lundi 17 août 2015

D23 - Star Wars : Disney contre-attaque



Buzz : Pour ceux qui, ce week-end encore, se doraient la pilule devant la Grande Bleue, indifférents à la rumeur du monde, voici une petite compilation des principales annonces de Disney sur l'univers Star Wars, lors de la Convention D23 2015. 

Une affiche de Star Wars L'Eveil de la Force a été dévoilée. Elle est réalisée par Drew Struzan, au style reconnaissable entre tous : hyper-réalisme des personnages, ambiance magique... Cet affichiste reconnu avait déjà signé les posters des précédents épisodes de la saga. Disney marque ainsi son respect des traditions. Trois acteurs sont mis en avant : Harrison Ford et les deux nouvelles recrues, John Boyega et Daisy Ridley.

La nouvelle trilogie prend tournure. Ses trois réalisateurs sont désormais connus : après J.J. Abrams pour l'Episode VII (2015) et Rian Johnson (Looper) pour l'Episode VIII (2017), c'est Colin Trevorrow qui réalisera l'Episode IX (2019). Comme quoi un carton au box-office (Jurassic World), ça aide. Rian et Colin ont autant été choisis pour leur talent que pour leur capacité à se mettre au service d'un univers et surtout d'une production solidement établie. Auparavant, c'est George Lucas qui supervisait (surveillait) de près le travail des réalisateurs de la saga. Désormais, c'est Kathleen Kennedy, la patronne de Lucasfilm, qui assure la continuité d'un épisode à l'autre. Je me demande si J.J. Abrams restera dans la boucle, au-delà de l'Episode VII. La réponse est en partie liée au résultat du film au box-office. Tiens, en parlant de l'Episode IX, ce serait sympa que Trevorrow y retrouve Chris Pratt. A moins que l'acteur ne soit à l'affiche d'un spin-off sur Han Solo... en attendant la nouvelle aventure d'Indiana Jones. On peut y croire, non ?

Extension du domaine de la saga


En parlant de spin-off, le casting de Rogue One a été également présenté lors du D23, avec photo à l'appui. Sur le cliché, apparaissent Felicity Jones, Ben Mendelsohn, Donnie Yen et Diego Luna. La grosse et bonne surprise, c'est la présence de Donnie Yen. Pour Disney, c'est clairement une manière de toucher le public chinois. Rien de cynique ni d'opportuniste pour autant : la firme de l'Oncle Walt poursuit sa stratégie de pénétration du plus grand marché mondial, notamment via des coproductions et la création d'un deuxième parc à Shanghai, après celui de Hong Kong. Mais au-delà du business, c'est aussi la reconnaissance du talent de Donnie Yen, dont on est impatient de découvrir l'apport. Ses qualités physiques seront forcément mises à profit. Enfin, ce choix confirme que l'univers Star Wars est bel et bien ouvert à la diversité, au métissage. Bravo ! Signalons que Mads Mikkelsen et Forest Whitaker seront également au générique du film que réalisera Gareth Edwards (Godzilla). Là encore, deux belles recrues. Et l'occasion pour Forest Whitaker de participer à un film de S-F qui compensera sa présence au générique du navet Battlefield Earth (2000).


Enfin, l'univers Star Wars sera beaucoup plus présent dans les parcs Disney. Ceux de Floride et de Californie connaîtront ainsi des extensions majeures et, ô combien, excitantes - Cineblogywood les a présentées dans cet article sur les parcs Disney à la D23. Bref, ceux qui ne sont pas fans de la saga (il paraît qu'il y en a) auront l'occasion de s'y initier ou devront trouver la force de ne pas y succomber. Quant à nous autres fans, c'est une autre force, bien plus puissante, qui nous anime. Nous jubilons.

Anderton


Enregistrer un commentaire