DOSSIER

11 novembre 2006

Première : 30 ans, 30 films... ?

Cela devait bien arriver un jour. CinéBlogywood est tellement bien fait, tellement bien écrit qu'un fan club s'est créé. Bon, il ne dépasse pas la sphère familiale et les copains du boulot mais c'est déjà ça, non ? Et justement, une fan, qui se fait appeler Black Mamba, m'a proposé de rédiger un post. Comme elle manie aussi bien le sabre que la plume, je n'ai pas pu refuser. Je vous laisse donc en sa compagnie. Anderton.
J’ai acheté mon premier Première en 1994. J’avais 13 ans. C’était le numéro du mois d’octobre avec en couverture Jean Reno pour son rôle dans Léon. Le nettoyeur. J’avais adoré. 1995 : abonnement. Ça dure depuis 11 ans. Aujourd’hui, Première a 30 ans et Léon ne fait pas partie des 30 films préférés par les lecteurs ces 30 dernières années. La question est : comment peut-on choisir ? Comment peut-on élire son film préféré ? Ou pire, comment les classer ? Dilemme cruel. Quels sont les bons critères ?

Une adaptation : si parfaite qu’elle nous ferait croire que des Hobbits habitent vraiment la Comté ? Un héros simple d’esprit : tellement attachant qu’il nous ferait gober qu’il a croisé dans sa vie Elvis, John Lennon et John Fitzgerald Kennedy ? Un univers : si poétique qu’il pourrait nous persuader de l’existence d’un être humain avec des ciseaux en guise de mains inachevées ? Ou une fin : si improbable qu’elle nous laisserait incapable d’admettre qu’à cette histoire révolutionnaire de combats à mains nues dans les parkings, on n’a toujours rien compris… ?
Je n’aurais pas pu voter. Avec une moyenne de 300 films par ans, j’aurais dû trancher entre près de 1000 films sortis ces 30 dernières années… Autant me demander d’infiltrer la Maison Blanche : mission impossible. Et même si je n’ai pas vu la moitié d’entre eux, l’idée déjà est douloureuse. Pulp Fiction ou Amélie Poulain ? The Hours ou Requiem for a dream ? Gladiator ou...Léon ? C’est perdu d’avance. J’aime trop de films chaque année… J’aime trop de réalisateurs pour choisir entre Gondry, Burton et Kubrick… Et puis, honnêtement, je ne sais pas si j’aurais osé avouer que Coup de foudre à Notting Hill fait partie de mes films favoris…

1 commentaire:

L'Olive a dit…

Chère Black Mamba,
je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait qu'il est difficile de sortir une liste des 10 films qui nous ont séduits ces 30 denrières années !!! Pour ma part je dois lire Première depuis... pff... m'en souviens plus tellement ça date...82...83...
Comment dire que La trilogie du Seigneur des anneaux est tout aussi fabuleuse que le sensible Million Dollar Baby (je m'entend encore crier NON ! au moment où...) ou que Coup de foudre à Notting Hill (moi aussi j'adore les bonnes comédies romantiques) est tout aussi amusant et poignant que 4 mariages et un enterrement ou que Astérix et Obélix Mission Cléopâtre m'a fait autant rire que Les Bronzés (pas le 3 je l'ai pas vu) !!! Bref pas évident tout celà...

Translate this blog