Belmondo : films, anecdotes...

lundi 18 septembre 2017

Marvel : un guide du MCU et un manuel du super-héros

A lire : A un mois de la sortie en salle de Thor Ragnarok, et alors que Les Gardiens de la Galaxie vol. 2 est disponible en vidéo, un livre permet d'avoir une vision précise de la stratégie cinématographique de Marvel Studios. Son titre : Dans les coulisses du Marvel Cinematic Universe.

 
L'auteur, Jean-Christophe Detrain (aka Faskil), revient sur les débuts de l'aventure Marvel au cinéma, sous la houlette d'Avi Arad. Au milieu des années 90, l'homme d'affaires redresse la situation financière de l'éditeur de comics, alors proche de la banqueroute. Il vend notamment aux studios hollywoodiens les droits d'adaptation des aventures des super-héros emblématiques de Marvel. Blade, X-Men, Spider-Man, The Punisher et Hulk font irruption dans les salles obscures. Réalisant que ces accords rapportent trop peu d'argent à la "Maison des Idées", Arad change alors son fusil d'épaule. Objectif : récupérer les droits de ses personnages et produire en propre leurs adaptations. Une stratégie qui aboutit à la mise en chantier d'Iron Man.
 
Le monde des affaires étant plus impitoyable qu'un combat entre super-héros et super-vilains, Arad quitte Marvel en 2006 : la branche cinéma est alors confiée à son protégé, Kevin Feige. Ce producteur, fan de comics, devient l'architecte de ce qui se désigné comme le MCU, à savoir le Marvel Cinematic Universe. Le principe : le MCU est découpé en phases, au sein desquelles les personnages sont introduits dans des films "solo" (Iron Man, Captain America, Thor...) qui mènent à une grande aventure collective (Les Avengers). Les oeuvres sont reliées entre elles, notamment via des séquences post-génériques qui annoncent les développements futurs. La vision de Kevin Feige fait mouche : en neuf ans, Marvel Studios a lancé trois phases de MCU, produisant quatorze films qui ont généré près de onze milliards de dollars.
 
Analyses et anecdotes
 
Jean-Christophe Detrain choisit d'aborder cette incroyable réussite de manière chronologique. Dans le cadre de courts chapitres, il présente les enjeux de chaque film, d'Iron Man (2006) à Spider-Man Homecoming (2017), ainsi que ses conditions de tournage. Les one-shots (ces courts-métrages inclus dans les éditions vidéo) et séries TV ne sont pas oubliées. Ces dernières, menées en dehors du giron de Feige, posent d'ailleurs quelques soucis, comme le pointe l'auteur. Ses analyses personnelles, très éclairantes, sont accompagnées de multiples anecdotes savoureuses. Sa description de la présentation de la Phase 3 au cinéma El Capitan, à Los Angeles, en octobre 2014, nous fait ressentir l'excitation du public sur place. Chaque chapitre se termine par des petites fiches individuelles sur les protagonistes du MCU : financiers, réalisateurs, acteurs, scénaristes... Car d'Avi Arad à Kevin Feige, de Jon Favreau à Robert Downey Jr, en passant par Joss Whedon ou les scénaristes Christopher Markus et Stephen McFeely, c'est une impressionnante diversité de talents qui a permis à la galaxie Marvel de briller dans l'univers du 7e art. Edité par Third Editions, Dans les coulisses du Marvel Cinematic Universe est un ouvrage tout bonnement indispensable pour tout comprendre sur le MCU.
 
Ecoutez le podcast Third Emission consacré au livre et retrouvez les interventions de Faskil dans Les Clairvoyants, le podcast mensuel de Geekzone dédié au MCU.
 
Une publication partagée par Anderton CineBlogywood (@cineblogywood) le

 
Un super manuel pour devenir un super-héros
 
Coup de coeur pour Le Manuel des super-héros Marvel, édité par Hachette Heroes : Steve Behling, l'auteur, offre au lecteur la possibilité de créer son propre super-héros, en revisitant avec humour et impertinence l'univers Marvel. Du choix du nom à celui du costume et du QG secret, en passant par les pouvoirs, les alliés ou les ennemis, le manuel donne toutes les infos indispensables pour devenir un super capé. Il y a même des jeux à faire (dés indispensables) et des activités à réaliser, comme se peindre la figure en vert ou se construire un bouclier en carton. Le tout est richement illustré. C'est tellement fun que le papa geek a du mal à prêter le manuel à sa progéniture !
 
Anderton
 
 

Aucun commentaire: