CANNES 2024

dimanche 22 décembre 2019

Comics : Batman & co. tout l'art de Brian Bolland

A lire : Puissant, détaillé, précis... le trait de Brian Bolland suscite un impact fort sur le lecteur. Pas étonnant qu'au-delà des récits qu'il a dessinés DC Comics et Vertigo lui aient demandé d'illustrer certaines couvertures de leurs comics phares. Intitulé Brian par Bolland, un magnifique album présente "l'art de la couverture" de cet iconique artiste britannique. De Batman à Wonder Woman, en passant par Jack of the Fables.



En 216 pages, l'ouvrage présente aussi bien les couvertures définitives en couleurs que les crayonnés ou les planches en noir et blanc. Le grand format permet d'apprécier l'incroyable précision du dessin. Maître de l'ombre et de la lumière, Brian Bolland est aussi un formidable metteur en scène. Il sait mettre ses personnages dans la posture qui met en valeur les corps mais aussi le mouvement. Surtout, il parvient à créer des situations étonnantes, amusantes ou dérangeantes qui interpellent le lecteur. On a envie d'en savoir plus et de se plonger dans l'histoire dont il immortalise un moment clé.


Comme son titre l'indique, l'album édité par Urban Comics dans sa collection Urban Books laisse parler le maître. Lequel explique ses choix, sa technique, ses influences et hommages à ses glorieux aînés, ses expérimentations (via Photoshop notamment), ses difficultés... comme dessiner un bas résille lorsque le genou est plié. C'est passionnant, d'autant qu'il ne cache rien des allers-retours avec l'éditeur, qui lui demande parfois d'atténuer la violence ou l'érotisme de ses illustrations. Il précise d'ailleurs qu'au début de sa carrière, il avait l'habitude d'envoyer (par fax... une autre époque) quatre croquis de projets de couvertures. Mais comme il arrivait que le projet qu'il aimait le moins soit choisi, il a décidé de ne plus en envoyer qu'un, quitte à en refaire un deuxième en cas de refus. C'est aussi touchant de lire que Bolland n'aime pas solliciter les éditeurs. "Je devrais peut-être me montrer plus proactif", admet-il. On ne peut qu'approuver. Le dessinateur se fait trop rare à mon goût. Lui dont j'ai notamment adoré le récit culte The Killing Joke, les aventures de Judge Dredd et Camelot 3000. Cette adaptation futuriste de la saga du roi Arthur, écrite par Mike W. Barr, est ressorti dans un magnifique recueil, également édité par Urban Comics. Pourquoi ne demander qu'un cadeau à Noël ?

Anderton

Aucun commentaire: