CANNES 2024

dimanche 7 janvier 2024

Tokyo - Séoul Pop : Rebel Moon et Netflix sur grand écran

Rebel Moon Netflix Tokyo 2023 CINEBLOGYWOOD

De retour d'un voyage à Tokyo, Kyoto et Séoul, je vous partage quelques vidéos et photos autour du cinéma, des séries et de la pop culture. Premier rendez-vous avec Netflix. Entre Noël 2023 et le jour de l'an, la plateforme a investi les gigantesques écrans de Tokyo et ceux de son métro pour faire la promotion de Rebel Moon, le film de Zack Snyder. Mais aussi de productions japonaises et coréennes, avec d'inquiétantes créatures.


Impression de relief sur le grand écran près de la gare de Shinjuku, à Tokyo. Puis occupation de l'espace dans l'un des couloirs de la gare de Shibuya, face à une rangée d'écrans mettant en valeur les films et séries disponibles... sur Disney+. 

Même combat sur les immeubles surplombant le célèbre Shibuya crossing : au-dessus d'une bannière Disney+, une affiche de Yu Yu Hakusho saison 1, n° 1 au Top Netflix au Japon. La série en cinq épisodes, développée par Akira Morii et Kaata Sakamoto, est une adaptation en live-action du manga du même nom qui met en scène un détective des esprits.


Direction Séoul, sous la neige. Rebel Moon s'affiche sur le flanc des bus.

Rebel Moon Zack Snyder Netflix Séoul CINEBLOGYWOOD

Autre grosse promo de la plateforme, ici sur le grand écran du centre commercial Starfield Coex : la saison 1 de La Créature de Kyongsong, actuellement n° 1 du Top 10 Netflix en Corée du Sud. Ecrite par la scénariste Kang Eun-kyung et réalisée par Chung Dong-yoon et Roh Young-sub, cette série horrifique en 10 épisodes se déroule en 1945 dans le Séoul occupé par les Japonais. Au casting : Park Seo-joon (The Marvels), Han So-hee et Soo Hyun.

Netflix Séoul La Créature de Kyongsong CINEBLOGYWOOD

Après la glace Netflix & Chilll'd de Ben & Jerry's, voici le paquet de mélange apéritif au nom de la plateforme et disponible dans les Seven Eleven de la capitale sud-coréenne.

Netflix Séoul 2023 CINEBLOGYWOOD

A bientôt pour d'autres souvenirs asiatiques.

Anderton


Aucun commentaire: