CANNES 2024

mercredi 3 février 2010

Oscar 2010 : duel Avatar-Démineurs et French touch


Buzz : La guerre des trophées se poursuit entre  James Cameron et son ex-femme, Kathryn Bigelow. Avatar et Démineurs sont sélectionnés chacun dans neuf catégories différentes aux Oscar 2010, dont celles du Meilleur Film et du Meilleur réalisateur. 



Cameron a été récompensé aux Golden Globes tandis que Bigelow a reçu le prix du Syndicat des réalisateurs. Or, précise L'Express, "depuis 1948, le réalisateur distingué par ce prix a toujours remporté l'Oscar du meilleur réalisateur. Il n'y a eu que six exceptions à la règle."

Sinon, surprise, Là-Haut briguera l'Oscar du meilleur film. C'est la deuxième fois dans toute l'histoire des Oscars qu'un film d'animation coucourt dans la catégorie reine, précise le magazine. Le premier était La Belle et la Bête en 1992." Mais le film de Disney-Pixar est également sélectionné dans la catégorie Meilleur film d'animation !

Les Français en force

Enfin, une pelletée de Frenchies sont "nominés", comme il ne faut pas dire : Jacques Audiard pour Un prophète (Meilleur film étranger), Alexandre Desplat pour Fantastic Mr. Fox (Meilleure musique originale de film), Bruno Delbonnel pour Harry Potter et le prince de sang mélé (Meilleure photographie), Catherine Leterrier pour Coco avant Chanel (Meilleurs costumes), Reinhardt Wagner et Frank Thomas pour Faubourg 36 (Meilleure chanson). 

La French touch est également distinguée dans la catégorie des court-métrage d'animation avec French Roast de Fabrice O. Joubert et Logorama de François Alaux, Hervé de Crecy et Ludovic Houplain. Par ailleurs, plusieurs producteurs français pourraient brandire la fameuse statuette dorée : Luc Besson pour le doc The Cove ; Didier Brunner pour le film d'animation Brendan et le Secret de Kells ; et Margaret Menegoz pour Le Ruban blanc.

Découvrez la liste complète des artistes et oeuvres sélectionnés aux Oscar 2010 ci-dessous.

Meilleur film
Avatar de James Cameron
The Blind Side de John Lee Hancock
District 9 de Neill Blomkamp
Une Education de Lone Scherfig
Démineurs de Kathryn Bigelow
Inglourious Basterds de Quentin Tarantino
Là-Haut de Pete Docter et Bob Peterson
In the Air de Jason Reitman
A Serious Man de Joel et Ethan Cohen
Precious de Lee Daniels 

Meilleur réalisateur
James Cameron pour Avatar
Kathryn Bigelow pour Démineurs
Quentin Tarantino pour Inglourious Basterds
Lee Daniels pour Precious
Jason Reitman pour In the Air

Meilleur acteur
Jeff Bridges dans Crazy Heart
George Clooney dans In the Air
Colin Firth dans A Single Man
Morgan Freeman dans Invictus
Jeremy Renner dans Démineurs

Meilleure actrice
Sandra Bullock dans The Blind Side
Helen Mirren dans The Last Station
Carey Mulligan dans An Education
Gabourey Sidibe dans Precious
Meryl Streep dans Julie & Julia

Meilleur acteur dans un second rôle
Matt Damon dans Invictus
Woody Harrelson dans The Messenger
Christopher Plummer dans The Last Station
Stanley Tucci dans The Lovely Bones
Christoph Waltz dans Inglourious Basterds

Meilleure actrice dans un second rôle
Penelope Cruz dans Nine
Vera Farmiga dans In the Air
Maggie Gyllenhaal dans A Crazy Heart
Anna Kendrick dans In the Air
Mo'Nique dans Precious

Meilleur film d'animation
Coraline
Fantastic Mr. Fox
La Princesse et la Grenouille
The Secret of Kells
Là-Haut

Meilleure direction artistique
Avatar
L'Imaginarium du Dr Parnassus
Nine
Sherlock Holmes
Victoria : les jeunes années d'une reine

Meilleure photographie
Avatar de James Cameron
Harry Potter et le Prince de Sang Mêlé de David Yates
Démineurs de Kathryn Bigelow
Inglourious Basterds de Quentin Tarantino
Le Ruban Blanc de Michael Haneke

Meilleurs costumes
Bright Star
Coco avant Chanel
L'Imaginarium du Dr Parnassus
Nine
Victoria : les jeunes années d'une reine

Meilleur montage
Avatar
District 9
Démineurs
Inglourious Basterds
Precious

Meilleur maquillage
Il Divo
Star Trek
Victoria : les jeunes années d'une reine

Meilleure musique originale
Avatar, James Horner
Fantastic Mr. Fox, Alexandre Desplat
Démineurs, Marco Beltrani & Buck Sanders
Sherlock Holmes, Hans Zimmer
Là-Haut, Michael Giaccino

Meilleur scénario original
Démineurs
Inglourious Basterds
The Messenger
A Serious Man
Là-Haut

Meilleur scénario adapté
District 9
Une Education
In the Loop
Precious
In the Air

Meilleur film étranger
Ajami de de Yaron Shani et Scandar Copti (Israel)
El Secreto de Sus Ojos de Juan José Campanella (Argentine)
The Milk of Sorrow (Perou)
Un Prophète de Jacques Audiard (France)
Le Ruban Blanc de Michael Haneke (Allemagne)

Meilleur court-métrage documentaire
China's Unnatural Disaster: The Tears of Sichuan Province
The Last Campaign of Booth Gardner
The Last Truck: Closing of a GM Plant
Music by Prudence
Rabbit à la Berlin

Meilleur court-métrage d'animation
French Roast (France)
Granny O'Grimm's Sleeping Beauty
The Lady and the Reaper (La Dama y la Muerte)
Logorama (France)
Wallace & Gromit : sacré pétrin

Meilleur court-métrage de fiction
The Door
Instead of Abracadabra
Kavi
Miracle Fish
The New Tenants

Meilleur documentaire
Burma VJ de Anders Ostergaard
The Cove de Louie Psihoyos
Food Inc. de Robert Kenner
The Most Dangerous Man in America : Daniel Ellsberg and the Pentagon Papers de Judith Ehrlich and Rick Goldsmith
Which Way Home de Rebecca Cammisa

Anderton

1 commentaire:

Ralph McReiss a dit…

Et là dessus, on peut aussi rajouter les dizaines d'ingénieurs français qui ont bossé sur "Avatar", notamment. Ca aussi, ça fait plaisir.

A noter l'étonnante sélection de "Faubourg 36", choix cependant tout à fait explicable vu l'investissement des producteurs et distributeurs des deux continents pour la promotion de ce film qui est passé pourtant relativement inaperçu ici (malgré un score honorable au box-office, on l'oubliera vite). Mais il faut dire que ce genre de film un peu ringard se déroulant à Paris sont adorés des américains.

Maintenant, il n'y a plus qu'à croiser les doigts pour "Un Prophète".

(Oui, on peut aussi dire "nominer"; polémique tout à fait absurde car mot au contraire tout à fait valable en français).