Cannes 2022

vendredi 11 mars 2022

Jazz on a summer's day : un concentré de joie et d'insouciance

Jazz on a Summer's Day Blu-ray CINEBLOGYWOOD


En Blu-ray et DVD : Je vous propose de larguer les voiles vers un ailleurs ensoleillé, joyeux, où la brise marine traîne dans son sillage des éclats de trompette et de rires. Direction : Newport, USA. En 1958, plus précisément. Le photographe de mode Bert Stern y a filmé les performances du Newport Jazz Festival mais aussi les régates de l'America's Cup. Et la vie qui passe. Son film, Jazz on a summer's day, est disponible en vidéo dans une superbe version restaurée 4K. Laissez-vous emporter !


Photographe de mode, Bert Stern troque l'appareil photo pour la caméra. Il file dans le Rhode Island, à Newport, où se tient un festival de jazz fondé quatre ans plus tôt, au moment même où de grands voiliers font la course pour tenter de remporter la Coupe de l'Amérique. L'ambiance estivale de la petite bourgade balnéaire tranche avec l'effervescence new-yorkaise à laquelle Stern est habitué. Pour autant, il y a du monde dans l'île : les estivants côtoient les amateurs huppés de sports nautiques et les fans bohèmes de jazz music. Musiciens et mélomanes répètent et font la fête dans des maisons en bois ouvertes à tous les vents. On joue, on boit, on danse, on s'embrasse. Un été sans fin porté par une joie de vivre contagieuse.

Stern nous offre des instantanés de ce summer's day - les rues animées, les manèges, la plage, les régates... - avec pour bande son des morceaux joués par un jazz band itinérant et ceux interprétés par les artistes à l'affiche du festival. Et là aussi, il y a du (beau) monde : Louis Armstrong, Gerry Mulligan, Mahalia Jackson, Thelonious Monk, Chuck Berry, Dinah Washington... Les numéros s'enchaînent, la caméra capturant au plus près les performances de chacun, sans perdre une miette du spectacle hors de la scène. Les spectateurs sont des costars qui vibrent avec les artistes. Quelle galerie de personnages ! Leurs visages, leurs styles vestimentaires, leurs attitudes ponctuent les morceaux. On stage et off stage, Blancs et Noirs semblent communier autour de la musique, loin des tensions raciales et de la ségrégation qui sévit au Sud.

Bien sûr, cette journée d'été n'est qu'une parenthèse mais Bert Stern l'immortalise avec un regard malicieux (on pense parfois à Tati). Il capture l'essence du jazz et parvient transmettre les frissons qu'il suscite. Avec son monteur Aram Avakian, il compose un long morceau de musique, dans lequel les images sont autant de notes qui soulignent, accompagnent, enrichissent les mélodies d'Armstrong et compagnie. Carlotta Films a soigné l'édition, en complétant cette superbe version du film par plusieurs bonus, dont un portrait de Bert Stern. Lequel revient notamment sur ses séances photos iconiques avec Marylin Monroe - les dernières de la star.

Jazz on a summer's day procure une joie pure. Que ça fait du bien !

Anderton 

Aucun commentaire: