Dossier

19 février 2009

The Trilogy Meter : la règle de trois

Sur le web : Ce sont souvent les idées les plus simples qui sont les meilleures. Voire les plus bonnes. Bref, voici le Trilogy Meter signé Dan Meth. Tout autre commentaire serait superflu.
En revanche, les avis ont le droit de s'exprimer. Forcément, y a des désaccords. Les plus flagrants, à mes yeux, concernent Le Parrain (le 3e opus est largement sous-estimé), Alien (le Ridley Scott est aussi bon, si ce n'est meilleur que le James Cameron) et Indiana Jones (le 3 est en dessous du 2).
Anderton tuyauté par Johnson & Johnson, toujours à l'affût
Enregistrer un commentaire

Translate this blog