Cannes 2022

vendredi 8 avril 2022

San Francisco : Hollywood sous weed

San Francisco Robin Williams street art CINEBLOGYWOOD

Buzz : Il n'y a pas que le fog qui recouvre les collines de San Francisco (découvrir notre dossier) : un nuage de weed imprègne toutes les rues de la ville depuis que la vente et la consommation de cannabis ont été légalisées en Californie. A Haight-Ashbury, le célèbre quartier hippie, quelques stars de cinéma sont devenues des icônes de la beuh, de Robert De Niro à Robin Williams, en passant par... Dingo.


San Francisco Robin Williams street art weed Haight-Ashbury CINEBLOGYWOOD

Une fresque signée Mace (malheureusement vandalisée peu après mon passage) rappelle que Robin Williams aimait s'allumer des spliffs gros comme le doigt. Le comédien était d'ailleurs amateur de pas mal de produits illicites et il en fait quelques vannes dans ses spectacles de stand up.

Le mural est situé dans le quartier de Haight-Ashbury, haut lieu de la communuaté hippie dans les années 60. On y trouve pas mal de magasins vendant des produits psychédélico-new age, et de cannabis donc. Dingo s'y est mis aussi.

San Francisco Dingo weed CINEBLOGYWOOD

Une boutique baptisée Goodfellas a attirée mon attention. Son nom scorsesien et son logo flower power forment une étonnante association. En vitrine, le trio des Affranchis (Robert De Niro,Ray Liotta et Joe Pesci) ont troqué le whisky pour la pipe à eau. Et pour cause, Goodfellas s'est spécialisé dans la vente de bongs.

San Francisco Goodfellas Haight-Ashbury CINEBLOGYWOOD

San Francisco Goodfellas Haight-Ashbury CINEBLOGYWOOD

Allez, je vous ajoute quelques photos de Haight-Ashbury, où le rêve hippie s'est évaporé depuis belle lurette.

San Francisco Haight-Ashbury CINEBLOGYWOOD

San Francisco Haight-Ashbury CINEBLOGYWOOD

San Francisco Haight-Ashbury CINEBLOGYWOOD

Anderton 

Aucun commentaire: