Belmondo : films, anecdotes...

vendredi 23 mai 2008

Harrison Ford se fait épiler pour sauver les forêts

Artistes : Quand on s'engage dans une cause juste, il faut parfois payer de sa personne. Démonstration avec Harrison Ford, sans le chapeau ni le fouet d'Indiana Jones (cliquez ici pour découvrir trailers, photos et bonnes infos !) ... et sans chemise non plus.
Dans une pub pour l'ONG Conservation International, dont il est membre du conseil d'administration, il dénonce les ravages de la déforestation. "Chaque petit morceau de forêt qui est arraché là-bas nous fait mal ici", explique l'acteur qui, dans une métaphore visuelle, se fait arracher une partie de la toison qu'il a sur le torse. Paraît que les femmes appellent ça épilation ; je préfère les termes "torture médiévale".
Après Epilady, Epilindy !
"Chaque année, une surface de forêt tropicale de la taille de l'Angleterre disparaît, c'est aussi l'équivalent de la taille de Manhattan qui disparaît toutes les quatre heures", indique l'acteur dans un communiqué. Or, selon Conservation International, la destruction des forêts tropicales conduit à l'émission d'au moins 20% des gaz à effet de serre à l'origine du réchauffement climatique. Soit davantage que toutes les voitures de la planète.
Noble cause que celle défendue par Harrison et quel courage ! Il a à peine grimacé lorsque l'esthéticienne nazie lui a désertifié la poîtrine. Pas sûr que Gore en aurait fait autant dans Une Vérité qui Dérange... Evidemment, cet acte de bravoure nous rappelle la scène hilarante d'épilation dans 40 Ans et Toujours Puceau. Scène réalisée sans trucage. Ce qui explique que Steve Carell n'ait pas eu à se forcer pour nous faire rire. Pub et extrait (épilation à 2:29) se mirent ci-dessous. Enjoy !
Vidéo pécho sur LCI.fr
Anderton



Aucun commentaire: