Festival de Deauville

30 juin 2009

Les beaux gosses: il Riad Sattouf.

En salles. Non contents d'avoir prénommé leur fils Riad, monsieur et madame Sattouf durent lui interdire l'usage du biactol pour que 20 ans plus tard il décide de consacrer un film au meilleur ennemi du bouton blanc. Dans Les beaux gosses en effet les plans serrés sur l'acné galopante de jeunes collégiens obnubilés par leur prochaine branlette ne manquent pas. A tel point qu'on en éprouve un dégoût assez prononcé au bout de quelques minutes du film. Le jeune morveux qui me faisait office de voisin s'est même effondré en pleurs...Je compris les raisons de cette crise à l'issue de la projection: son visage bourgeonnant ne demandait qu'à éclore. La fête du cinéma peut provoquer ce genre de situation.
Un univers original.
Les beaux gosses est un film étrange. Il met en scène des ados, dont les relations sont imperceptiblement artificielles (le langage qu’ils utilisent est compréhensible par tous), coincés dans un espace temps qui n'a jamais vraiment existé (ils portent des pulls jacquard). Même s'il y a toutes les caricatures attendues dans le genre "scolaire", de la première de classe légèrement fayotte au débile conspué à longueur de journées, le récit des premiers émois amoureux d’Hervé et Camel exhale un air féérique, élevant les 2 médiocres ambidextres au statut de héros. Le fait d'avoir volontairement mis de côté la justesse de la représentation peut être déroutant mais l'essentiel est que Riad parvienne finalement à créer un univers et à nous y faire pénétrer.
Il n'en reste pas moins que malgré son traitement original le sujet peut paraître vain ou, en tout les cas, ne pas susciter un intérêt outre mesure chez les plus de 15 ans. Qu’Hervé tombe amoureux de la chaussette qu’il vient de souiller ou du boudin qui lui sert de voisine ne me paraît pas d’une importance capitale. Sauf si la chaussette appartient à sa mère.
Mon conseil : c’est la fête du cinéma, pourquoi se priver ?
Sentenza.

The Invention of lying : trailer qui ne ment pas

Buzz : Imagine un monde où tout le monde dit toujours la vérité (un peu comme sur internet). Jusqu'au jour où un écrivain découvre les avantages du mensonge... C'est le pitch de The Invention of Lying, la comédie de et avec Ricky Gervais.
A ses côtés, Jennifer Garner, Jonah Hill, Jason bateman, Patrick Stewart, Tina Fey, Rob Lowe. A voir le trailer, ce bon concept avec ces bons comédiens pourrait donner un bon film. Sans mentir !
Anderton

29 juin 2009

Megan Fox est "une poule mouillée"

Sur le web : Lors de leur passage à Paris pour la promotion de Transformers 2 La Revanche (découvrez ici notre méga-dossier sur la franchise), Megan Fox et Shia LaBeouf ont répondu aux questions de LCI.fr.
Evoquant un tournage très physique, Shia précise qu'une des explosions de Transformers 2 est entrée dans le Guiness des Records tandis que Megan confirme que c'est un "blasphème de demander à Michael Bay d'y aller mollo sur les explosions". Fox explique qu'elle n'a pas eu le droit à un traitement de faveur sous prétexte qu'elle était une femme et regrette qu'on la prenne pour une dure à cuire alors qu'elle est "une poule mouillée". LaBeouf révèle par ailleurs ce que cela fait d'embrasser un Decepticon.
Les deux acteurs abordent aussi brièvement leurs projets futurs : Jennifer's Body (dans lequel Megan Fox apparaît nue... ou presque) et Jonah Hex pour Megan ; Y The Last Man et Indiana Jones V pour Shia LaBeouf. Leur interview se mire sur LCI.fr. Enjoy !
Anderton

The Box : trailer qui met en boîte

Buzz : Une boîte. A l'intérieur, un bouton. Une seule pression et quelque part dans le monde, une personne inconnue meurt. En échange, celui ou celle qui a appuyé reçoit un million de dollars. Voici le pitch de The Box, un thriller avec Cameron Diaz, James Marsden et Frank Langella.
Le film est signé Richard Kelly qui avait emballé avec Donnie Darko et beaucoup déçu avec Southland Tales. Autant dire que le jeune cinéaste est attendu au tournant. Le trailer, à voir ci-dessous, donne envie : c'est plutôt bon signe.
Pour info, l'histoire est tirée d'une oeuvre de Richard Matheson (Je suis une Légende, L'Homme qui rétrécit, La Maison des damnés...).
Anderton

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo


28 juin 2009

Box-office : Transformers 2 talonne The Dark Knight

En salles : Malgré des critiques plutôt moyennes, voire franchement négatives, Transformers 2 La Revanche (découvrez ici notre méga-dossier sur la franchise) a cartonné au box-office nord-américain. En cinq jours, le film a engrangé 201 millions de dollars, soit le deuxième démarrage de tous les temps (en cinq jours donc) derrière The Dark Knight et ses 203 millions de dollars.
Lors de son premier jour, mercredi dernier, le film de Michael Bay avait déjà explosé les compteurs avec 60,6 millions de dollars. Reste à voir quelle sera la carrière du film à plus long terme mais le lancement d'un troisième opus semble assuré même si Michael Bay s'est récemment déclaré lassé de toutes les critiques à son encontre et prêt à lâcher l'éponge. Je n'y crois pas !
Pixar s'envole
Je suis retourné voir le film en salles ce dimanche avec mes gamins et le public a plutôt apprécié, surtout les jeunes garçons. La fête du cinéma devrait donc aider Shia LaBeouf et Megan Fox à transformer... ce second essai, spectaculaire mais imparfait.
Pour l'instant, Là-Haut est le film qui a le plus rapporté d'argent en 2009, avec plus de 250 millions de dollars, rapporte UP_Dates sur Twitter. Et l'équipe du film de préciser : "Fêtons ça avant que Transformers 2 nous rattrape ;) !" Ce qui ne devrait pas tarder...
source : EW.com
Anderton

Micmacs à tire-larigot : teaser et master class

Buzz : Chaque nouveau film de Jean-Pierre Jeunet est forcément très attendu. Micmacs à Tire-larigot (découvrez notre dossier : trailer, photos, buzz...), qui sort le 28 octobre, ne déroge pas à la règle. Voici donc un premier teaser dans lequel on retrouve tout l'univers du cinéaste : une mise en scène originale, Paname, des gueules (dont celle de Dany Boon), une histoire bien à part, de l'accordéon...
Bref, on est preneur. A noter qu'Allociné a la bonne idée d'inviter les blogueurs du Club 300 à la Master Class de Jean-Pierre Jeunet le 3 juillet à 19h15. Un événement qui sera retransmis en live sur Allociné. C'est t'y pas chouette, ça ?
Anderton

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Best of blogs cinéma : George Lucas, un voyage et un bad trip

Sur le web : Dernier week-end de juin et dernier Best of de la saison. Mais on se retrouve évidemment à la rentrée. D'ici là, enjoy !

Cinefeed.com : Un Voyage et Departures

Filmgeek : George Lucas interviewé en 1971

Cineblogywood : Very Bad Trip, le meilleur film que j'ai bu

Anderton

26 juin 2009

Bruno, reine du lapdancing

Buzz : Bruno sait très bien danser. Et il le prouve à Conan O'Brien lors du Tonight Show. Un Tonight chaud la braise ! Enjoy !
PS 1 : vivement la sortie de Bruno (découvrez notre dossier : trailers, vidéos, photos...)
PS 2 : Sacha Baron Cohen est un génie.
Anderton


Même la doublure de Megan Fox est sexy

Sexy Stars : Vous savez quoi ? Megan Fox est tellement sexy que même la cascadeuse qui la double est sexy !
La doublure en question s'appelle Stacey Carino. Dans une interview à Vanity Fair, elle explique que Megan a beaucoup couru et sauté dans Transformers 2 La Revanche (découvrez ici notre méga-dossier sur la franchise). En revanche, c'est Stacey qui saute d'un immeuble à un autre au milieu d'une explosion.
La cascadeuse n'a pas froid aux yeux mais elle refuse certaines choses : les cascades lourdes en voitures et en moto, les cascades avec du feu, "les trucs de surf" et les "trucs de nudité". "J'ai refusé tous les jobs impliquant d'être nue", explique-t-elle. Heureusement, Megan Fox n'a pas besoin de se faire doubler pour ça.
Anderton

25 juin 2009

Michael Jackson est mort ?!

Artistes : Michael Jackson serait mort. Plusieurs sites people (TMZ, Perez Hilton...) l'affirment mais pas encore les médias officiels. Une chose est certaine : le "King of Pop" a été emmené à un hôpital de Los Angeles après une probable crise cardiaque.
Si MJ a disparu, c'est une riche page de la musique qui se tourne. Le rapport avec le cinéma ? Michael Jackson a tourné avec les plus grands. Il a failli interpréter Peter Pan dans un film de
Steven Spielberg et il a joué un héros intersidéral dans Captain Eo, un court-métrage en 3-D réalisé par Francis Ford Coppola et longtemps projeté à Disneyland.
Brando, Spielberg & co
Dans ses clips, il a aussi tourné sous la direction de
Martin Scorsese (Bad) et John Landis (Thriller) ou aux côtés de Chris Tucker, Marlon Brando et Michael Madsen (You Rock My World) et d'Eddie Murphy (Remember the Time).
Liberian Girl
rassemble un casting impressionnant, notamment : Rosanna Arquette, Dan Aykroyd, Richard Dreyfuss, Corey Feldman, Lou Ferrigno, Danny Glover, Steve Guttenberg, Whoopi Goldberg, Amy Irving, Malcolm-Jamal Warner, Virginia Madsen, Olivia Newton-John, Brigitte Nielsen, Lou Diamond Phillips, Ricky Schroder, Steven Spielberg, John Travolta, Blair Underwood, Carl Weathers et Billy Dee Williams.
Et puis, "Bambi" était évidemment un fan de Disney. So long, Michael.

Anderton

Farrah Fawcett est morte

Sexy Stars : Elle faisait la joie et les émois des garçons le dimanche à la télé dans Drôles de dames. Farrah Fawcett est morte à 62 ans des suites d’un cancer du côlon, a annoncé CNN. "Je l'ai plus aimée ces deux dernières années que dans toute ma vie", avait déclaré en mai dernier son compagnon, Ryan O’Neal, alors que la Miss de Charlie agonisait à l’hôpital.
Quant au fils de Farrah, il avait promis d’arrêter la drogue pour ne pas faire souffrir davantage sa maman hospitalisée. Drôle de drame pour une drôle de dame…
Anderton

Luis Buñuel : le charme discret de la subversion

Artistes : Ami cinéphile, jusqu’au 2 août, tu as rendez-vous avec l’intégrale de Luis Buñuel à la Cinémathèque. Pour te rendre compte que le cinéma espagnol ne se limite pas à Almodovar.
A priori, je te l’accorde, comme beaucoup d’ancêtres, Buñuel, ça sent le ranci et la naphtaline. Détrompe-toi : marqué par le surréalisme et la subversion, le désir et l’humour, l’anticléricalisme et la critique des valeurs bourgeoises, les songes et la rêverie, son cinéma est l’un des plus passionnants qui soient. 32 films d’une œuvre qui parcourt le XXe siècle, qui commence en France pour s’y achever, en passant par les Etats-Unis et le Mexique, avec quelques incursions par son pays natal, l’Espagne.

Petite sélection – forcément subjective – dans l’œuvre de cet admirateur de Sade :
- Un chien andalou (1928) : son 1er film, écrit en collaboration avec Salvador Dali. Si vous n’aimez ni les scalpels, ni les yeux filmés en gros plan, ce film est pour vous !
- L’Age d’or (1930) : le 1er film scandale digne de son nom : déchaînement des ligues antisémites, interdiction par la préfecture de police en France. Quasiment jamais distribué jusqu’en 1980. Subversif, poétique, expérimental.
- Los Olvidados (1951) : contes cruels de la jeunesse. Les Beaux gosses version Goya. Indispensable. Prix de la mise en scène Cannes en 1951.
- El (1953) : étude quasi-clinique d’un cas de jalousie paranoïaque. Toujours aussi moderne.
- Viridiana (1961) : Palme d’Or à Cannes. Le film du retour de Bunuel en Espagne. Nouveau scandale, nouvelle interdiction– cette fois-ci, en Espagne, jusqu’à la mort de Franco. Puissant et blasphématoire.
- Belle de jour (1966) : les jours et les nuits de China Blue sans Kathleen Turner, mais avec Catherine Deneuve, dans le rôle culte de Séverine.
- Tristana (1969) : Catherine Deneuve amputée, Tolède en noir et blanc, musique de Chopin. Beau, cruel et triste à pleurer.
- Le Charme discret de la bourgeoisie (1972) : satire féroce et drôlissime de la bourgeoisie que l’on qualifiait alors en France de pompidolienne. Oscar du meilleur film étranger.
- Cet obscur objet du désir (1977) : son ultime œuvre, qui révéle Carole Bouquet, aux côtés d’Angela Molina, dans le même rôle.

Egalement quelques curiosités : une adaptation de Robinson Crusoe et des Hauts de Hurlevent ; ses collaborations avec Simone Signoret – La mort en ce jardin – et Gérard Philipe – La fièvre monte à El Pao. Enfin, je ne peux évoquer Buñuel sans évoquer sans fabuleux livre de souvenirs, Mon dernier soupir, co-écrit avec le scénariste Jean-Claude Carrière : sans doute l’un des témoignages les plus importants sur le bouillonnement culturel du XXe siècle.
Travis Bickle

24 juin 2009

Isabel Lucas, l'autre bombe de Transformers 2

Sexy Stars : Transformers 2 La Revanche (découvrez ici notre méga-dossier sur la franchise) sort sur les écrans. On vous en a beaucoup parlé et je vous ai même donné en avant-première mes premières impressions. Outre Megan Fox, il y a une autre bombe dans le film. Je ne parle pas de celles que Michael Bay fait exploser toutes les 25 minutes.
Elle s'appelle Isabel Lucas. Elle est Australienne. Elle a 24 ans et comme sa mère est suisse, elle parle français. Sans spoiler, dans Transformers 2, elle ne va pas laisser Sam (Shia LaBeouf) indifférent. Ni le public, je pense. Même si perso, j'en reste à Megan Fox.
Anderton

23 juin 2009

The Last Airbender : teaser qui ne manque pas d'air

Buzz : Après ses thrillers à rebondissement final, M. Night Shyamalan passe à complètement autre chose. Il a adapté le dessin animé Avatar qui ne s'appellera pas ainsi en français parce que James Cameron est passé avant lui. Le titre original est The Last Airbender et le teaser se regarde ci-dessous et dans notre playlist Wat.
Difficile de retrouver dans ces quelques images bourrées d'effets spéciaux le style de Shyamalan. Il faudra attendre de découvrir le trailer pour avoir une idée plus précise de ce film qui mêle kung-fu et S-F.
Le pitch : quatre nations. Chacune maîtrise un élément (air, feu, eau, terre). Quand la nation du feu s'en prend à ses trois voisines, le seul recours est l'Avatar. Le gamin, interprété par Noah Ringer, est doté de pouvoirs extraordinaires. Sortie du film à l'été 2010.
Anderton

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Cameron Diaz inaugure son étoile face à Tom Cruise

Artistes : La 2385e étoile sur Hollywood Boulevard a été attribuée à Cameron Diaz. L'actrice l'a dédiée à ses parents - son père est mort en avril dernier. Tom Cruise, Katie Holmes et Lucy Liu ont assisté à la cérémonie sur le célèbre Walk of Fame.
Regardez la vidéo de BBC News. Enjoy !
Anderton

Very Bad Trip : le meilleur film que j'ai bu !

En salles (ce 24 juin) : On ne le répète jamais assez mais l’humour c’est quand c’est drôle. Avec Very Bad Trip (The Hangover en V.O.), j’ai vu ce qui se fait de mieux en terme de comédie : un scénario rythmé et malin, des acteurs au top (Bradley Cooper, Zach Galifianakis et Ed Helms) et une mise en scène au cordeau bourrée de plans sublimes.
Todd Phillips est un génie je vous l’avais déjà dit. Son scénario est malin comme un vieux pilier de bar : le spectateur est partie prenante de l’aventure et on se demande 3 choses : où est le futur marié ? Qu’est-ce qu’ils ont fait durant la nuit ? Et comment ça va finir ? Si vous avez l’impression d’avoir fait les cons une nuit entière en faisant des trucs de fous, dites-vous que ça devait être au mieux les 20 premières minutes de l’enterrement de vie de garçon de Doug.
The wedding fucker
Car le film va loin dans le trash et le message : globalement, on va à Vegas pour voir des strip-teases, se faire des putes et prendre de la drogue en se bourrant la gueule. Le politiquement incorrect est rarement allé aussi loin : ici, on fait des blagues sur l’holocauste, les bébés se masturbent, les flics sont des bâtards, les médecins se font acheter, les parrains de triades sont des homos, et les putes sont sympas.
Pour finir le tableau, l’invité-star-qui-joue-son-propre-rôle est le très controversé Mike Tyson, icône déchue s’il en est, et donc le seul apte ici a donner des conseils sur la vie… Le film tord le cou aux déjà vus et à peu près classiques des comédies grand public. D’ailleurs, pour bien montrer que le film va plus loin, même dans les détails, dès le début on a le droit à la célébrissime phrase : "Ce qui arrive à Vegas, reste à Vegas" mais dans Very Bad Trip, il y a cette touche de plus et le père du futur marié ajoute : "Sauf l’herpès ! Alors fais attention où tu mets ta bouche !!". S’en suit une fontaine de phrases cultes et de scènes inoubliables et on ressort en se disant : j’y retourne avec tous mes potes.
Mon conseil : mettez-y les yeux, les doigts et le reste.
Marcel Martial (hips hips hips Encore !)

Alice au pays des merveilles "Burtonisée"

Buzz : Les premières images d'Alice au Pays des Merveilles (Alice in Wonderland) par Tim Burton ont été publiées par USA Today. Et c'est du pur Tim Burton ! Ou, comme le résume le producteur Richard Zanuck, l'oeuvre de Lewis Carroll a été "Burtonisée".
Trois images du concept art du film sont proposées par le journal en grand format à l'intérieur duquel l'internaute peut évoluer et zoomer.
Rappelons que Tim Burton s'est entouré de Johnny Depp, Helena Bonham Carter, Alan Rickman et Christopher Lee. Alice est interprétée par l'actrice australienne Mia Wasikowska. Sortie aux States en mars 2010.
Anderton

22 juin 2009

Toy Boy : le concours

concours fermé

Buzz :
En association avec
Mk2, Cineblogywood organise un concours à l'occasion de la sortie
le 8 juillet 2009 de Toy Boy de David Mackenzie avec Ashton Kutcher et Anne Heche.

A gagner :
Du 1er au 5e prix :
deux places de cinéma gratuites et deux badges exclusifs

Pour gagner l'un de ces lots, vous devez répondre correctement aux trois questions ci-dessous :

1) Comment le séducteur interprété par
Ashton Kutcher s'appelle-t-il ?
a) Nikos
b) Nikki
c) Nick

2) Complète la catchline du film : "Son job, c'est...
a) ...prendre du plaisir !"
b) ...donner du plaisir !"
c) ...susciter le désir !"

3) Combien de personnes répondront correctement aux deux questions ci-dessus ? (Si plus de 10 participants trouvent le bon nombre, un tirage au sort sera effectué entre toutes les bonnes réponses)

Pour t'aider, les réponses sont sur le site officiel ToyBoy-le film.com.


Date limite de participation vendredi 3 juillet 2009 à 18h ! Bonne chance !

Anderton

2012 : trailer d'apocalypse

Buzz : On va tous mourir en 2012 et pas paisiblement dans notre lit. Forcément puisque c'est Roland Emmerich qui est derrière la caméra ! Son film 2012 (notre dossier : trailer, teaser, buzz...) met en scène une série de catastrophes toutes plus spectaculaires les unes que les autres. Avec un casting royal : John Cusack, Thandie Newton, Amanda Peet, Woody Harrelson, Danny Glover, Chiwetel Ejiofor et Oliver Platt.
La date n'est pas choisie au hasard puisqu'une prophécie maya annonce la fin du monde le 21 décembre 2012 (et non pas le 12/12/12). Plus d'infos sérieuses avec La Question qui tue sur LCI.fr.
Sinon, en moins scientifique et en plus hallucinant, y a le trailer de 2012, à voir ci-dessous et dans notre playlist Wat. Enjoy... pendant qu'il est encore temps !
Anderton

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Zombieland : un trailer à réveiller les morts

Buzz : Au cinéma, les zombies, c'est un peu comme les nazis : ils incarnent le mal absolu (même dans Shaun of the Dead, Fido étant l'exception) et on peut donc leur faire éclater la tête de la pire des façons, ça n'est jamais mal.
Zombieland
de Ruben Fleischer est une comédie d'horreur dans laquelle un groupe de survivants se trouve une nouvelle passion : l'éradication de morts-vivants. Le dézingueur en chef est interprété par Woody Harrelson. Et le trailer, à voir ci-dessous et dans notre playlist Wat, laisse augurer un film marrant. Enjoy !
Anderton

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

21 juin 2009

Eva Longoria à Fort Boyard

Buzz : Notre chère Reem Kherici a "fait" Fort Boyard. Samedi 27 juin, c'est une autre bombe qui mettra la sueur au front du père Fouras : Eva Longoria ! L'héroïne de Desperate Housewives sera accompagnée de Tony Parker, bien sûr. La bande-annonce se mire ci-dessous.
Merci à Benjamin LG, qui ne connaît pas les chapelles audiovisuelles
Anderton

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Transformers : la mixtape

Buzz : En ce jour de fête de la musique, voici la mixtape Transformers (découvrez ici notre méga-dossier sur la franchise). C'est DJ Emir qui vous propose une compil rap et R&B... le tout entrecoupé de phrases extraites des films. Pour écouter quelques extraits et commander la mixtape, direction le site de DJ Emir.
Pour info, le tracklisting :
  1. Mixtape Intro- Transformers Optimus Prime Intro
  2. Too Short- Blow Da Whistle
  3. Kanye West- Stronger Break
  4. Kanye West-Stronger
  5. Missy Elliott- Work It Harder, Work It Stronger
  6. DJ Feli Fell Feat Ludacris, Akon, Lil Jon- Get Buck In Here
  7. T-Pain- Bartender Gets Married
  8. Breakfast Club- Holla At The Breakfast Club
  9. Killers vs Gwen Stephanie- Somebody Holla Back
  10. Transformers Mixtape int- You Can Call Us Autobots
  11. Madonna -. Blue Heaven Is a Place On Earth mashup Remix
  12. Lloyd vs Technotronic- Pump It Shawty
  13. Transformers Mixtape- Weapons Specialist Iron Hide
  14. Sean Paul- Ladies Temperature Remix
  15. Sean Paul- Temperature
  16. Tony Matterhorn- Dutty Wine
  17. Cece Peniston- Dutty Finaly Remix
  18. R Kelly- Dutty Wine For Me (Wind For Me Remix)
  19. Justin Timberlake vs Micheal Jackson- Sexy Jack
  20. Destiny's Child- Lose My Breath Reggae Remix
  21. Gloria Estefan- Conga Shake (Reggae Remix)
  22. Transformers- The All Spark... DJ Emir You Hold The Key
  23. Timbaland- Way I Are Break
  24. Timbaland- Way I Are
  25. Tami Chynn- 1,2,3,4
  26. Sean Paul- Straight Up Percolate (Straight Up Remix)
  27. Eurythmics vs DJs-Sweet Percolating Dreams
  28. Missy Elliot- Percolosinator Loses Control
  29. Missy Elliot- Lose Control- Eturnal Remix
  30. Fergie- Fergilicious
  31. Fergie- Glamorous
  32. Rick Ross vs DJs- Hustle in The New Order
  33. Souljah Boy vs DJs- Crank Dat Techno Hard
  34. Souljah Boy- Crank Dat Break
  35. Souljah Boy- Crank Dat Superman
  36. Huey- Pop, Lock n Drop It
  37. Da Shop Boys- Party Like A Rock Star
  38. The Killerz vs The Shop Boys- Killaz & Rockstarz
  39. Transformers- Bumble Bee is a Brave Soldier
  40. Huricane Chris- Hey Bay Bay
  41. Fat Joe ft Lil Wayne- Make It Rain Remix 1
  42. Fat Joe ft Lil Wayne- Make It Rain Remix 2
  43. Baby Bash ft T-Pain- Cyclone
  44. Plies ft T-Pain- Shawty
  45. Transformers- Optimus Prime on Freedom
  46. 2XL- Magic City
  47. T-Pain- Buy You A Drink
  48. MIMS ft Junior Reed- Why I'm Hot Reggae Remix
  49. Cham- Ghetto Story Remix
  50. Kanye West- Can't tell Me Nothing
  51. Transformers- Optimus prime on Fate
  52. Beyonce' ft Jay-Z- Upgrade This (Upgrade You Reggae Remix)
  53. T-Pain vs Rihanna- Chopped Up Umbrella
  54. T.I.- Big Things Popping (Reggae Remix)
  55. T.I.- Big Things Ballin (We Fly High- Ballin Remix)
  56. Fergie- London Bridge Flies High (We Fly High Ballin Remix)
  57. R Kelly- Burnin Up Flying High (We Fly High Ballin Remix)
  58. Tupac- We Still Ballin (2pac We Fly High Ballin Remix)
  59. 50 Cent- Get Money Breaks the Bank
  60. Tranformers- Optimus Prime Outro
  61. 50 Cent- Get Money
  62. 50 Cent Feat Milk- Get Money (Originators Remix)
Pour info, le bonhomme a aussi réalisé des mixtapes Iron Man et Star Wars (mais sans phrases du film donc ça compte pas). Dans le genre, je vous recommande le mix John Barry vs John Williams par DJ Ambergambler. Marcel Martial travaille, lui, sur un cocktail Very Bad Trip - aspirine non fournie.
Anderton

Best of blogs cinéma : Transformers, Beaux gosses et Poelvoorde

Sur le web : En cette fête de la musique, voici un concert de bons posts issus de notre alliance de blogueurs cinéphiles. A lire en boucle. Tracklisting : des robots, des ados et du belge. Enjoy !

Filmgeek : Critique de Tranformers 2 La Revanche

Cinefeed: Box-office France semaine 24: les beaux gosses cartonnent

Cineblogywood : Benoît Poelvoorde : la différence entre le cinéma belge et le cinéma français

Anderton

20 juin 2009

L'Apprenti Sorcier : Monica Bellucci et la baguette m'agite

Sexy Stars : Mamma Mia ! Mamma miam miam ! Monica Bellucci participe au tournage de L'Apprenti Sorcier (The Sorcerer's Apprentice) et Mme Cassel est toujours aussi bo... belle. Elle devrait faire jaillir des étincelles des baguettes de Nicolas Cage et de Jay Baruchel. A moins qu'au lieu de balais (cf le dessin animé de Mickey dans Fantasia dont ce film est l'adaptation), ils se prennent des râteaux.
Pour rappel, le film est réalisé par Jon Turteltaub (Benjamin Gates et le Livre des Secrets) et sortira en 2010.
Photo pécho sur The Movie Blog, qui en présente d'autres
Anderton

Ryan Reynolds exhibe ses muscles et son tuba

Sexy Stars : Une fois n'est pas coutume. Pas de bimbo les cuisses à l'air et les seins surgonflés. Pour plaire à tout notre public, voici donc une belle photo de Ryan Reynolds avec plaquette de chocolat et naissance des poils pubiens.
J'imagine qu'il y en a parmi vous qui aimeraient être un tuba. Vous pouvez remercier Entertainment Weekly.
Anderton

Cassel la voix !

Artistes : Non ce n’est pas Patrick Bruel qui le dit en yoyotant, c’est juste une constatation.
Vincent Cassel, en plus d’être devenu incontournable dans le cinéma français, césarisé, multi primé, jalousé, américanisé, est aussi en passe de venir incontournable en voix de dessin animé…
Ainsi, il va être à l’affiche en même temps dans 2 films… d’animation : Les Lascars, en salles depuis ce mercredi, et dans 15 jours avec L’Age de glace 3.
Le tigre du Val d’Oise
Hasard de la programmation : il a doublé Les Lascars il y a 2 ans puisque le dessin animé est basé sur les voix et non l’inverse ; et il fait L’Age de glace depuis le début (c’est le tigre aux dents de sabre). Les acteurs n’aiment pas voir deux de leurs films en même temps en salles : c’est chiant pour la promo et ils ont peur de lasser le public. Voici donc que Cassel réalise une nouvelle performance : il est dans 2 films à l’affiche et sans qu’on le voit. Ce mec est décidément plus fort que les autres.
Marcel Martial (Cassé la noix)

19 juin 2009

Démineurs : trailer explosif !

 
Buzz : "- Quel est le meilleur moyen de désamorcer une bombe ? - Celui qui te permet de rester en vie…"

Si vous lisez ces lignes, le nom de Kathryn Bygelow vous dit forcément quelque chose. Vous avez du respect et de l’admiration pour elle. Pas parce qu’elle a été la première femme de
James Cameron mais bien pour ses films : vous avez forcément flippé en voyant Bill Paxton en vampire dans Aux frontières de l’aube (y’a 20 ans !!!), nagé avec Bodhi dans Point Break, vu le futur avec Ralph Fiennes dans Strange Days et pris un sous marin atomique avec Harrison Ford dans K19. Ah oui, quand même…

L’ombre de James C.

L’année dernière, la belle a réalisé un film répondant au doux nom de
The Hurt Locker : Démineurs en français. L’action se passe à Bagdad et raconte la vie du lieutenant James, à la tête de la meilleure unité de déminage de l'US Army. Leur mission : désamorcer des bombes dans des quartiers civils au péril de leur vie, alors que la situation locale est encore... explosive. Le trailer se regarde ci-dessous et on est soufflé par le réalisme en attendant de finir en miettes devant le film en octobre sur nos écrans.

Au casting, on retrouve le snipper de
28 semaines plus tard, Jeremy Renner en tête d’affiche avec aussi Guy Pearce, toujours dans les bons coups, David Morse, Ralph Fiennes et Evangeline Lily.

Sortie France prévue pour octobre 2009


Marcel Martial (explosé)
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Star Wars : des toasts Dark Vador

Sur le web : Non, ce n'est pas une blague. Pour 54,99 dollars, les fans de Star Wars peuvent désormais manger des toasts avec le masque de Dark Vador dessus. L'incroyable grille-pain qui permet d'affubler le pain de mie de ce motif est en vente sur StarWarsShop.com. Attention, si tu fais tomber ta tranche darkvadorisée et confiturée, elle tombe automatiquement du côté obscur.
En revanche, toujours pas de brosse à dents laser, pourtant hyper pratique pour le détartrage.
Anderton

18 juin 2009

Inglourious Basterds : cool poster italien

Buzz : Cette affiche italienne tombe à pic pour refaire parler d'Inglourious Basterds (découvrez notre dossier : trailer, photos, buzz...). Et elle est magnifique ! Bien dans la tradition des séries B transalpines. Quentin Tarantino doit être ravi. Nous aussi.
Anderton

Bruno, Carla Bruni et les gais Horse Guards...

Buzz : Oh when Bruno is marching in... Pour la première européenne de Bruno (découvrez notre dossier : trailers, vidéos, photos...), le Borat gay a défilé au coeur de Londres. Genre les Horse Guards à la Gay Pride !
Répondant aux journalistes, l'icône de la mode autrichienne déclarait aux mâles intervieweurs : "J'ai un betit ami. Bien que je n'ai pas d'herpès, za veut pas dire que tu peux me traiter comme za... Tu me fais des avances, ja? Ecoute, che n'ai pas de chlamydia, che n'ai pas d'herpès, che me sens très vulnérable quand tu me fais des oeillades comme za, à mater mes schtupfels. Che suis totalement monogame envers mon betit ami... Sauf pour les pipes".
Quelques jours plus tôt, à Paris, Bruno avait rendu hommage à Bruni en expliquant avoir voulu inviter tous les ex de Carla. La vidéo se regarde sur LCI.fr. Je le dis et je le redis : Sacha Baron Cohen est un génie.
Vidéo pécho sur Empire (d'autres photos dispo)
Anderton

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo


Rétro von Trier : du Lars et du cochon !

En salles : Ami cinéphile, jusqu’au 22 juin, tu as rendez-vous au Centre Pompidou avec l’intégrale de Lars von Trier, au moment où sort son dernier opus, Antichrist, sur les écrans, après sa présentation houleuse au Festival de Cannes et qui a valu à Charlotte Gainsbourg de décrocher un prix d’interprétation féminine.
Cinéaste populaire et expérimental, personnalité extravagante et mégalomane, le cinéaste danois a abordé quasiment tous les genres cinématographiques, dans un style qui ne tient qu’à lui, entre Welles et Lang, Dreyer et Minelli. Certains adorent, d’autres détestent. A boire et à manger, donc. Mais quel autre cinéaste peut-il se targuer d’avoir rassemblé sur son nom Nicole Kidman, Catherine Deneuve, Ben Gazzara, James Caan, Lauren Bacall, Charlotte Gainsbourg, Willem Dafoe ?
Zoom sur son œuvre :
- Element of Crime (1985) : cauchemar éveillé et opiacé, dans un univers déliquescent. Culte.
- Epidemic (1988) : si vous êtes resté jusqu’au bout, appelez-moi ! Insupportable de prétention.
- Europa (1991) : première polémique, première collaboration avec Jean-Marc Barr, première reconnaissance internationale. Le film sur l’après-deuxième guerre qu’aurait aimé Kafka.
- Breaking the Waves (1996) : son master piece. Par amour, jusqu’où iriez-vous ? Jusqu’au diable ! Du Dreyer sous acide. Grand prix spécial du jury à Cannes.
- Les Idiots (1998) : son film Dogme. Une partouze, des zizis… Et du vomi. Provocateur. Démago. Repart bredouille de Cannes.
- Dancer in the dark (2000) : rien ne va plus : Catherine Deneuve au turbin, Björk en héroïne christique et les USA au Danemark, le tout en DV et en chanté. Du grand n’importe quoi. Palme d’Or à Cannes. Luc Besson était président du Jury, on comprend…
- Dogville (2003) : Nicole Kidman au top. Le film qu’aurait aimé tourner Brecht. Captivant.
- Manderlay (2005) : Dogville, en moins bien. Le film de trop que n’aurait pas aimé tourner Brecht.
- Le Direktor (2007) : une comédie. Pas vu, pas pris, pas drôle ?
Hormis cette dizaine de longs métrages – tous présentés à Cannes, sauf un…-, le Centre Pompidou présente l’intégrale, c’est-à-dire les courts, les travaux vidéos. Et surtout ce qui reste son chef-d’œuvre : L’Hôpital et ses fantômes. Son Twin Peaks. Tout Lars s’y trouve. A ne pas manquer.
Travis Bickle

17 juin 2009

Benoît Poelvoorde : la différence entre le cinéma belge et le cinéma français

Sur le web : L'immense Benoît Poelvoorde explique la différence entre le cinéma belge et le cinéma français. C'est hilarant !
L'extrait de l'interview est tirée des Caméras Subjectives du Master Pro de Paris I Panthéon Sorbonne, en 2007. D'autres extraits de cet événement annuel, avec Jan Kounen, Bertrand Tavernier et d'autres, sont dispos sur la page YouTube d'Oriane Polack. Enjoy !
Merci à Sim Nofear
Anderton


Les Sorties du mercredi : banlieue, Paris et Montana

En salles : Amis cinéphiles, bonjour. Et voili le petit point sur les sorties du mercredi. Nous sommes sur 15 films ce mercredi, comme la semaine dernière. "Vive la météo ", doivent se re-dire nos amis distributeurs.
Au programme des comédies, de l’animation et des comédies.
Tellement proches : Le choix Cineblogywood. Fidèles à leurs principes de refonte des incontournables moments de la vie, après la colonie dans Nos jours heureux, Toledano et Nakache s’attaquent à l’incontournable déjeuner du dimanche chez les parents ou beaux-parents, selon que l’on soit elle ou lui. Drôle.
Lascars : Le choix Marcel Martial. "Z’y av ouat, chela ouam les sketbas". Si cette phrase te parle et que tu aimes les dessins animés qui ne ressemblent pas aux autres dessins animés, alors cefon !
Hannah Montana, le film : un dicton américain dit : "Si tu as décidé de visiter Montana… assure toi qu’elle est majeure !!". Donc si vous aimez Hannah Montana, contentez-vous du film.
Blood The Last Vampire : Chris Nahon élevé dans l’écurie Besson a déjà commis deux fois l’irréparable avec Le baiser mortel du dragon et L’empire des loups. Et comme on dit, jamais deux sans trois…
Hanté par ses ex : Quand il n’est pas en train de faire de la gonflette sur les plages de Californie, Matthew McConaughey fait des merdouilles dans les studios de Californie. Et elle flotte jusqu'à nos écrans… encore un effet collatéral du réchauffement climatique ?
Boogie : Sorte de Very Bad Trip Roumain ou comment un homme marié exemplaire père de famille se retrouvant avec ses potes de virée peut tout péter en une soirée. Bien.
Reste plein de films qui gonflent juste en regardant les affiches (alors, après s’imaginer dans la salle… pffff… trop dur) : Piano Forest, Fausta, Grido, Smart people, Du coté d’orouet, Amerrika, Les Jonas brothers en concert 3D ( !!!!!) et Ce cher mois d’août (visiblement un vrai problème de programmation ici)
Enfin, notons la ressortie de l’inoubliable Une journée particulière.
Et comme dit John Landis, "See you next Wednesday" !
Marcel Martial (Big re-sta !)

16 juin 2009

Transformers 2 : premières impressions


En salles (bientôt) : Depuis quelques heures, il est possible d'évoquer Transformers 2 La Revanche (découvrez ici notre méga-dossier sur la franchise). Paramount a levé son embargo. J'ai vu le film de Michael Bay la semaine dernière en projection presse et mon sentiment reste à ce jour mitigé.
Le cinéaste a décidé de faire exploser (c'est bien le mot) les limites du premier opus - que j'avais adoré. Transformers 2 est un déluge d'action trépidante, d'effets spéciaux ahurissants et d'explosions thermonucléaires ! Au sens propre puisque le film propose une explosion qui a été enregistrée dans le Guiness Book des records... Sacré Michael !
Le nombre de robots a été multiplié par trois ou quatre et leurs combats - en ville, en forêt ou dans le désert - en mettent plein la vue. Avec des ralentis dignes des films made in Hong Kong : après un coup de poing d'Optimus Prime, on voit les boulons et l'huile jaillir de la mâchoire d'un Decepticon. Garagistes trop sensibles, s'abstenir !
Robot-ratif
Paradoxalement, le problème du film tient à cette surenchère dans le spectaculaire. Michael Bay est retombé dans ses travers. A force de faire succéder les scènes d'anthologie, les séquences en perdent en intensité. Même si, une fois de plus, elles sont hyper bien réalisées. L'autre gros problème, c'est l'histoire, moins solide que dans le premier épisode. Le "plot" est plus compliqué qu'une transformation d'un grille-pain en Decepticon. Je vous rassure, on finit par saisir l'enjeu mais c'est expliqué avec beaucoup de lourdeur.
Par ailleurs, le couple Sam (Shia LaBeouf) et Mikaela (Megan Fox) est un peu trop en retrait : après la tension sexuelle du premier film, les scénaristes n'ont pas su trouver un réel ressort dramatique pour pimenter la relation des deux ados. Et Megan Fox est rabaissée au rang de mécano sexy ou de pin up qui crie et court à tout va. Dommage... En revanche, John Turturro livre une prestation hilarante. Sinon, j'ai également été dérangé par certains "robots" aux propos et attitudes trop humains. Même caricaturaux. Genre Jar Jar Binks de métal...
Globalement, Transformers 2 est un blockbuster dans toute sa splendeur qui plaira aux enfants sans rebuter leurs parents. C'est peut-être pour ça que je retournerai le voir avec mes p'tits monstres. Et c'est un film qui, curieux paradoxe, est plus spectaculaire que le premier opus mais moins bien réussi.
Anderton

15 juin 2009

Signs : métro, boulot et tête à Toto

Sur le web : Ah, monde moderne, monde cruel ! Métro, boulot, dodo... On s'ennuie, abruti par le train-train du quotidien : les aboiements du boss, les blagues vaseuses du chauve à lunettes, les sandwichs mous mâchés à son bureau, les dessous de bras du voisin de métro... Et puis, un regard croisé par hasard et tout change.
C'est le pitch de Signs, un court-métrage signé Patrick Hughes (rien à voir avec le film de M. Night Shyamalan). Il y a des choses attendues mais c'est bien fait, prenant et à la fin... Mais regardez plutôt. Enjoy !
Merci à SimNoFear, pilier du romantisme
Anderton


Christopher Lee chante, le fan déchante

Artistes : Christopher Lee aime pousser la chansonnette. Pas seulement sous la douche. Le comédien britannique a enregistré en 2006 un album intitulé Revelation.
Et elle est double, cette révélation : 1) Christopher Lee chante ; 2) Christopher Lee chante affreusement mal. Allez écouter des extraits de son album sur Amazon.co.uk. C'est insupportable mais vous allez bien vous marrer. Ajoutez une pochette kitschissime et là, vous êtes pris d'un doute : s'il s'agissait d'une vaste blague, genre 15e degré ? On l'espère pour M. Christopher Lee mais en même temps, ça fait belle lurette qu'on ne croit plus aux contes de fées...
PS : Ceux qui ont acheté cet album (des sourds, des déconneurs et Christopher Lee) sur Amazon ont également acheté Spaced Out - The best of William Shatner and Leonard Nimoy qui vaut son pesant de cacahuètes (ça s'écoute sur deezer).
Pécho sur Empire on Twitter
Anderton

14 juin 2009

Hell Ride : bienvenue à Hellywood !

En DVD : Le marketing a fait une nouvelle victime cette semaine : moi ! Alerté par nos amis de dvdrama, je me suis laissé tenter par le DVD de Hell Ride sorti jeudi dernier par TF1 Vidéo. Un gros "Quentin Tarantino présente" surplombe le titre et un biker avec 2 fusils à pompe sort des flammes de l’enfer (pour info, ça n’arrive que sur l’affiche, pas dans le film…).
Un sticker interdit au moins de 16 ans et les partenaires (dont dvdrama… j’aurais dû me méfier) sont là pour finir un visuel très propre. L’édition annonce 2 DVD, l’addition annonce 19,99€. J’y vais.
Hell cause plus hell flingue
Larry Bishop, réal et acteur du film, s’est pris pour ce qu’il n’est pas : un réal et un acteur. Ça commence par un vague rêve de bouseux, ça avance comme une Harley en faisant beaucoup de bruit pour peu de confort, et l’on croise tous les potes de Quentin qui sont venus cachetonnés : Michael Madsen, David Carradine et même Dennis Hopper venu se parodier 40 ans après Easy Rider. Les scènes se suivent sans vraiment avoir de point commun, c’est ultra bavard (la caution Tarantino ?) et l’action est molle comme un chibre de vieux routier.
Le méchant Vinnie Jones nous rappelle qu’il est footballeur avant d’être acteur, et la scène où il souffre nous arrache forcément un sourire. Bref, on s’ennuie ferme devant le meeting annuel des quinquagénaires en Harley, moulés dans des pantalons en cuir rembourrés de coton à l’entrejambe.
Reste que les filles de Hell Ride envoient du bois même si c’est vraisemblablement Bézu qui a signé la VF. Pour exemple, cette scène où une brune thermonucléaire se dirige vers Larry Bishop en mettant en avant son sublime postérieur avec cette phrase : "Viens éteindre mon incendie avec ta grosse lance". Moi, j’ai éteint mon lecteur DVD avec mon gros doigt.
Maintenant, je sais que QT a bien compris le système et qu’il n’est plus une caution à un bon spectacle, juste un pote qui veut aider ses copains en ramassant au passage. Bienvenue à Hellywood…
Nb : Je crois qu’en voyant le résultat, David Carradine s’est pendu !!!!
Merci à Stephane Moshi Moshi.
Marcel Martial (Hell Baise ?)

Translate this blog