lundi 4 novembre 2013

Star Wars : dans les coulisses de L'Empire contre-attaque


A lire : L'Empire contre-attaque (The Empire Strikes Back) est considéré par beaucoup de fans comme l'un des tous meilleurs, si ce n'est le meilleur épisode de Star Wars. Les éditions Akileos ont l'excellente idée de publier la version française du livre incontournable sur l'opus V : Le making of de L'Empire contre-attaque. Compte-rendu ci-dessous, avec photos et vidéo à l'appui.


L'auteur, J.-W. Rinzler, a eu accès aux archives de Lucasfilm. Tel Yoda fouillant dans la malle de Luke, il en a extirpé (avec plus de délicatesse que le maître Jedi) des documents rares, voire inédits. Complétés par des témoignages de première main, il a ainsi pu raconter l'histoire de la fabrication du film dans ses moindres détails. Et c'est passionnant.


Quand La Guerre des Etoiles devient un inattendu succès planétaire, en 1977, on pourrait imaginer que la mise en oeuvre d'une suite serait une formalité. Or, ce n'est pas le cas. Certes, la Fox accepte de signer rapidement un deal avec George Lucas, à des conditions avantageuses pour le cinéaste. Lucas tient à son indépendance : il veut financer lui-même le second long-métrage de sa saga interstellaire. Malgré les profits rapportés par l'épisode I, cela s'avère ardu, étant donné les coûts de production.

Et puis, tout en se lançant dans ce projet, Lucas créé sa société. De la secrétaire au PDG (George veut rester cantonner à un rôle créatif), il faut recruter du monde, de préférence hors d'Hollywood. Et comment rameuter les géniaux responsables des effets spéciaux du premier opus ? Restés de longs mois sans travail, ils ont fondé leur propre société et commencé à travailler sur d'autres projets, notamment la série Galactica. Trop occupé, Lucas décide alors d'être le producteur hyperactif et très présent de L'Empire..., laissant le soin au vétéran Irvin Kershner de réaliser le film. La galère continue pendant le tournage qui s'avère long et compliqué... au point que les acteurs, Harrison Ford en tête, soient à deux doigts de la dépression.


Ce récit, qui emballera les cinéphiles, est richement illustré par des photos, des croquis, des illustrations, des notes, des affiches... On a l'impression d'être dans la tête de George Lucas alors qu'il peaufine son histoire, d'être penché au-dessus de l'épaule de Ralph McQuarrie ou de Joe Johnston alors qu'ils imaginent les costumes, les engins, les ambiances du film, de tenir la baguette de John Williams ou d'aider Richard Edlund à mettre au point un effet visuel compliqué.

C'est un livre-somme, aussi bon que beau, que nous propose Akileos. Un livre qui sera suivi l'an prochain par le making of de La Guerre des Etoiles. Un livre qui fera un superbe cadeau de Noël... pour ceux qui auront la patience d'attendre le 25 décembre. Les vrais fans se précipiteront dès aujourd'hui en librairie.


Anderton

Enregistrer un commentaire