CANNES 2024

jeudi 27 janvier 2011

EuropaCorp : Le Pogam prend le large


Artistes : Décidément les pages saumon de Cineblogywood connaissent un mois de janvier 2011 halluuuuuucinant ! Après Astérix parti de chez Pathé, Francis Boespflug qui revient chez Gaumont, c’est au tour d’EuropaCorp de nous faire un coup de Trafalgar : le divorce du plus célèbre couple de barbus de la production française. D’après un article paru sur LePoint.fr, Pierre-Ange Le Pogam quitte Luc Besson !

Un (pierre) ange part !


De désaccords en engueulades, les deux hommes semblent arrivés à un point de non retour, M. Le Pogam (8% d’EuropaCorp) reprochant à M. Besson (62% de la tôle) pas mal de choses. Dans le désordre : ses dépenses incontrôlées, ses choix pas toujours judicieux de réalisation et de production, ses recrutements « people » (Christophe Lambert - le publicitaire, pas Greystoke) et plus généralement, la stratégie de l’entreprise.


LePoint.fr ajoute : "Avec le départ de Le Pogam, qui va monter sa propre société, concurrente d'EuropaCorp, le scénario noir se poursuit. Car le Breton n'était pas seulement le plus fidèle des associés de Besson. C'était aussi un producteur au flair reconnu par tous dans la profession. EuropaCorp lui doit entre autres Trois enterrements de Tommy Lee Jones, Entre ses mains d'Anne Fontaine mais aussi les deux récents succès de Guillaume Canet : Ne le dis à personne et Les petits mouchoirs".

Bref, du rififi à Paname entre barbouzes mais vraisemblablement, la guerre des trois n’aura pas lieu (ndlr : phrase inouïe).


Marcel Martial (rasé)

Aucun commentaire: