16 novembre 2011

Le Stratège : ça l'affiche mal


En salles : On le sait les films de baseball en France, c’est comme les comédies drôles avec Christian Clavier, ça n’existe plus. Depuis Le Meilleur (avec Redford en 1984 ) ou Les Indians (Charlie Sheen en 1989), rien à faire. Aussi, Sony s’est dit : 

"Ok, mais nous, on a Brad Pitt. Alors pour ne pas effrayer le spectateur potentiel, on ne met rien qui parle de baseball. Mais quand même c’est du sport, alors on va mettre du gazon… Du coup, on ne sait pas si Brad est à l’hippodrome, au golf, chez les Beckham ou au Parc des Princes. On joue la carte de 'On ne sait jamais, l’herbe… ça peut le faire'. Donc, sorti des jardiniers et de quelques fumeurs, ça va pas chercher loin.
Rajoutons une typo un peu classy (Le baseball, c’est classe !) et une accroche qui tue : 'Par les producteurs de The Social Network'. Baseball + Brad + Facebook : on a tout mis. Reste la caution : 'D’après une histoire vraie', que même Intouchables n’a pas mis sur son affiche."

Conclusion : sur la photo : Brad se retourne en stratège qu’il est, et s’aperçoit qu’il est tout seul. Les plus pessimistes le verront entrain de faire la grosse commission, ce qui expliquerait son isolement.

Estimation des entrées : moins de 200 000, soit son plus mauvais score depuis 1993 et Kalifornia.

Marcel Martial "Le 2e oeil du cyclope"

1 commentaire:

Tred a dit…

Le plus intéressant c'est justement que l'affiche française est quasi la même que l'américaine... sauf qu'elle a été recadrée pour qu'on ne reconnaisse pas le terrain de base-ball, sinon elle est exactement similaire !

Translate this blog