New

02 novembre 2011

Winter le Dauphin : le meilleur ami de l’homme


En salles : Et si avant de reprendre le chemin de l’école, vous faisiez un petit tour en Floride pour sauver un dauphin ? Ce mercredi 2 novembre, sort en salle le joli conte de L'Incroyable Histoire de Winter le Dauphin, réalisé par Charles Martin Smith. Un film tiré d’une histoire vraie et qui devrait ravir tous les amoureux de ce mammifère marin.



L’histoire : un petit garçon introverti et solitaire, trouve une femelle dauphin blessée sur une plage de Floride. L’animal va être pris en charge dans un centre aquatique au bord de la faillite et sur le point de fermer. Amputé, le dauphin Winter va se battre pour survivre. L’amour du petit garçon l’aidera à surmonter cette épreuve. Grâce à une prothèse spécifique, le valeureux dauphin va devenir le symbole d’espoir pour des milliers d'handicapés et de soldats blessés.

Plus que le film en lui même, un peu longuet (1h52), c’est à la fois l’histoire extraordinaire de ce dauphin et le tournage du film qui mérite attention.

Un symbole d’espoir

Winter existe bel et bien et a été recueillie en 2005 au Clearwater Marine Aquarium (Floride). Elle n’avait que trois mois. Sa queue, atrophiée par un panier à crabes, a dû être amputée, rendant sa nage impossible, donc sa survie. Sa guérison a été possible avec une queue prosthétique fixée sur un manchon révolutionnaire. Baptisé "le gel de Winter", ce manchon a sauvé non seulement l’animal mais aussi des milliers de personnes handicapées dans le monde. Aujourd’hui, on peut rendre visite à Winter en Floride ou sur le site officiel du Clearwater Marine Aquarium.

Une star est née

Dans le film, c’est le vrai dauphin qui joue son propre rôle. Pour qu’il s’adapte au tournage, il a d’abord fallu faire venir de fausses caméras et de faux projecteurs pour que le dauphin s’habitue aux conditions cinématographiques. Rapidement à l’aise, Winter s’est révélée facétieuse et a trouvé cela très amusant.

Il a cependant fallu fabriquer un dauphin artificiel pour jouer les doublures cascades de Winter et qu’elle ne soit pas mise en danger. La production a créer un dauphin animatronique entièrement articulé. Capable d’être immergé dans l’eau de mer, avec des composants électroniques enfermés dans des boitiers étanches, ce robot était manipulé par des télécommandes.

Les seconds rôles

Deux têtes d’affiches aguichantes pour ce film : Harry Connick Jr et Morgan Freeman. Les deux acteurs ne tiennent malheureusement que des seconds rôles dans cette histoire et je m’attendais à plus d’interprétation.
On connaît le talent du génie du jazz, Harry Connick Jr que l’on voit trop peu à mon goût au cinéma. Il joue le rôle du Dr Clay Haskett, biologiste marin au CMA. Quant à Morgan Freeman, il interprète le Dr Cameron McCarthy, à l’origine de cette géniale invention qui a sauvé Winter et il apparaît donc tardivement dans l’histoire. Le rôle du jeune garçon est tenu par Nathan Gamble, 13 ans, et déjà dans le métier depuis 2006.

L’histoire entre le dauphin et l’enfant est purement romancée car le réalisateur a choisi de faire ressortir la relation privilégiée d’un dauphin avec les êtres humains et plus particulièrement avec un jeune, solitaire, qui va s’ouvrir petit à petit aux autres. Mais bon, ne le dites pas trop à vos enfants, ça les fera rêver mais vous devrez offrir un dauphin en peluche pour Noël (ou un voyage en Floride)

On sait depuis longtemps que le dauphin est doué d’une intelligence extraordinaire. On dit que c’est génial de nager avec des dauphins (pas encore testé) et qu’ils sont particulièrement gentils. Après avoir vu le film, vous serez sans aucun doute conquis par leur courage et je gage que Winter n’a pas fini de faire parler d’elle et de sa bravoure.

Mrs Peel

1 commentaire:

Dauphin a dit…

Enfin, ce film est surtout là pour nous montrer à quel point c'est chouette d'enfermer et de mettre en esclavage des animaux aussi sensibles et intelligents...

Pour découvrir l'envers de ce décors en carton mâché, je vous conseille de faire la lecture de cet article :
http://www.blog-les-dauphins.com/incroyable-histoire-de-winter-le-dauphin/

Translate this blog