New

20 février 2009

The Dark Knight : un Blu-ray lumineux

En DVD : Aussi incroyable que cela puisse paraître, il en est peut-être parmi vous qui n'ont toujours pas vu The Dark Knight (découvrez ici notre dossier : vidéos, photos, infos...). Ou bien qui l'ont vu et n'ont pas été plus emballés que cela.
La sortie en DVD et surtout en Blu-ray, chez
Warner Home Video, vous donne l'occasion de repartir à zéro. Car, je persiste et je signe, The Dark Knight est un des plus grands films de l'année 2008, un des meilleurs films de super-héros et un excellent film tous genres confondus. Il faut le voir, et le revoir pour en être convaincu.
Virtuose
La mise en scène de Christopher Nolan est d'une virtuosité à couper le souffle. Je ne parle pas que des spectaculaires scènes d'action : les face-à-(double) face sont tout aussi réussis. La tension est palpable dès le début du film (avec une scène d'intro d'anthologie, qui évoque Heat).
Les acteurs sont tous excellents : la performance de Heath Ledger restera dans les annales. Toutes les louanges qui lui ont été dressées sont méritées. Et Aaron Eckhart a failli lui voler la vedette, c'est dire ! Christian Bale, Gary Oldman, Morgan Freeman, Michael Caine, Maggie Gyllenhaal sont évidemment à la hauteur. Bravo à Nolan d'avoir su les faire travailler de concert sans mettre en avant un comédien ou son personnage par rapport à un autre.
Imax d'images
Sinon, la qualité technique du Blu-ray est monumentale.
The Dark Knight a été en partie tourné en Imax et cela se voit (si vous avez l'écran adéquat). Comme me le faisait remarquer un expert en numérique (mon popa), lors de la poursuite "Batcar vs The Joker" (extrait à voir ci-dessous et dans notre playlist Wat), on distingue même le numéro des voitures de police lors des vues en hélicoptère ! Hallucinant. Alors oui, c'est vrai, le retour à des images "plus classiques" saute aux yeux mais cela ne gêne pas la vision du film.
Les bonus sont fournis, avec notamment l'indispensable making of, un module sur les gadgets de Batman , un autre sur sa psychologie... Ce qui manque, c'est un vrai focus sur Heath Ledger, son interprétation et la manière dont il est entré dans son personnage. Un sujet trop sensible ? A moins qu'il s'agisse d'une volonté de ne pas mettre en avant un acteur par rapport aux autres...

Reste que ce petit défaut ne remet pas en cause l'édition remarquable d'un film qui ne l'est pas moins.

Anderton

2 commentaires:

Hyacinthe a dit…

Pour ce qui est de l'hommage a Heath Ledger, un DVD est sorti outre-manche : Heath Ledger - A Tribute

pomme a dit…

ce qu'il manque à ces bonus,c'est l'intervention des acteurs et du réalisateur! tout sur la technique (du Imax notamment )alors que les bonus du 1er Batman de Nolan,il y avait la génése du scénario,les défis techniques,quelques anecdotes de tournage(prise de poids de Bale),les cascades en clair plein de petits making-of sur divers dossiers!

Translate this blog