Dossier

16 juillet 2008

Voyage au Centre de la Terre 3-D : en voiture !

En salles : Après U2 3D, Voyage au Centre de la Terre 3-D (trailer à voir ici), qui sort ce mercredi, est le deuxième film à être proposé en relief dans les salles françaises. Mais il s’agit du premier long-métrage de fiction et 100% hollywoodien.
Cela fait belle lurette que les Etats-Unis ou le Royaume-Uni proposent des versions 3-D de films (et de versions Imax). La France rattrape donc son retard. Enfin, modestement parce que Voyage au Centre de la Terre sort sur près de 380 écrans mais seule une quarantaine de salles le proposent en 3D, dont deux à Paris ! Et pour cause, la technologie relief (avec des lunettes, comme à Disneyland Paris) ne fonctionne que sur des écrans numériques. Et en la matière, les exploitants français sont sous-équipés.
Donc Voyage existe en deux versions. Si vous en avez la possibilité, je vous recommande chaudement d’aller le voir en relief. A part une séquence un peu nerveuse au début du film, les effets 3D sont très réussis. Il y en a même quelques uns qui vous feront sursauter (gare au popcorn renversé !). A l’inverse, certains plans risquent d’apparaître un peu longuets dans la version sans relief : ils sont statiques pour permettre au public d’apprécier la 3-D…
Un voyage en famille
Comme pour la version de 1960 avec James Mason, l’intérêt du film tient beaucoup au monde souterrain extraordinaire que le public découvre peu à peu. Les images de synthèse renforcent cet aspect spectaculaire mais c’est évidemment la 3D qui rend cet univers magique.
Pour autant, le film d’Eric Brevig est une comédie d’aventure parfaite pour la famille. Bon, on a du mal à croire que Brendan Fraser (bientôt à l’affiche de La Momie : La Tombe de l'Empereur Dragon) soit un scientifique : son air un peu niais rend la chose complètement irréaliste mais il est parfait dans le rôle d’aventurier gentil et courageux.
Voyage au Centre de la Terre est un bon divertissement, sans plus ni moins. Allez-le voir dans sa version 3D, c’est ce qui donne tout le relief à cette production sympatoche.
La liste des salles est dispo sur le site internet du film
Anderton
Enregistrer un commentaire

Translate this blog