mardi 25 juin 2013

Horreur ! Richard Matheson est mort


Artistes : Un grand auteur américain s’est éteint. Richard Matheson a rejoint la Quatrième Dimension à l’âge de 87 ans. Il nous laisse quelques grandes œuvres de science-fiction ou d’épouvante, qui ont fait mon bonheur de lecteur (et pas que le mien) : Le Journal d’un Monstre, Je suis une légende, L’Homme qui rétrécit, le Jeune Homme, la mort et le temps ou encore La Maison des Damnés, que j’ai lu, ado, au lit et qui m’a empêché de dormir pendant plusieurs nuits.

Le style de Matheson, dans lequel s’inscrit Stephen King, est d’une redoutable efficacité : sans grand effet de manche, il fait basculer notre réalité quotidienne dans une autre dimension, pleine de surprises pas toujours agréables. Il sait mettre en place un suspense qui va crescendo, avec des scènes à te faire sortir le cœur de la cage thoracique et un twist final à te laisser bouche bée. Et te voilà possédé !

Il était une légende

Pas étonnant que ses œuvres prenantes aient été adaptées au cinéma, sans que les films en questions parviennent à atteindre le niveau des romans ou nouvelles. Je suis une légende, avec Will Smith, s’en sort bien, peut-être car il s’éloigne beaucoup du matériau original. C’est finalement en adaptant lui-même ses histoires que Matheson produit le meilleur : c’est le cas avec Duel, dont il signe la nouvelle puis le scénario. Bon, le bonhomme peut aussi se planter, comme avec le scénar des Dents de la mer 3(D).

Matheson signera beaucoup d’autres scripts – principalement d’épouvante - pour les petit et grand écrans, notamment pour la cultissime série de Rod Sterling, La Quatrième Dimension (Twilight Zone). Avant de revoir toutes ces adaptations ou œuvres originales, il faut relire Richard Matheson. Au risque de passer quelques nuits blanches.

Anderton
Enregistrer un commentaire