vendredi 15 janvier 2021

Sound of Metal : un film qui va faire du bruit

Sound of Metal CINEBLOGYWOOD


En salle (le 20 janvier normalement...) : Déjà présenté dans plusieurs festivals (Toronto, Deauville US) et auréolé d’une première salve de trophées (notamment le Gotham Award du meilleur acteur pour Riz Ahmed – les récompenses américaines du cinéma indépendant), Sound of Metal, réalisé par Darius Marder, fait partie des films qui font déjà et continueront à faire parler d’eux cette année.


Le pitch : Ruben et Lou sont un couple fusionnel, à la ville comme sur scène lors de leurs concerts, pour lesquels ils sont en pleine tournée aux Etats-Unis. Un soir, Ruben est gêné par des acouphènes, et un médecin lui annonce qu’il sera bientôt sourd.

Sound of Metal CINEBLOGYWOOD

Le monde du silence 

Sound of Metal est un uppercut, un film singulier dont la mise en scène et le travail de design sonore offrent une expérience sensorielle immersive pour le spectateur. Centré sur le personnage de Ruben (Riz Ahmed) - un ancien addict qui ne vit qu’à travers sa musique et son histoire d’amour avec Lou (Olivia Cooke, vue dans Bates Motel et Ready Player One) - le film suit son parcours initiatique au sein d’une communauté de sourds et malentendants.

Perdre l’audition, ses repères (que faire quand on n’entend même plus le son de sa propre voix ?), puis lutter pour réapprendre à communiquer et à vivre : c’est ce que Ruben va tenter de surmonter.

 

Sound of Metal CINEBLOGYWOOD

Tout en nuances, le film met en lumière plusieurs sourds et malentendants dont Jenn (Chelsea Lee) – qui se lie d’amitié avec Ruben, mais également le personnage de Joe (Paul Raci), leader charismatique au physique d’ancien rocker qui gère le quotidien de cette petite communauté. Dans la vraie vie, Paul Raci est un vétéran du Vietnam né de parents sourds, musicien et interprète certifié de la langue des signes. Pas étonnant donc que son personnage soit plus vrai que nature dans un second rôle suffisamment fort pour soutenir le récit.

La réussite du film tient dans son casting, d’une part, et dans sa capacité à retranscrire brillamment les difficultés et l’angoisse inhérentes à la perte d’audition.  Il rappelle que la surdité est une culture en soi avec son propre langage, au-delà du handicap. Cela donne lieu à une scène incroyable de repas très animée entre jeunes sourds et malentendants : car si la surdité évoque forcément le silence, elle ne les empêche pas de s’exprimer à leur manière, parfois bruyamment et joyeusement.

Le réalisateur Darius Marder (scénariste de The Place Beyond the Pines) a d’ailleurs souhaité rendre le film accessible à tous les publics. Les dialogues sont sous-titrés et accompagnés de descriptions sonores. Le film est en outre dédié à sa grand-mère, photographe et activiste devenue sourde après la prise d’un antibiotique. 

Riz Ahmed en route pour les Oscars ?

Grâce au distributeur Tandem, nous avons pu assister à un Q&A en ligne avec l’équipe du film et en apprendre un peu plus sur la façon dont il s’est fait. Très impliqué dans son rôle, Riz Ahmed a non seulement appris à jouer de la batterie pendant 7 mois mais aussi et surtout la langue des signes, allant jusqu’à utiliser des implants pour plusieurs scènes afin de simuler la perte auditive. "Ce challenge de devoir apprendre la langue des signes américaine, j’en ai saisi l’opportunité, explique le comédien. Quand vous vous abandonnez à un processus comme celui-ci et que vous vous immergez dans l’un de ces mondes, c’est un acte de foi. Cela m’a totalement ouvert physiquement, en tant qu’acteur".

Sound of Metal Riz Ahmed CINEBLOGYWOOD
Q&A avec Riz Ahmed

Riz Ahmed est anglais et fait partie de cette génération d’acteurs à suivre, avec une filmographie déjà remarquée. De We are Four Lions à Night Call, où il jouait le role de l’assistant dévoué de Jake Gyllenhaal dans sa course au scoop morbide, puis The Night Of (série HBO produite par James Gandolfini et pour laquelle Riz a remporté un Emmy Award), où son avocat John Turturro tentait de l’extraire de la prison de Rikers Island, Riz Ahmed est un acteur discret mais qui s’impose petit à petit dans la cour des grands. On a également pu le voir une nouvelle fois aux côtés de Jake Gyllenhaal dans Les frères Sisters de Jacques Audiard. 

A noter que Darius Marder ne l’a pas choisi pour sa performance dans The Night Of mais plutôt pour son authenticité, sa générosité et parce qu’il estimait que sa personnalité était en lien avec celle du personnage de Ruben, tous deux ayant leur propre monde intérieur. Comme nous l’avions évoqué dans un premier tweet après avoir vu le film, il est très probable que la performance de Riz Ahmed l’emmène aux Oscars cette année. 

 

"Le process d’écriture était presque physique, indique pour sa part Darius Marder. J’ai écrit le scénario avec mon frère". A noter que le film a également été tourné dans l’ordre chronologique des scènes. "Pour moi, la fin du film devait absolument se dérouler à Paris", poursuit-il. Darius précise qu’il avait rencontré Charlotte Gainsbourg plusieurs années auparavant et qu’il est fasciné par la France. On retrouve d’ailleurs au casting Mathieu Amalric dans le rôle du père de Lou, et l’on aperçoit même un certain Arthur H vers la fin du film.

Sound of Metal Darius Marder CINEBLOGYWOOD
Darius Marder (Q&A)

Cette année est d'ailleurs très particulière pour plusieurs raisons : premièrement du fait de la pandémie qui a contraint les organisateurs des Oscars à décaler la cérémonie au mois d’avril. Mais surtout parce que la catégorie "Meilleur Acteur" devrait voir s’affronter des légendes comme Anthony Hopkins pour The Father, et de jeunes acteurs talentueux comme Riz Ahmed, Lakeith Stanfield pour Jesus and the Black Messiah et même peut-être Tahar Rahim pour The Mauritanian.

Dans ce contexte particulier où les cinémas sont actuellement fermés, nous avons pu voir le film en décembre via un lien sur internet. Bien évidemment, Sound of Metal est un film à voir au cinéma pour vivre pleinement l’expérience immersive et sonore sur laquelle Darius Marder et son ingénieur du son Nicolas Becker ont travaillé d’arrache-pied. A ce titre, le film pourrait aussi être récompensé pour son minutieux travail de sound design. 

Sound of Metal Nicolas Becker CINEBLOGYWOOD
Nicolas Becker (Q&A)

La sortie de Sound of Metal est pour l’instant prévue au 20 janvier, dans l’attente d’une décision quant à la réouverture des salles. Pour vous tenir informés, n’hésitez pas à suivre sur Twitter @TandemTM, le distributeur français du film.

Joanna Wallace


Aucun commentaire: