CANNES 2024

dimanche 7 avril 2019

Rendez-vous avec quatre couples mythiques du cinéma

A voir : Ingrid et Roberto, Steve et Ali, Judy et Vincent, Monica et Michaelangelo... des artistes qui ont marqué l’histoire du cinéma, devant ou derrière la caméra et des couples qui ont fait rêver leurs contemporains. A partir de ce soir et tous les dimanches de ce mois d’avril, OCS Géants nous plonge dans l’histoire de quatre couples mythiques du septième art.  


À quelques semaines du Festival de Cannes, OCS Géants propose de se mettre en jambes avec une nouvelle saison inédite de documentaires consacrés aux couples mythiques du cinéma. Quatre films de 52 minutes qui, encore une fois, font la part belle au cinéma américain avec les couples qu’ont formé Judy Garland - indissociable du film Le Magicien d’Oz - et le réalisateur Vincente Minelli, ou encore les amants terribles des années 70, Steve McQueen et Ali MacGraw. Mais pour cette troisième saison, la série réalisée par Bertrand Tessier et Sandra Rude d’Adamis Production, franchit l’Atlantique pour se poser sur la botte italienne. L’un des quatre films nous conte ainsi la passion qui a poussé Ingrid Bergman à abandonner famille et carrière pour rejoindre le réalisateur Roberto Rossellini. De cette idylle sont nés trois enfants, dont Isabella Rosselini, et cinq films. 


Une autre histoire d’amour du septième art avec celle de Monica Vitti et de Michelangelo Antonioni. C’est d’abord la voix de celle-ci qui a séduit le jeune réalisateur. En 1957, Monica Vitti dont le physique n’est pas jugé assez cinématographique double une voix du film Le Cri d’Antonioni. Le réalisateur tombe immédiatement sous le charme. A partir de ce moment, il écrit des rôles sur mesure pour sa compagne de l’ombre - Antonioni est alors marié et le divorce toujours pas légal dans la pieuse Italie des années 50 - L’Avventura, La nuit, L’éclipse et Le désert rouge. Plusieurs d’entre eux seront primés à Cannes. Outre leur collaboration artistique, le documentaire qui sera diffusé dimanche 14 avril, nous apprend que, même une fois la passion éteinte, les anciens amants ont continué à habiter l’un au-dessus de l’autre, dans le même immeuble et entretenu une tendre amitié. 

Rien de cela entre Steve McQueen et Ali MacGraw mais une passion tumultueuse et destructrice sous le signe de l’alcool et de la drogue. Tout oppose a priori l’actrice révélée par Love story, new-yorkaise bien née et cultivée et le beau gosse du cinéma américain, passionné de voitures, de motos et... de femmes. C’est pourtant le coup de foudre sur le seul film qu’ils feront ensemble, Guet-apens. Un coup de foudre dont se serait bien passé le producteur du film, qui était alors l’époux de la belle Ali MacGraw. 

La force de ces quatre films réside notamment dans la qualité des interlocuteurs, témoins directs de l’époque ou biographes intarissables. Un rendez-vous dominical à ne pas manquer. 

Judy Garland & Vincente Minnelli 
Diffusion dimanche 7 avril à 19h45
Steve McQueen & Ali MacGraw 
Diffusion dimanche 14 avril à 19h45
Monica Vitti & Michaelangelo Antonioni
Diffusion dimanche 21 avril à 19h45
Ingrid Bergman & Roberto Rossellini
Diffusion dimanche 28 avril à 19h45

Lucie Lacroix

Aucun commentaire: