New

23 mai 2011

Cannes 2011: 17 Filles – bébés en série !


Buzz : Le Festival de Cannes est terminé mais retour sur un film présenté dans la séléction La semaine de la critique (section parallèle du festival, dont le but est de faire découvrir de nouveaux réalisateurs. 17 Filles est le premier long-métrage de Delphine et Muriel Coulin. D'après un fait divers de 2008, le film raconte l'histoire de 17 adolescentes de Lorient qui prennent une décision inattendue : tomber enceintes en même temps !

Ce n'est évidemment pas de la chute du taux de natalité du Morbihan dont se préoccupent ces jeunes filles... Il s'agit bien là d'un geste de révolte! Contre la fatalité qui semble frapper cette pourtant très jolie ville de Bretagne, à savoir le chômage, l'ennui, l'enclavement, etc – bref, on se croirait dans le Sheffield de The Full Monty, frappé de plein fouet par la crise industrielle des années 80 !

Or il ne faut pas exagérer, Lorient, c'est quand même pas Dunkerque ou Saint-Etienne ! C'est, selon moi, la seule zone d'ombre du film car en dehors de cette transposition malheureuse, le jeu des actrices, l'atmosphère du film et le sujet traité sont tout à fait séduisant.

A l'instar du Virgin Suicide de Sofia Coppola, ce pacte collectif survenu en réalité à l'été 2008 aux Etats-Unis reste un phénomène sociétal que les spécialistes continuent encore d'étudier aujourd'hui : pourquoi ces adolescentes, à l'origine fréquentant la Gloucester High School dans une petite ville du Massachusetts (là, on comprend mieux :-) décident d'avoir un recours aussi violent, aussi irrévocable pour exprimer son mal-être ? Par signe d'espoir ? Par colère ? Par féminisme ? Parce qu'elles ont toutes adoré Juno ?

Pour l'instant aucune date de sortie n'est annoncée mais Cineblogywood guettera pour vous !

Marsellus Wallace (En cloque mode d'emploi)

1 commentaire:

Supersosso a dit…

Je mets quand même un bémol, je suis du coin et non Lorient ce n'est pas une belle ville et personnellement je n'y habiterai pour de nombreuses raisons en plus de celles de vous évoquez. Lorient est une ville refaite de béton sans âme, avec justement des taux de chômage et délinquance plus important que dans la région, non ce n'est pas une belle ville, Vannes, Auray, Pontivy (bien qu'enclavée) sont de belles villes du Morbihan, mais pas Lorient !

Translate this blog