dimanche 26 février 2017

Mort de Bill Paxton : hommage en 7 rôles - VIDEOS

Artistes : Bill Paxton est mort. Wow. Des suites d'une complication liée à une intervention chirurgicale. Double wow. Il avait 61 ans. D'Aliens à Apollo 13, l'acteur a joué dans des films marquants. Petite sélection toute personnelle.



Paxton est longtemps abonné aux rôles de connards agressifs, de grandes gueules décérébrées. Et en général, ça ne finit pas bien pour ses personnages. Dans Terminator (1984, James Cameron), il interprète un punk qui commet deux erreurs : se teindre les cheveux en bleu et faire chier le cyborg (ve)nu du futur.  


Il est parfait en Chet, le grand frère bourrin, dans Une Créature de rêve (Weird Science, 1985) de John Hughes. 


Dans Aliens (1986, James Cameron), Hudson est encore une grande gueule. Qui vanne et se fait vanner. Il rit moins quand l'androïde Ash se sert d'un couteau pour faire saute-mouton au-dessus de la main du Marine. Not funny, man...


Dans True Lies (1994, James Cameron), Paxton joue encore un beauf. Cette fois-ci, à moustache. Et Arnold Schwarzenegger se retient de lui rentrer le nez dans le visage.


Dans Apollo 13 (1995, Ron Howard), il interprète un des trois astronautes qui survivent à la mission catastrophique de la Nasa. C'est le sidekick de Tom Hanks et de Kevin Bacon.


Avec Twister (1996, Jan De Bont), Paxton voit son nom enfin en haut de l'affiche. Un blockbuster aux effets spéciaux spectaculaires dans lequel il joue le héros. Forcément plus lisse. Idem dans Titanic (1996, James Cameron). S'il démontre tout son talent d'acteur, je le trouve plus convaincant dans des rôles avec plus de caractère.


Dans Edge of Tomorrow (2014, Doug Liman), Bill Paxton incarne un sergent comme on en a vu plein dans le cinoche américain. Mais il le joue à la perfection.


Paxton a joué également dans des séries (Big Love, Training Day) et même réalisé quelques films. Mais ce sont dans ces films qu'il reste, à mes yeux, inoubliable.

Anderton
Enregistrer un commentaire