Dossier

mardi 31 janvier 2017

Cannes 2017 : Almodovar président du jury, les coulisses - EXCLU

Artistes : Pedro Almodovar sera le président du jury du Festival de Cannes 2017. Un habitué de la Croisette pour cette prestigieuse 70e édition. Et pourtant, la décision de Pierre Lescure et Thierry Frémaux a failli ne jamais être appliquée, comme Cineblogywood le révèle en exclusivité.


Vous les savez, lors de notre interview de Gilles Jacob, nous avons discrètement installé un micro-espion dans le bureau du président du Festival de Cannes. Ci-joint la retranscription de la conversation téléphonique entre les Français et l'Espagnol.
 
- Pierre Lescure : Ah, Thierry ! Te voilà, entre, entre.
- Thierry Frémaux : Bonjour Pierre, tu vas bien ?
Bruit d'embrassade.
- Pierre Lescure : Tu arrives de Lyon, hein ?
- Thierry Frémaux : Oui, j'ai pris le TGV et à la gare de Lyon, j'ai pris un Vélib. J'ai bourré pour être à l'heure.
- Pierre Lescure : Oui, c'est bien ce que je me disais.
Bruit d'une fenêtre qu'on ouvre.
- Pierre Lescure : Assis-toi, assis-toi. Bon, alors on est toujours d'accord ? On demande à Pedro d'être président du jury ?
- Thierry Frémaux : Pierre, cela me semble aller de soi. Pedro adore Cannes et Cannes adore Pedro. Et puis, quel symbole pour notre 70e anniversaire !
- Pierre Lescure : Oui, oui, bien sûr. En même temps...
- Thierry Frémaux : Pierre... On ne va pas revenir là-dessus. J'aime beaucoup Alain Chabat mais vraiment...
- Pierre Lescure : C'est un grand cinéphile, tu sais.
- Thierry Frémaux : Oui, je sais, mais vraiment, Cannes est un événement mondial...
- Pierre Lescure : Ah mais Alain est connu. Il a travaillé à Hollywood. C'est lui qui double Shrek, tu te rappelles ?
- Thierry Frémaux : Oui, Pierre, je sais tout ça mais Cannes est un festival exigeant et je pense qu'il faut un président d'une autre stature, tu vois. Une star qui apportera du glamour tout en mettant dans sa poche les cinéphiles les plus acharnés.
- Pierre Lescure : Bon, bon, n'en parlons plus. Appelons Pedro.
- Thierry Frémaux : Subito !
- Pierre Lescure : Ah bon, pas Almodovar ?
Silence. Raclement de gorge.
 
- Thierry Frémaux : Je mets le haut-parleur.
Sonnerie du téléphone.
- Pedro Almodovar : Holà.
- Thierry Frémaux : Holà Pedro. C'est Thierry Frémaux à l'appareil. Je suis avec Pierre Lescure.
- Pierre Lescure : Bonjour Pedro !
- Pedro Almodovar : Ah, Thierry, Pierre ! Buenos dias ! Comment allez-vous ?
- Thierry Frémaux : Très bien, merci. Et toi ?
- Pedro Almodovar : Yé souis encore en pleine dépressione. Julieta n'a pas marché.
- Thierry Frémaux : C'est pourtant un bon film, Pedro.
- Pierre Lescure : Nous sommes très fiers de l'avoir sélectionné l'an dernier...
- Pedro Almodovar : Ah né mé parlez plous dé Cannes. C'est touyours la mêmé tchose : vous m'appelez, yé viens et yé répars sans rien. Nada !
Raclement de gorge.
- Thierry Frémaux : Oui, Pedro, c'est injuste...
- Pedro Almodovar : C'est crouel !
- Thierry Frémaux : Oui, c'est crouel... euh cruel. Mais Pierre et moi avons pensé...
- Pedro Almodovar : Ah no ! C'est fini. Basta ya ! Tou travailles sour un film pendant deux ans. Tou souffres...
- Thierry Frémaux : Tout quoi ?
- Pedro Almodovar : Tou souffres ! Et pouis après, lé youri t'oublie. Alors qué cé sont des yens dou cinéma. Qu'est-ce qu'il a filmé, Miller, hein ? Des voitoures dans lé désert et des pingouines ! No, no, no vraiment, Cannes c'est fini pour moi !
- Pierre Lescure (à voix basse) : Je peux appeler Chabat...
- Thierry Frémaux : Pedro, Pedro, je comprends. Pierre et moi comprenons mais justement, nous avons pensé à toi. Tu sais que cette année, nous fêterons le 70e anniversaire du festival et...
Un cri retentit au téléphone.
- Thierry Frémaux : Pedro ? Allo, Pedro ? Tout va bien ?
- Pedro Almodovar : C'est pas vrai, c'est pas vrai...
Bruits de sanglots.
- Pedro Almodovar : Enfin ! Vous pensez à moi pour les 70 ans.
- Pierre Lescure : Oui, on hésitait avec Alain Ch...
- Thierry Frémaux : Oui Pedro, nous pensions à toi ! Nous serions très honorés que...
- Pedro Almodovar : Y accepte !
- Thierry Frémaux : Formidable ! Nous allons l'annoncer aux médias.
- Pedro Almodovar : C'est un grand honneur de recevoir oune Palme d'or d'honneur pour les 70 ans dou Festival. Muchas gracias, amigos. Qué emocion !
Silence.
- Thierry Frémaux : Une Palme d'or d'honneur ? Euh Pedro, attends...
- Pedro Almodovar : Oui, oui, yé sais ! Yé né dirai rien. Rien dou tout ! Qué felicidad ! Merci, merci dou fond dou cœur. Del corazon ! Yé file mais on sé arappelle très vite pour organiser ma vénoue. Gracias Thierry ! Gracias Pierre !
Almodovar raccroche.
Long silence.
- Pierre Lescure : Je peux appeler Chabat si tu veux.
 
Anderton
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Enregistrer un commentaire