New

10 juillet 2009

Do The Right Thing : 20 ans après...

En DVD : En 1989, une bombe explose au Festival de Cannes. Do The Right Thing emballe la Croisette mais pas le président du jury, Wim Wenders, qui aurait mis son veto pour empêcher le film d'obtenir la Palme d'Or. Spike Lee, furieux, déclare alors avoir envie de lui faire goûter à sa batte de baseball !
Vingt ans plus tard, Spike Lee revient sur The Root sur ce grand film qui raconte comment par une journée caniculaire dans un quartier de New-York (Bedford-Stuyvesant, Brooklyn), les tensions raciales vont grimper en intensité jusqu'au drame. Un sujet tendu qui a fait frémir certains critiques (Spike Lee fut accusé d'attiser la haine et d'inciter à la violence).
Au-delà de son message, de son rôle dans la reconnaissance du talent des cinéastes afro-américains, Do The Right Thing est un film tendu, intelligent, superbement réalisé sans que les interprétations des comédiens en pâtissent. Et les acteurs sont au top : Spike Lee, Danny Aiello, John Turturro, Giancarlo Esposito, Ossie Davies et, dans des petites rôles, Samuel Jackson et John Savage.
Fight The Power !
Et la bande-son, comme souvent dans les films de Spike, est impeccable. Avec le morceau rageur de Public Enemy : Fight The Power ! Je me souviens d'une projo en milieu de journée sur les Champs, en juin 1989. Le générique débute avec Rosie Perez dansant sur le titre survitaminé de Public Enemy. "Moins fort !", crie un vieux dans la salle. "Plus fort !", répondent deux gars, hilares. Le pied.
Pour la petite histoire, la première fois que Barack Obama a invité Michelle à sortir, c'était pour aller voir Do The Right Thing...
Un dossier complet sur sur le film est dispo sur The Root.
Anderton

3 commentaires:

Ralph McReiss a dit…

Bon, et qui a finalement gagné la palme en 89 ? "Sexe, mensonges et vidéo" de Soderbergh. Voilà qui devrait calmer un peu votre chagrin.

Ralph McReiss a dit…

Ah et attendez, j'ai pas fini. J'en ai une bonne puisque vous parliez d'Obama. Qui a gagné le prix du court-métrage ? Un certain Faith Hubley pour... "Yes We Can".

Travis B. a dit…

Et au fait, verra-t-on un jour en France le dernier Spike Lee Joint, Miracle à Santa Anna ?

Translate this blog