dimanche 19 février 2017

Deepwater : l'héroïsme ordinaire selon Mark Wahlberg et Peter Berg

En DVD et Blu-ray : A l'origine d'une des plus importantes marées noires survenues aux Etats-Unis, l'explosion de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon a fait l'objet d'un film passé très (trop) vite en salle, Deepwater. Sa sortie en vidéo (M6 Vidéo) permet de l'apprécier à sa juste valeur et de saisir l'ampleur d'une production hors norme.


Après le très bon Du Sang et des larmes et avant Traque à Boston (qui sort en salles), le réalisateur Peter Berg et l'acteur Mark Wahlberg s'associent une fois de plus pour raconter une histoire vraie. Et pour mettre en avant l'héroïsme de types qui ne font que leur boulot. Qu'ils soient soldats, flics ou qu'ils bossent sur une plateforme pétrolière. A chaque fois, des "cols bleus", ici en butte aux directives de cols blancs représentant un grand groupe (BP) dont la cupidité est à l'oigine de la tragédie.


Devant et derrière la caméra, Berg et Wahlberg donnent une humanité au personnage que l'un filme et l'autre incarne. Mais c'est vrai pour tous les autres rôles, dont on rentre dans l'intimité. On découvre leurs familles, leurs hobbies mais aussi leur professionnalisme, leur solidarité, leur courage. Le reste du casting est au diapason : Kurt Russell, John Malkovich et Kate Hudson se mettent au service du collectif. Tout cela dans le cadre de ce que l'on pourrait qualifier de film catastrophe, si le terme n'était pas galvaudé. Car Berg n'en oublie pas le "spectacle" : il nous plonge au coeur de l'enfer. Un gigantesque incendie duquel va tenter de s'extraire le personnel. Les effets spéciaux signés ILM sont impressionnants, tout comme l'immense décor présenté dans l'un des nombreux bonus. Spectaculaire donc et réaliste à la fois. Comme dans leurs autres collaborations, Berg et Wahlberg veulent faire honneur aux survivants et aux victimes. Et on en prend plein la vue.

Anderton

Enregistrer un commentaire