Festival de Deauville

15 juillet 2008

Monica Bellucci : amour, vieillesse et monokini

Sexy Stars : Après Jim Carrey en monokini et un déluge de stars en maillots de bain, on continue notre thématique estivale : les védettes à la plage. Comment ai-je pu passer à côté du Madame Figaro du week-end dernier avec Monica Bellucci en couverture ?!
Bon, "La Bellissima" est un peu survendue puisqu'il n'y a que trois photos à l'intérieur mais quelles photos, mamma mia ! Et puis, l'interview est plutôt bien. Monica Bellucci y parle sincèrement son amour pour Vincent Cassel et leur fille ("L’amour du public, c’est magnifique, mais ça ne tient pas chaud en hiver. Contrairement à l’amour, un film ne laisse pas de cicatrices. Oui, un film ne te tue jamais…") ; elle évoque le poids des ans ("Bien sûr, le rêve est faux, mais cette idée que les actrices échappent au temps me plaît. Cette galanterie n’existe pas ailleurs [qu'en France où les actrices sont appelées 'Mademoiselle', NDLR] , je vous assure") et aborde son rôle dans Une Histoire Italienne (Sangue Pazzo), dont le trailer se regarde ici.
Non, vraiment, n'en déplaise à Black Mamba, Monica Bellucci est formidable. Quelqu'un a un kleenex ?
Anderton

1 commentaire:

L'Olive a dit…

Anderton, Pervers !

Translate this blog