New

20 août 2008

Babylon A.D. : Kassovitz met du super dans son Diesel ?

En salles : Babylon A.D. sort ce mercredi sur les écrans. L’enjeu est de taille pour Mathieu Kassovitz et Vin Diesel.
Pour le premier, ce film marque, après la commande Gothika, son retour à un film plus personnel (il a porté pendant plusieurs années l'adaptation du roman de Maurice Dantec) et en même temps très ambitieux puisque le budget était de 60 millions de dollars. La Fox a d'ailleurs coproduit le long-métrage avec Studio Canal. Un succès, en France et à l’international, et Kassovitz s’assure une place au soleil à Hollywood. En même temps, le cinéaste ne manque pas de projets sous le coude (lire : Mathieu Kassovitz, du drame d'Ouvéa à l'aventure spatiale).
Pour Vin Diesel, si Babylon A.D. marche au box-office, ce sera une sorte de retour en grâce, après les échecs plus ou moins marqués des Chroniques de Riddick et Jugez-Moi Coupable. Mais là encore, le comédien bénéficie d’un "airbag" en cas de crash : il reprend bientôt son rôle dans Fast & Furious 3. L’assurance de regagner les faveurs du public américain ?
Enfin, si le film attire les foules, Mathieu Kassovitz, Vin Diesel et les financiers pourront oublier un tournage épique à Prague. Tournage marqué notamment par quelques gros différends entre le cinéaste et le comédien américain…
Anderton


2 commentaires:

Ralph McReiss a dit…

C'est moi ou Kassovitz n'a aucun talent pour le choix de ses voix françaises ? Sinon j'attends ce film avec une certaine impatience; j'apprécie ce réalisateur français ambitieux. Ca manque.

Ralph McReiss a dit…

Les premières critiques tombent. Ca sent l'exercice raté. On repassera certainement pour trouver un film SF de qualité par un réalisateur français.

Translate this blog