26 octobre 2006

Burton, Spielberg, Lucas et la 3-D

En salles : En cette saison d'Halloween, Disney a sorti au cinéma une nouvelle version de L'Etrange Noël de Monsieur Jack de Tim Burton. La nouveauté ? Le film d'animation est proposé en 3-D dans certaines salles américaines. Il faut juste des lunettes spéciales pour voir squelettes et citrouilles sortir de l'écran. "See the movie, keep the glasses", précise d'ailleurs l'affiche du film.
Et c'est vrai qu'il va falloir les garder car le relief mobilise l'industrie cinématographique. Des versions 3-D de Monster House, Les rebelles de la forêt et d'autres films d'animation ont ainsi été distribués dans certaines salles aux Etats-Unis et ailleurs, à Londres notamment. George Lucas, lui, travaille sur des versions 3-D de Star Wars. Reste à savoir si les salles françaises pourront diffuser ces oeuvres en trois dimensions.
Il est bien loin le temps de L'Etrange créature du lac noir, diffusé en relief à La Dernière séance de M'sieur Eddy. Même qu'il fallait acheter en kiosque des lunettes en carton, avec un "verre" (enfin, un plastique) rouge et l'autre vert. Les 30 ans et plus sauront de quoi je parle...
Enregistrer un commentaire

Translate this blog