Festival de Deauville

17 décembre 2008

Clint Eastwood dézingue notre "génération de gonzesses"

Artistes : "On vit plus dans une génération de gonzesses maintenant, où chacun a pris l'habitude de dire : 'Bon, comment gère-t-on cela psychologiquement ?'"*.
En couverture d'Esquire, Clint Eastwood balance en pages intérieures quelques paroles de sagesse dans la cadre de What I've Learned - les fameuses "interviews sans questions" du magazine.
Du pur Clint. Son actu US, c'est évidemment Gran Torino (découvrez notre dossier : trailer, photo, infos...), dans lequel le comédien-réalisateur retrouve une hargne digne de Harry Callahan.
* en V.O., c'est encore plus énorme : "We live in more of a pussy generation now, where everybody's become used to saying, 'Well, how do we handle it psychologically?'"
Anderton

4 commentaires:

cypher a dit…

Ahlala, c'est beau cette virilité couillue (ou c'est moche de mal vieillir)

Ralph McReiss a dit…

Qui vieilli mal ? Clint ?!

Anderton a dit…

Oui il a tjrs été un peu facho mais quel cinéaste !

Paul a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

Translate this blog