CANNES 2024

mercredi 17 mai 2023

L'Homme debout : celui qui ne voulait pas partir à la retraite

L'homme debout CINEBLOGYWOOD

En salles : Et si on parlait travail et retraite ? Pas de polémique ! Le sujet est au coeur de L'Homme debout, l'émouvant film de Florence Vignon qui est porté par le duo Jacques Gamblin et Zita Hanrot.


Pour décrocher un CDI dans l’entreprise de papier peint qui vient de l’engager, Clémence Alpharo (Zita Hanrot) doit pousser Henri Giffard (Jacques Gamblin), VRP en fin de parcours, vers une retraite anticipée. Il faut rajeunir l’image de la petite boîte. Mais Giffard refuse. Son travail semble être la seule chose qui donne encore un sens à sa vie. Coincée entre la perspective d’un avenir professionnel qui lui permettrait de fuir ses problèmes familiaux et l’affection inattendue qu’elle éprouve pour le VRP, Clémence va devoir choisir...

Pour l'amour du travail

A l'heure de la réforme des retraites, cette histoire nous émeut et nous fait sourire car elle fait forcément écho à une actualité très controversée. Pour certains, le travail reste un quotidien qui les rassure ; c'est une source de lien social indispensable alors qu'ils se retrouvent seuls à la maison.

Jacques Gamblin, magnifique et élégant sénior (déjà ?), interprète cet homme dont le métier fait la fierté et qui refuse de lâcher prise. Zita Hanrot, en responsable d'équipe torturée à l'idée de devoir licencier un collaborateur sans reproche, découvre que le travail peut être réalisé dans une approche épicurienne et épanouissante.

Cette belle adaptation du roman Ils désertent de Thierry Beinstingel raconte autant une initiation au travail bien fait et à l'exigence de qualité que la nécessité de rester intègre et fidèle à ses valeurs. C'est aussi l'histoire d'une rencontre poignante qui peut changer deux vies. Un film émouvant et plein d'espoir.

Mrs Peel

 

Aucun commentaire: