CANNES 2024

jeudi 24 janvier 2019

Showeb Séries 2019 (2/2) : exclus et surprises

Buzz : Organisé par Le Film français en partenariat avec Séries Mania, le Showeb Séries saison 4 s'est déroulé mardi à Paris, avec Laurent Cotillon en MC. Après vous avoir présenté les line-up d'OCS et de Canal+, place aux présentation de 13ème Rue, Syfy, Arte et Warner.



NBC UNIVERSAL : EXCLU ET SUPER-HEROS


13ème Rue
C’est au tour d’Hector Larvigne de prendre le micro pour faire une annonce exclusive : NBC Universal lancera fin 2019 Trauma, la première série originale française sur 13ème Rue avec de 6 épisodes de 45 minutes. Produite par Empreinte Digitale et réalisée par Fred Grivois (La résistance de l’air), elle suivra le parcours d’Adam, un flic sur la trace d’un tueur en série. Mais tout ne va pas se passer comme prévu et Adam, touché par balle dès le premier épisode, va devenir amnésique, jusqu’à ne plus savoir qui il est vraiment...

Parmi les autres séries annoncées : Grey Zone, série danoise avec Birgitte Hjort Sørensen (Borgen) qui sera diffusée à partir du 10 février prochain ; Coroner, une série canadienne sur une femme médecin légiste obsédée par la quête de la vérité après le décès de son mari. Sans oublier la série qui éveille sans nul doute le plus notre curiosité, WacoInspirée du siège du FBI à Waco en 1993 où la secte des Davidiens s’était retranchée, elle affiche un casting de haut-vol : Michael Shannon (Take Shelter) dans le rôle de l’agent du FBI et Taylor Kitsch (True Detective) dans celui du gourou David Koresh.


Syfy
La chaîne a présenté la nouvelle série Krypton, prequel des aventures de Superman (date de diffusion à venir). Le public a pu voir en avant-première le premier épisode de A Discovery of Witches, série inédite en France. Adaptée de la trilogie des romans de Deborah Harkness, elle nous emmène à Oxford où vampires et sorcières cohabitent dans le plus grand secret, jusqu’à ce que l’héroïne, Diana (Teresa Palmer), croise la route d’un séduisant vampire incarné par Matthew Goode (Imitation GameDowntown Abbey). La saison 2 de Marvel’s Runaways, sur les adolescents dotés de super-pouvoirs, arrivera le 5 février sur la chaîne, tout comme la saison 4 de The Magicians.


ARTE : ACTU & SOCIETE



Les directeur et directeur adjoint de la fiction de la chaîne ont dévoilé un line-up très fourni  pour 2019 avec plusieurs séries sur des sujets d’actualité et de société : Trust Me, mini-série britannique prévue le 31 janvier avec Jodie Whittaker (Doctor Who) ; Simple Heist, une comédie suédoise décalée en 6 épisodes de 44 minutes ; la saison 6 de Meurtres à Sandham ; et la très attendue saison 5 de Peaky Blinders, déjà récompensée aux Bafta. Dans Sauvetage en Mer de Timor, un groupe d’amis australiens en vacances croise la route d’un bateau de migrants au milieu de l’océan, et décide de leur venir en aide. Mais tout ne se passe pas comme prévu et les conséquences de leurs actes les affecteront des années plus tard.


Egalement au programme : Berlin 59, saison 2 de la série Berlin 56 sur la vie de la famille Schöllack à Berlin, dans la société rigide de la fin des années 50 ; Mystery Road, un polar dans la veine de True Detective tourné dans l’outback australien.



Arte avait invité Guillaume Nicloux (Valley of Love) à venir partager quelques images de Il était une seconde fois, mini-série entre science-fiction et comédie romantique avec Gaspard Ulliel et Freya Mavor (L’empereur de Paris). Produite par Bruno Nahon, elle sera présentée à la Berlinale Séries pour laquelle elle a été choisie avec 6 autres œuvres. Sa diffusion est prévue au premier semestre 2019.

La deuxième grande série de ce début d’année pour Arte s’intitule Jeux d’influenceRéalisée par Jean-Xavier de Lestrade (Un coupable idéal) qui la définit comme "une série politique", elle suit le parcours d’une journaliste (jouée par Alix Poisson) dans l’univers opaque de l’industrie agro-chimique. Laurent Stocker figure également au casting.

Pour clôturer cette présentation, Arte nous a présenté trois coproductions internationales : la saison 1 de Thanksgiving de Nicolas Saada (Espion(s)) avec Grégoire Colin et Hippolyte Girardot, diffusée le 28 février prochain ; le film policier Hierro, coproduit avec l’Espagne et tourné aux Canaries ; Eden, la première coproduction entre Arte et la chaîne allemande SWR prévue pour mai 2019 dans un format de 6 x 52 minutes, sur les destins croisés de 5 personnages (dont 2 migrants) mais surtout sur l’enfer des réfugiés. Sylvie Testud y incarne une business-woman spécialisée dans la gestion privée de camps de réfugiés.

TURNER : DEUX SURPRISES

C’est donc Warner TV et Adrien Fallu qui ont été bizutés cette année en passant en dernier sur la scène du Grand Rex, même si comme très justement souligné, la salle Gotham n'était pas trop dépaysante !



Au line-up : la saison 5 de Gotham, sur la genèse de Gotham City et de ses personnages ; la saison 2 The Orville, réalisée par Seth MacFarlane (Ted 1 et 2) ; la dernière saison de The Last Ship qui signe le grand retour d’Eric Dane (Grey’s Anatomy) ; une série médiévale pour le printemps, Knightfall ; la saison 3 de Claws, sur le quotidien d’une gérante de salon de beauté en Floride et de ses amies, entre manucures et blanchiment d’argent. Sans oublier I Zombie, dont la saison 5 est également prévue pour cette année.



Enfin, Warner TV avait deux surprises à nous faire partager. D'abord, le pilote de la nouvelle série médicale The Resident, réalisé par Philip Noyce (Salt, Jeux de guerre), qui en est aussi le producteur exécutif. Une série qui n’hésite pas à dénoncer le revers de la médaille du système de santé américain. Et pour terminer, un ovni, Miracle Workers avec Steve Buscemi dans le rôle de Dieu en personne et Daniel Radcliffe dans celui de Craig, son "personal assistant". Quand Dieu se met en tête de détruire la Terre, Craig met tout en œuvre pour éviter la catastrophe à venir. L’univers est à mi-chemin entre Wes Anderson et Michel Gondry, avec un peu de Jacques Tati. 



Nous avons donc hâte de découvrir la suite. La première diffusion est prévue le 12 février prochain aux Etats-Unis.

Joanna Wallace

Aucun commentaire: