Dossier

mardi 10 janvier 2017

First Date : Obama love

En DVD : Alors que Barack et Michelle Obama s'apprêtent à quitter la Maison-Blanche, Pyramide Vidéo sort en DVD First Date (Southside with you), un film indie présenté au Festival de Sundance et qui raconte le premier rendez-vous galant de Potus et de la First Lady. 

 

Sujet casse-gueule. On pourrait s'attendre à une guimauve romantique toute à la gloire de Barack et Michelle. Le réalisateur Richard Tanne, qui est également le scénariste, évite cependant l'hagiographie tout en assumant l'admiration qu'il porte à ses "personnages" et le genre cinématographique dans lequel il les fait évoluer.

A l'été 1989, Michelle Robinson est une prometteuse avocate d'un cabinet de Chicago. Bosseuse acharnée, limite rigide, elle est bien décidée à ne pas mélanger vie professionnelle et vie sentimentale. Aussi quand Barack Obama, étudiant en droit embauché dans la même firme d'avocats, lui propose-t-il un rendez-vous, la jeune femme lui précise d'emblée que cela n'aura rien de personnel. Mais le jeune homme est aussi charmeur que roublard. Avant de se rendre ensemble à une réunion, il lui propose d'aller visiter une expo.



Un date qui fait date

Tout au long de l'après-midi, les personnalités se révèlent, jouant au chat et à la souris. Ronronnements et coups de griffe. Michelle est intraitable mais Barack persévérant. Les subtils mouvements des corps, qui se frôlent ou s'évitent, au musée, au parc ou au cinéma, ponctuent une longue conversation à bâtons rompus - normal pour des avocats ! Tout y passe : la famille, l'éducation, l'art, les goûts culinaires, Stevie Wonder, l'ambition professionnelle, l'engagement citoyen... Les dialogues sont enlevés. Les acteurs, Parker Sawyers et Tika Sumpter, ne cherchent pas à imiter leurs prestigieux personnages mais ils les incarnent avec beaucoup de conviction.

Jolie romance, qui flirte avec la comédie et prend parfois quelques accents graves. Musique soul et Do The Right Thing, art afro-américain et virée dans le Southside de Chicago. Pour sa première réalisation, Richard Tanne fait preuve d'une belle maturité qui n'empêche pas une fraîcheur bienvenue.

Anderton
Enregistrer un commentaire