Cannes 2022

lundi 9 janvier 2012

Gianni et les femmes : un Casanova qui senior

En DVD : Retraité de force par son entreprise, Gianni se dévoue gentiment pour son épouse, sa fille, sa charmante voisine et surtout, la mamma. La promenade du chien, la télé à régler, les courses à faire... Gianni rend service. Toujours avec le sourire. De façade, car ce Romain sexagénaire s'enlise progressivement dans la dépression. C'est qu'il s'est rendu compte qu'il était devenu transparent pour les femmes. Et pourtant, il a gardé l'oeil pour la gironde maraîchère, la pimpante patronne de tabac ou la jeune et jolie passante qui croise sa route. La solution, lui assure un ami, c'est d'avoir une maîtresse. Pas si simple...


Après Le Déjeuner du 15 août, Gianni Di Gregorio revient comme acteur/réalisateur dans une comédie douce-amère sur la vieillesse et ce que c'est qu'être un homme arrivée la soixantaine. On est attendri par ce type qui tente de repartir à la conquête des femmes et qui se plante systématiquement sur les "signaux" qu'elles lui envoient. Ah, ça, il est charmeur et elles lui font de l'oeil mais rien n'y fait : Gianni se prend gamelle sur gamelle, malgré son nouveau costume. Et la seule fois où il s'essaie au Viagra, il se prendra une raideur ailleurs que dans le pantalon.

Tout en finesse, Di Gregorio nous fait rire avec son air de ne pas y toucher. Et mine de rien, il brosse le tableau d'une Italie berlusconienne bien mal en point. Le DVD, édité par Pyramide Vidéo, comporte par ailleurs un making of plutôt traditionnel dans lequel l'artiste revient sur ses motivations. Comme quoi, la détresse des uns peut provoquer le rire des autres.

Anderton

Aucun commentaire: