01 mai 2007

Spider-Man 3 : Venom, Spidey, nerdy

En salles : J'ai donc vu Spider-Man 3. Ce matin. Je vous livre donc mes impressions à chaud, sans recul. Promis, pas de spoilers.
Globalement, le film est plutôt réussi (là, vous vous dites : "Oh là, ça part mal"). On y retrouve des personnages toujours aussi attachants et des scènes d'action spectaculaires. Les acteurs font du bon boulot mais je les ai senti un peu moins inspirés qu'auparavant. Ils font un peu blasés. Par ailleurs, les transformations psychologiques de Peter Parker manquent de finesse : je deviens méchant donc je me laisse pousser une mêche vaguement gothique et je m'habille en noir.
Nerd sur la ville
Parmi les nouveaux venus, Bryce Dallas Howard est convaincante en Gwen Stacy et Grace Topher, découvert dans la série culte That's The 70's Show, soutient la comparaison en concurrent de Peter Parker. A ce propos, je ne sais plus quelle mauvaise langue avait déclaré il y a quelques années que les nouvelles stars d'Hollywood n'étaient plus glamour mais nerd. Et de citer pour exemples Tobey Maguire et Grace Topher, dont les physiques évoquent davantage des lycéens boutonneux fans de Star Trek que des nouveaux Harrison Ford ou Kirk Douglas. Et ce n'est pas faux.
Les voici donc réunis à l'écran. Et ils nous livrent une prestation de nerds qui ferait presque passer Napoleon Dynamite pour Fonzy ! Bon, j'exagère un peu. Et puis, je rappelle que Peter Parker, dans la BD d'origine, est un méga nerd. C'est d'ailleurs ce qui explique son succès. Si ce binoclard fort en sciences peut foutre une raclée à Doc Octopus, moi aussi, je peux tenir tête à ma concierge qui gueule quand mes copains de jeux de rôles montent dans mon appart habillés en trolls.
Mélo de rose
L'humour est présent (c'était déjà la bonne surprise du 2e épisode) mais le mélo prend le dessus. La relation "Je t'aime moi non plus" de Peter et M.J. tend à prendre beaucoup de place. Trop à mon goût. Et je ne parle pas de la bande de types un rang derrière moi, qui soupiraient à chaque fois que les yeux des personnages se gonflaient d'une grosse larme. Je pense d'ailleurs que ces scènes de couple à la dérive étirent le film, qui semble du coup un peu long.
Là encore, le mélo fait partie intégrante de l'univers Marvel. Ses super-héros sont avant tout des êtres humains qui, une fois le costume tombé, sont confrontés à la "vraie vie", avec ses emmerdes et ses déceptions. Mais bon, autant Spider-Man 2 avait bien mis en avant cet aspect là ; autant le numéro 3 en rajoute un peu trop.
Méga fights et maladresses
Côté réalisation, le film reste en deça de l'opus précédent dans lequel Sam Raimi, un peu coincé par l'enjeu dans le premier film, s'était lâché, retrouvant de son mordant. Rappellez-vous la scène où des chirurgiens (dont John Landis sous un des masques) tentent de sectionner les tentacules de ce bon vieux Doc Ock... un petit chef d'oeuvre de mise en scène nerveuse. A la Sam Raimi, quoi.
Ici, il y a quelques bonnes trouvailles et, je l'ai écrit plus haut, des bagarres impressionnantes qui scotchent les spectateurs à leur fauteuil. Il y a aussi des maladresses et des moments un peu too much, genre plans de foule acclamant le Tisseur de toiles ou montrant ce dernier devant un drapeau américain. Je n'ai rien contre mais dans le montage du film, ça tombait à côté et faisait ricaner mes voisins de derrière.
Pour le coup, c'est moi qui m'étale en longueur. Sans être aussi bon que le 2, Spider-Man 3 vous fera passer de très bons moments, malgré quelques baisses de rythme. Le film mérite évidemment d'être vu sur grand écran, avec un son qui crache.
Anderton
PS : La séance a débuté par la bande-annonce... de Spider-Man 3 ! J'adore découvrir de nouveaux trailers au cinoche mais voir un résumé du film 10 minutes avant son démarrage, ça le fait moins. Et puis, quelle est la logique ? Me donner envie d'aller le voir ? C'est ce que je suis venu faire !!

2 commentaires:

Un geek a dit…

Vive les nerds !

Anonyme a dit…

avec plus de 800 000 entrées le premier jour spidey tisse partout ! J&J une annalyse ?

Translate this blog