New

24 novembre 2006

Monica Bellucci, star "en danger" ?

Artistes : A mes risques et périls, je voudrais crier mon indignation contre les propos d’une déesse adorée par bon nombre de spécimens de la gent masculine. J’ai nommé la (prière d’ajouter l’adjectif dithyrambique de votre choix) Monica Bellucci. En soi, je n’ai strictement rien contre elle. Elle ne fait pas partie de mes actrices fétiches et je peux facilement reconnaître que ses prestations dans Dobermann (Jan Kounen) ou Agents secrets (Frederik Schoendorfer) étaient efficaces. Mais là, c’est l’overdose. L’overdose de Monica dans le Concile de Pierre, de Monica en couverture de tous les magazines, de Monica qui joue une femme sans fard et surtout, surtout, de Monica qui répète dans chaque interview qu’elle s’est "mise en danger pour ce rôle".
Mise en danger ? A la limite, j’aurais presque acquiescé si elle avait dit la même chose pour son rôle dans Irréversible. Mais là... Oui parce que, quand elle affirme qu’elle a pris des risques pour jouer dans le dernier Nicloux, il faut avant tout comprendre qu’elle a accepté de s’enlaidir (tout est relatif, après avoir revu Elephant Man cette semaine, je trouve que Monica est pas mal du tout dans le Concile…) et de porter une perruque. Le danger ce n’est pas ça, Monica ! Le danger, c’est quand tu esquives les balles en Irak, quand tu bois de l’eau infectée au Soudan ou que tu décides de défendre les droits de la femme en Iran. C’est sûrement de la maladresse de sa part, après tout, elle est consciente de tout ça. Mais y’en a marre de ces actrices qui nous font croire qu’elles se font violence tout en se comportant comme des divas. Et d’ailleurs, mise en danger ou pas, Monica doit bien savoir que "s’enlaidir" pour un rôle, comme l’ont fait Nicole Kidman pour The Hours ou Charlize Theron pour Monster, est le meilleur moyen de récolter un Oscar. Cela dit, ça ne devrait pas être le cas pour le Concile de pierre, mais le jour où elle jouera une gueule cassée de la première guerre mondiale, pourquoi pas ?

1 commentaire:

L'Olive a dit…

Complètement d'accord avec toi Black Mamba ! Se couper les cheveux ou mettre une perruque n'est pas vraiment une mise en danger de mon point de vue. Ayant vu ce piètre film (je ne dirais pas daube parce que la daube est un plat succulent !!!), je ne vois pas où est la mise en danger... Monica Bellucci est franchement énervante et pas crédible (tout le temps essouflée) et bien loin du personnage du thriller de Grangé !

Qu'elle prenne exemple, comme tu le dis sur Charlize Theron ou Nicole Kidman et après on en reparlera !

Translate this blog