d'une paire d'yeux rieurs. Le visage de Daniel Toscan du Plantier. Chez Gaumont, Unifrance et à l'Académie des César, l'homme a partagé avec passion son amour pour le 7e art. Elégant, raffiné, Toscan a su promouvoir auprès du plus grand nombre un cinéma intelligent, exigeant parfois, mais jamais élitiste. Il a produit Bresson, Fellini, Greenaway mais aussi Losey, dont le Don Giovanni reste une des plus magistrales adaptations cinématographiques d'opéra, et bien sûr, Pialat.

Comment imaginer duo plus improbable que celui constitué par le réalisateur bourru et le producteur volubile ? De leur collaboration sont pourtant nés certains des plus grands films de Pialat : A nos Amours, qui révèle Sandrine Bonnaire ; Police ; Sous le Soleil de Satan, et sa Palme d'or qui suscite applaudissements et sifflets auxquels Pialat répondra par un célèbre : "Si vous ne m'aimez pas, je peux vous dire que je ne vous aime pas non plus" (voir la vidéo) ; Van Gogh...

Malgré sa stature et sa voix aristocratiques, Daniel Toscan du Plantier savait aussi déconner. Avec Alain Chabat, lors d'une émission consacrée au cinéma sur Canal+, ou Michel Blanc, dont il produit Grosse Fatigue. Sa verve nous manque, son enthousiasme aussi, ses choix artistiques surtout. Daniel Toscan du Plantier est mort le 11 février 2003 pendant le Festival de Berlin. Le 7e art chevillé au corps.

Anderton

 

Neil Young Journeys : dans l’intimité d’une légende de la musique


En DVD et Blu-ray : Avec Neil Young Journeys, le réalisateur Jonathan Demme (Le Silence des Agneaux, Philadelphia) signe son troisième film documentaire consacré à Neil Young. Neil Young : Heart Of Gold était sortie en 2006 et Neil Young Trunk Show en 2009. Ce troisième opus constitue un va et vient entre des scènes extraites du concert de Neil Young au Massey Hall de Toronto en mai 2011, et le voyage de ce dernier qui prend la route vers l'Ontario en passant par la ville rurale de Omemee où il a grandi et effectué sa formation musicale.

jeudi 7 février 2013

The Killer Elite : Peckinpah en mode parano future


Buzz : La filmo de Sam Peckinpah se résume souvent à trois films - et quels films ! J'ai nommé La Horde Sauvage (The Wild Bunch, 1969), Les Chiens de Paille (Straw Dogs, 1971) et Guet-Apens (The Get Away, 1972). Des films brillants qui imposent un style, une esthétique de la violence également, avec ces ralentis qui deviendront la marque de fabrique du réalisateur. Des films qui éclipsent le reste de son oeuvre. Gloire à Wild Side qui sort en Blu-ray et double DVD un des films oubliés du grand Sam : The Killer Elite

YSL : premières photos


Buzz : SND a balancé les premières photos du biopic YSL réalisé par Jalil Lespert. Pierre Niney incarne Yves Saint-Laurent, Guillaume Galienne Yves Bergé et Charlotte Le Bon le mannequin Victoire.Trois autres photos sont à découvrir ci-dessous.

mercredi 6 février 2013

That Cold Day in the Park : thriller claustro et schizo !


En DVD : Dans la pléthorique filmographie de Robert Altman, il reste encore des pépites inconnues : ses publicités réalisées à l'orée des 60's pour Caterpilar, les séries TV auxquelles il contribue notamment. Rayon long métrage, That Cold Day in the Park en constitue l'une des plus exemplaires, restituée en vidéo par Wild Side. Et que tout altmanophile doit posséder.


Phil Spector : Pacino, Mirren et Mamet aux manettes - TRAILER

Buzz : Phil Spector, producteur de musique génial, égocentrique... et meurtrier ? Il y avait matière à faire un (télé)film. HBO a sauté sur l'occasion et, comme d'habitude, s'est donnée les moyens de ses ambitions. Al Pacino interprète Spector tandis qu'helen Mirren joue son avocate. Pour couronner le tout, David Mamet est au scénar et à la réalisation. Diffusion en mars 2013 aux States. Le trailer de Phil Spector est à découvrir ci-dessous. Enjoy !

Anderton

jOBS : premier extrait

Buzz : Ashton Kutcher dans le rôle de Steve Jobs. Il fallait oser. Malgré une photo ressemblante, on pouvait légitimement se demander si l'acteur parviendrait à incarner le génial co-créateur d'Apple. Un premier extrait de jOBS a été mis en ligne. Difficile de se prononcer : Kutcher y incarne Jobs jeune et on voit avant totu Kutcher. Pour autant, pas question d'avoir d'avis définitif en attendant d'en voir plus. D'ici là, enjoy !

Anderton

mardi 5 février 2013

Fast and Furious 6 : trailer à fond la caisse

Buzz : Les films à base de bagnoles tunées, ce n'est pas trop mon truc. Attention, j'adore une bonne course-poursuite, que ce soit dans Bullit, Los Angeles Police Fédérale ou Drive. Mais les crissements de pneus sans scénar, je trouve ça vain. Même s'il y a des bonnasses en mini-jupe sur fond de gros son hip-hop. Et puis je suis allé voir Fast and Furious 5 et j'ai kiffé. J'avais vu le premier opus avec un plaisir vite oublié mais pas les suivants. Et le 5 a provoqué un déclic ; bon, pas au point de vouloir vérifier le niveau d'huile de ma voiture. Fast and Furious, c'est à prendre au premier degré pour ce que c'est : un blockbuster popcorn à consommer sans prise de tête.

Et, comme beaucoup d'autres blogueurs, j'ai embrayé à donf sur le trailer de Fast and Furious 6, pied au plancher et main sur le levier de vitesse. Car il envoie du très, très lourd : des cascades hénaurmes, des bastons de meufs, des bonnasses en mini-jupes et du gros son hip-hop (oui, je sais, je ne suis pas à un paradoxe près). Et on retrouve avec plaisir devant la caméra de Justin Lin la fine équipe de gros bras et gros pecs/seins (biffler la mention inutile) : Vin Diesel , Paul Walker, Dwayne Johnson, Michelle Rodriguez, Justin Lin, Tyrese Gibson, Gina Carano, Jordana Brewster, Ludacris et même Eva Mendes. Alors, on accroche sa ceinture et on attend la sortie de F&F6 avec impatience. Enjoy !

Anderton

 

Shadow Dancer : atmosphère, atmosphère, un polar à gueule d’atmosphère


En salles : Un film de plus sur le conflit irlandais, direz-vous ? Lassé de ce qui est devenu un genre en soi, et dont les œuvres les plus marquantes ont été signées David Lean – La Fille de Ryan - Jim Sheridan – Au nom du père – Ken Loach – Le Vent se lève, Hidden Agenda – ou Neil Jordan – Michael Collins ? Eh bien, rajoutez à cette longue liste ce Shadow Dancer !

Super Bowl : Will Ferrell, roi du patin

Buzz : J'ai du mal à croire que cette pub pour Old Milwaukee ait été diffusée lors du Super Bowl 2013 (découvrez notre dossier). Mais en fait, qu'importe ! Will Ferrell est le roi du rire, de la moustache et du baiser français !

Anderton

 

lundi 4 février 2013

Super Bowl : les meilleures pubs - part 4

Buzz : Dernière sélection de pubs diffusées pendant le Super Bowl (découvrez notre dossier). Il y a du lourd. Palme d'or à Tide qui avait vu juste (rapport au résultat du match)...

Une tache miraculeuse qui représente le portrait de Joe Montana, le légendaire QB des 49ers : Tide en fait sa belle histoire qui ne fera pas rire tout le monde...

  

Old Spice pense qu'on peut être irrésistible en sentant le fauve.

  

La suite en dessous...


Super Bowl : les meilleures pubs - part 3

Buzz : Pour soigner votre Super Bowl (découvrez notre dossier) Blues, découvrez notre troisième sélection des meilleurs spots pub de la soirée dernière. Sept spots à mater d'urgence !

Best Buy s'offre les services d'Amy  Poehler, dont les rafales de questions au vendeur provoque des rafales de rire chez le spectateur.
 


Subway fait aussi appel à une vedette de la télé : Brian Baumgartner (The Office). Moins réussi...



La suite ci-dessous...


The Walking Dead : spot Super Bowl

Buzz : On est tous des zombies devant la télé. Pas devant le Super Bowl (découvrez notre dossier), où l'on s'enflamme pour un grand match de foot US et devant des pubs bien foutues. Enfin, en général. Cela tombe bien, le spot pour la saison 3 de The Walking Dead en fait partie. Enjoy !

Anderton




Super Bowl : 5 pubs pour Hyundai avec Jeff Bridges

Buzz : Hyundai ne connaît pas la crise. La firme automobile a balancé cinq spots pub lors du Super Bowl 2013 (découvrez notre dossier). Histoire de bien mettre en valeur ses modèles Santa Fe, Sonata et Genesis. Et, oui, c'est bien Jeff Bridges qui prête sa voix à la marque. Enjoy !

Anderton

 

Super Bowl : les meilleures pubs - part 2

Buzz : Deuxième (et pas dernière) partie de notre sélection de pubs diffusées lors du  Super Bowl 2013 (découvrez notre dossier). Cinq spots très différents. Enjoy !

Toyota fait appel à Kaley Cuoco (The Big Bang Theory) pour réaliser les voeux d'une famille américaine.

  

La suite ci-dessous.

Super Bowl : les meilleures pubs - part 1

Buzz : Le  Super Bowl (découvrez notre dossier), on le regarde d'abord pour le match. Mais aussi pour les pubs diffusées à la télé américaine. Car elles sont supposées être les meilleures de l'année, tant les spectateurs sont nombreux et tant le passage à l'antenne coûte cher. On vous a sélectionné un premier florilège de cinq spots. Enjoy !

AllState est une compagnie d'assurance et avec ce spot Apple - Mayhem, elle justifie son existence depuis la pomme - pas celle de Styeve Jobs, mais celle d'Adam et Eve. 

  

La suite ci-dessous.


dimanche 3 février 2013

Super Bowl : pub God of War Ascension

Buzz : Diffusé lors du Super Bowl 2013 (découvrez notre dossier), le spot pub From Ashes pour le jeu vidéo God of War Ascension évoque à la fois Gladiator et 300. Il y a pire comme références. Et le résultat final, à voir ci-dessous, le fait grave. Enjoy !

Anderton


Super Bowl : Seth Rogen et Paul Rudd teasent pour Samsung

Buzz : Les pubs diffusées pendant le Super Bowl (découvrez notre dossier) sont tellement attendues qu'il y a maintenant des pubs sur les pubs diffusées pendant le Super Bowl. Pas juste un extrait, mais un spot sur le spot. Samsung s'est attaché les services de Seth Rogen et Paul Rudd pour faire du teasing. C'est sympa et ça se regarde ci-dessous. Enjoy !

Et j'ajoute la pub diffusée au SB. C'est cadeau.

Anderton

Super Bowl : spot démoniaque pour Mercedes

Buzz : Le coup d'envoi du Super Bowl 2013 (découvrez notre dossier) n'a pas commencé que les pubs sont dispo sur le web, notamment dans leur version longue. C'est le cas avec cette pub intitulée Soul pour Mercedes Benz. Pour vanter les mérites de son nouveau modèle, la CLA-Class, la firme allemande a fait appel à un casting de stars : Willem Dafoe, dans le rôle du Diable (inspiré de la prestation de Robert De Niro dans Angel Heart... jusqu'au bout des ongles - voir ci-dessous), Kate Upton et Usher. Le tout sur un morceau de circonstance signé par les Rolling Stones : Sympathy for the Devil. Enjoy !

Anderton

Gangster Squad : Bienvenue à Hollywoodland


En salles : le 6 février prochain sortira Gangster Squad, le troisième film de Ruben Fleischer après le génial Bienvenue à Zombieland et 30 Minutes Maximum.

Mickey Cohen veut dominer la pègre de Los Angeles et file des pots-de-vin à la police, aux juges, aux politiques. Une poignée de flics "incorruptibles et impitoyables" (comme le dit subtilement l'affiche)  vont former une équipe pour faire tomber Mickey et son organisation, quitte à se mettre eux-mêmes en marge de la loi.

Autant le dire tout de suite, on attendait beaucoup de ce film au casting impeccable (Sean Penn, Josh Brolin, Ryan Gosling, Emma Stone, Nick Nolte, Anthony Mackie, Giovanni Ribisi, Michael Peña et Robert Patrick) et au scénario prometteur qui sentait bon le film de gangster façon De Palma.
Au final, on a plutôt droit à une version cartoon du film de gangster, un peu l'accouplement de Dick Tracy et Roger Rabbit.


La réalisation est cependant très belle et on retrouve le style si particulier de Fleischer dans les ralentis et les scènes de flingage parfois très crues. Mais on se marre quand même beaucoup trop et on a même droit à une scène de décès digne de Marion Cotillard. On avait dit plus jamais pourtant...

A voir uniquement pour Emma Stone dans sa robe rouge en imitation de Jessica Rabbit, et Sean Penn avec sa prothèse nasale en imitation de Big Boy Caprice.

Marsellus Wallace.


samedi 2 février 2013

Super Bowl : le spot Volkswagen de la polémique

Buzz : Pour le Super Bowl 2013, Volkswagen a décidé de rompre avec sa thématique Star Wars (regardez les vidéos) des deux années précédentes. Le concept : avec la nouvelle Cocinelle, tout le monde devient cool et joyeux. Comme un Jamaïcain. Au point que tous ceux qui essaient le nouveau modèle de VW prennent l'accent Yardie. 

Drôle ou raciste ? Le débat fait rage, surtout aux Etats-Unis. La communauté noire, notamment d'origine jamaïcaine, est divisée. En schématisant à peine, il semblerait que si la grande majorité des Jamaïcains trouve le spot marrant et se retrouve dans le côté "cool" et "irie", arguant que cette image est elle-même véhiculée par leur propre office de tourisme (voir le reportage de la TV jamaïcaine et le micro-trottoir du journal Gleaner). Et d'assumer le fait que la population jamaïcaine est métissée, réunissant des personnes d'origines variées : africaine, indienne, chinoise, européenne... Et oui, il y a des Jamaïcains blancs (cf Chris Blackwell, le fondateur d'Island Records et producteur de Bob Marley). Après tout, la devise de l'île est Out of Many, One People.

Découvrez le spot VW Get In, Get Happy ainsi que The Germaican, la parodie réalisée par la chaîne jamaïcaine d'hôtels Sandals dans laquelle un Jamaïcain parle avec l'accent allemand et se conduit comme un Allemand (au passage, l'île abrite une petite communauté allemande installée depuis 1830). Enjoy !

Découvrez Jamaica, notre dossier sur la Jamaïque et le cinéma

Anderton


vendredi 1 février 2013

Super Bowl : The Rock et un spot au petit lait

Buzz : Quand Dwayne Johnson mène une mission, il l'accomplit jusqu'au bout. Sans se laisser distraire. Surtout lorsqu'il doit ramener du lait à trois mômes. Le nouveau spot TV pour le lait est canon. Il sera diffusé lors du Super Bowl 2013 mais sa version longue est déjà dispo sur le web. The spot rocks and The Rock too. Enjoy!

Anderton