CANNES 2024

vendredi 12 novembre 2010

Morning Glory : le début du bonheur !


Buzz : Quand le réalisateur de Coup de Foudre à Notting Hill choisit Harrison Ford pour faire le vieux roquet qui fait un come back dans le Télématin US, avec pour partenaire Diane Keaton, on se dit que ça peut être sympatoche. Pour la jeunesse, il choisit Rachel McAdams et Patrick Wilson, et se dit qu’avec Jeff Goldblum, Patrick Wilson et 50 Cent, ça aurait encore plus de gueule.

Avec Morning Glory, Roger Michell envoie de la comédie haut de gamme, à mi-chemin entre Pour le pire et pour le meilleur et Broadcast News de James L.Brooks. Perso, j’adore !

Coup de foudre à la téloche

Le scénario nous est résumé par Allociné : "Bien qu’elle soit jeune, jolie, dynamique et ambitieuse, Becky Fuller est en pleine traversée du désert professionnelle et sentimentale. Aussi, lorsqu’on propose à cette productrice TV de reprendre "Daybreak", la matinale la moins regardée du pays, elle accepte le défi sans hésiter. Pour booster l’audience, elle décide d’engager Mike Pomeroy, le journaliste de légende de la chaîne. Mais le charisme de Mike n'a d'égal que ses caprices de star, et ses relations sont électriques avec Colleen Peck, sa co-présentatrice. Les coups bas hors-plateau s’accompagnent très vite de petites phrases assassines à l’antenne…Dans le même temps, Becky craque pour un producteur de la chaîne, mais sentiments et travail ne font pas toujours bon ménage."

Marcel Martial (Téléchat)

Aucun commentaire: