DOSSIER

26 janvier 2007

Quand Jodie Foster jouait la pute à 14 ans

En salles - En DVD : Dans mon post précédent sur la polémique "Dakota Fanning", j'ai oublié de citer un cas similaire qui s'était produit il y a 31 ans exactement (merci à Chryde de m'y avoir fait penser).
Dans Taxi Driver (Martin Scorsese), Jodie Foster, alors âgée de 14 ans, interprète une prostituée. Non seulement, elle essaie de faire l'amour à Travis Bickle (Robert DeNiro) mais elle assiste à un carnage quand celui tente de la sauver de l'emprise de son mac. A l'époque, nombreux sont les spectateurs à se demander si la jeune actrice, déjà connue pour des rôles plus familiaux (Tom Sawyer, Freaky Friday, Bugsy Malone), n'a pas été traumatisée par une telle débauche de violence.
Test psychologique
Dans le DVD, Jodie Foster explique que sa mère a été un peu interloquée lorsqu'elle a découvert que sa fille était contactée pour interpréter une prostituée mais Scorsese et DeNiro se sont employés à la rassurer sur les conditions du tournage. Elle a également passé un test psychologique pour être sûr qu'elle serait apte à jouer ce personnage.
Pour la scène du carnage, Jodie a assisté à la préparation des effets spéciaux (explosion de la main, écoulement de sang, etc). Et l'actrice d'indiquer que cette découverte des coulisses l'a fasciné et cela lui a permis de dédramatiser la scène en question.
Je ne sais pas si Dakota Fanning a bénéficié du même soutien psychologique lors du tournage de Hounddog mais force est de constater que Jodie Foster n'a pas subi de traumatisme (en tout cas, connu du public). Elle donne l'impression d'être encore aujourd'hui une femme avec la tête sur les épaules. Et c'est une sacrée actrice. C'est tout le mal que l'on peut souhaiter à Dakota.

2 commentaires:

hebboss a dit…

Oh là vous touchez au mythique mon cher, Taxi Driver avec la meilleure performance de tous les temps (un DeNiro dans tous ses états, à égalité avec Dennis Hopper dans Blue Velvet à mon avis).

Au delà de la polémique d'une pute de 14 ans les producteurs se retrouvaient en plus aux prises avec une scène de carnage et un personnage à la psychologie très inconsistante.
Vaste programme.

Une dernière chose la première collaboration Foster-Scorsese fut pour le film "Alice ne vit plus ici". Rien à voir avec les autres Scorsese mais très profond tout de même.

Cinefeed a dit…

article de fond interessant et merci d'être passé sur www.cinefeed.com

Translate this blog