Cannes 2022

lundi 22 novembre 2010

Les films cultes en 4 cases


A lire : On a beau être cinéphile ou cinéphage, au point de faire passer Tarantino et Scorsese pour des dilettantes, il y a toujours des films cultes que l'on a pas vus. Faute de temps ou d'envie. Et alors qu'on a la réputation d'être LE spécialiste du 7e art, quelle honte quand Tata Simone lâche lors d'un repas familial, devant des convives médusés : "Quoi ? Toi, le cinéphile, tu n'as jamais vu Le Magicien d'Oz ?!!". Et quand @FlorianL balance sur Twitter que tu n'as jamais vu Brazil, n'as-tu pas envie de fermer ton blog sur le cinoche et de te reconvertir dans l'actualité du macramé 2.0 ?

Heureusement Henrik Lange et Thomas Wengelewski viennent à notre rescousse. Les compères ont signé 90 Films cultes à l'usage des personnes pressées, publié aux éditions Cà et Là. De Alien à Un Tramway Nommé Désir, Henrik et Thomas nous résument l'intrigue de quelques grands incontournables du cinéma. En quatre cases à chaque fois. Le dessin est réduit à sa plus simple expression mais il fait mouche. De même que les petites légendes qui l'accompagnent. Ces mini-chroniques débordent d'ironie mordante, montrant bien peu de respect pour des oeuvres devenues intouchables à force d'être vénérées. C'est bien vu !

Outre Star Wars, découvrez le résumé de Délivrance ci-dessous (clique sur l'image pour la voir en grand format).



J'aime aussi beaucoup le résumé de Fight Club : "La règle numéro un du Fight Club, c'est de ne pas en parler. Note : cette règle absurde ne nous arrange pas vraiment pour parler du film". C'est tout à fait ça, non ?

Anderton

Aucun commentaire: