DOSSIER

21 août 2008

Gomorra : camorra coup de poing

En salles : Il y a deux films noirs actuellement au cinéma qu'il faut absolument aller voir, The Dark Knight (découvrez ici notre dossier : vidéos, photos, infos, chiffres...) et Gomorra. Le film de Matteo Garrone est l'adaptation du formidable livre éponyme de Roberto Saviano consacré à la camorra, la mafia napolitaine (cf. Quand la mafia habille Angelina Jolie).
De même que Gomorra le livre est une vraie enquête écrite comme un roman, avec beaucoup de style, Gomorra le film est une vraie fiction tournée comme un documentaire, avec beaucoup de style.
Images choc
Là où l'oeuvre de Saviano décrivait l'empire de la camorra, son organisation, ses familles, ses guerres internes, Garrone a décidé de ne montrer la mainmise de la mafia sur Naples et la Campanie qu'à travers le destin de quelques personnages : un ado désireux d'entrer dans un clan ; deux jeunes qui se prennent pour Tony Montana et prêts à s'imposer par la force ; un comptable ; une mère de famille qui veut tenir tête aux parrains ; un couturier, maître de la contrefaçon...
Peu de scènes de crime flamboyantes, comme on en voit dans les films hollywoodiens sur la mafia, mais des images chocs à la chaîne sur les ateliers clandestins, les enfants utilisés comme chauffeurs de déchets toxiques, les ados entraînés à se faire tirer dessus...
Flou
Autre réussite : le parti pris esthétique du cinéaste. Garrone rend souvent les arrières plans flous desquels se détache un personnage. Une manière d'illustrer l'absurdité de leur existence, leur solitude, englués qu'ils sont dans un univers glauque où les HLM ressemblent à des quartiers de haute sécurité.
Le Grand Prix reçu à Cannes est amplement mérité. Gomorra ne vous laissera pas indemne.

1 commentaire:

Don Corleone a dit…

J'ai pris une énorme claque ! Cela m'a donné envie de lire le livre

Translate this blog