mardi 30 octobre 2012

Six raisons pour ne pas louper Looper

 
La smala Cineblogywood s'agrandit encore. Bienvenue à Lois Lane ! On va publier tous ses papiers sans rien dire. Des fois que son super-copain viendrait demander des explications...
 
En salles : Looper de Rian Johnson sort en salle ce mercredi. Je pourrais vous en parler des heures mais voici déjà six raisons de courir le voir.
 
1) Le rythme effréné
Pas le temps de réfléchir, Looper vous coupe le souffle dès le début. Le film explose et  emporte le spectateur dans la réalité version 2044. Impossible de lâcher ou de se lasser. On est entraîné dans la boucle de cette réalité.
 
2) Bruce Willis
Arme à la main, déterminé, ultra-violent, la salle exulte pour Bruce Willis. Le rôle lui colle parfaitement à la peau. Il nous ferait presque penser à Butch Coolidge dans Pulp Fiction, les rides en plus.
 


3) Joseph Gordon-Levitt Si on en doutait encore, Joseph Gordon-Levitt est définitivement un acteur sur lequel miser. Il se met dans la peau de Joe et incarne Bruce Willis jeune. Physiquement, pas de doute.  Son personnage évolue dans un univers noir et dur. Un genre dans lequel Gordon-Levitt excelle.
 
4) Le contrasteLooper est une claque. D’un côté, Rian Johnson nous peint un monde futur urbain en pleine paupérisation. Les loopers gagnent de l’argent qu’ils flambent en ville quand les enfants crèvent de faim. De l’autre, le spectateur atterri dans les champs de maïs du Kansas. Ce contraste est une réelle force dans le film. Il rend l'histoire prenante et révèle la puissance des personnages.
 
5) Pierce Gagnon Le très jeune acteur interprète le personnage de Cid. Aussi touchant qu’effrayant, c’est le personnage qui m’aura le plus marqué. Rian Johnson dit de lui qu’à 5 ans, c’est un « vrai acteur » qui s’inspirait du jeu d’Emily Blunt (qui joue sa mère) et de Joseph Gordon-Levitt, le « signe des grands acteurs ». À suivre.
 
6) Sci-fi La mise en avant du voyage dans le temps se fait comme un fantasme et non avec une explication scientifique. Le voyage temporel apparaît donc dans le film comme une base que les personnages vivent. Ils en subissent également les conséquences physiquement et psychologiquement.

Looper est un blockbuster ultra soigné qui joue avec les rythmes. Certaines scènes sont aussi époustouflantes que déstabilisantes. Rian Johnson réussie à mettre en avant les conséquences des actes sur le futur. Les points de vue entre le Joe du futur et celui du passé divergent et font la richesse du film.
 
Lois Lane
Enregistrer un commentaire