lundi 28 avril 2014

Cannes 2014 : 7 réflexions sur un jury


Artistes : Le jury du Festival de Cannes 2014 a été révélé lundi. La présidente Jane Campion sera entourée de Sofia Coppola, Nicolas Winding Refn, Carole Bouquet, Jia Zhangke, Willem Dafoe, Gael Garcia Bernal, Jeon Do-yeon et Leila Hatami. Sept réflexions à brûle-pourpoint :

 
1) Le jury comprend 5 acteurs vs 4 cinéastes (voire 6 acteurs vs 4 cinéastes car Sofia compte double). Pas sûr pour autant que le nombre fasse la force (cf. 7).

2) Il réunit 5 femmes vs 4 hommes. Va pas falloir faire chier Thierry Frémaux cette année, avec ces accusations de misogynie cinéphilique.

3) A part Leila Hatami, tous les jurés sont des habitués de la Croisette, avec souvent des récompenses à la clé. Ils devraient donc s'entendre sur un palmarès "cannois", qui comblera les amoureux du cinéma de qualité. Avec le risque de récompenser des films qui pourraient être jugés élitistes.

4) C'est un jury a priori cinéphile, à la filmographie exigeante (cf. 3).

5) C'est aussi un jury glamour qu'incarnent Sofia Coppola, Carole Bouquet, Gael Garcia Bernal et Jeon Do-yeon. Y aura du strass sur le tapis rouge.

6) Pas de présence de critique, d'écrivain, de peintre ou de boucher-charcutier : on est entre "faiseurs" du 7e art. Cette vision "externe" manquera-t-elle lors des délibérations ?

7) La plupart des membres du jury ont une forte personnalité ; les avis risquent d'être tranchés et donc les débats animés. D'autant qu'il y a quand même quatre cinéastes aux univers bien marqués. Et les cinéastes, c'est bien connu, ça veut tout contrôler et commander tout le monde. Pour son dernier festival, Gilles Jacob devra peut-être jouer les pompiers bon oeil au cas où le vote final verrait voler couverts, escarpins et stylos.

Bref, c'est tout bon car rappelons que la cinéphilie ne connaît pas la tiédeur.

Anderton et Travis Bickle
Enregistrer un commentaire