CANNES 2024

dimanche 26 mars 2023

Les "vingt glorieuses de Hollywood" racontées avec éclat

Ciné Pop-corn 1975-1995 Philippe Lombard livre Hollywood CINEBLOGYWOOD

A lire : Entre 1975 et 1995, le cinéphile s'est régalé avec des productions hollywoodiennes dont certaines sont devenues cultes, de Star Wars à Retour vers le futur, en passant Raging Bull et Toy Story. Grand connaisseur du cinéma américain et français, Philippe Lombard nous propose de céder à nouveau à la gourmandise en revenant sur ces "vingt glorieuses" dans un petit ouvrage intitulé Ciné Pop-corn 1975-1995 (éditions Hugo Image).


Pour faire du bon pop-corn, il faut d'abord des grains de maïs de qualité. Le journaliste a l'embarras du choix, tant d'illustres longs-métrages sont sortis de l'usine à rêves pendant ces deux décennies prodigieuses. Lombard a concocté un mix, constitué d'incontournables et de quelques inattendus. Il y a du blockbuster, du film d'auteur et même de la série B. Il a fait revenir toutes ces références à sa sauce : beurrée généreuse, riche en goût, avec une pointe de sel - pour ne pas dire de piquant. Sans oublier quelques caramels.

Gourmandises craquantes

Dans cette poêlée du chef, anecdotes croustillantes, répliques savoureuses, citations saignantes éclatent et se bousculent de pages en pages. Avec un zest de quizz en prime. Philippe Lombard respecte le produit et ses consommateurs. Il a fait son marché auprès des meilleures sources (livres, magazines, bonus DVD...), qu'il cite systématiquement. Même les histoires qu'on connaît, ou croît connaître, il parvient à nous en faire ressentir toute la saveur en les servant avec son style percutant et teinté d'humour. Chacun des courts paragraphes est un cri d'amour au cinéma. Quant au dressage, il est minimaliste et complètement raccord avec l'objet de l'ouvrage : des pictos en forme de néons rappellent les devantures des salles de cinéma mythique autant que le générique du film du dimanche soir. Et oui, parfois le pop-corn a le tendre goût de madeleine.

Ce recueil de 304 pages au format poche, vous pouvez vous le goinfrer d'un coup ou aller y picorer de temps en temps, au hasard des pages, à moins que vous préfériez le parcourir à partir de l'index des films ou des artistes cités. En tout cas, n'hésitez pas à craquer pour cette gourmandise cinématographique.

Anderton


Aucun commentaire: