Dossier

samedi 12 décembre 2015

L'Amant de 5 jours : tout de Broca en condensé

En DVD et Blu-ray : 2015 aura été une belle année pour les fans de Philippe de Broca (découvrez notre dossier). Après un hommage à la Cinémathèque en mai dernier et quelques superbes sorties Blu-ray, TF1 Vidéo met à nouveau en valeur un film rare du cinéaste : L'Amant de 5 jours.




Troisième long-métrage de Philippe de Broca, L'Amant de 5 jours met en scène deux couples : Madeleine, directrice d'une maison de couture, et son amant, Antoine ; Claire et son mari Georges, obscur documentaliste. Antoine rencontre Claire et c'est le coup de foudre. Ils vivent leur passion dans le plus grand secret. Jusqu'à ce que Madeleine découvre la vérité et organise une confrontation entre les quatre protagonistes.

Tout débute comme une comédie joyeuse. Personnages farfelus, dialogues plein d'esprit, rythme enlevé, mise en scène inventive... le style de Broca, reconnaissable entre tous, est déjà à l'oeuvre. On se délecte de cette première partie comme on boit une coupe de champagne, au point d'en être un peu grisé. Puis les masques tombent, l'insouciance laisse place à la mélancolie. La beauté demeure. Du pur de Broca, encore et toujours.

Cassel, Delerue et Boulanger

Quel plaisir de découvrir que toute l'oeuvre du cinéaste est déjà contenue dans ce film, comme le fait remarquer justement dans un passionnant bonus Jean-Pierre Zarader, spécialiste du réalisateur. De Broca est entouré de ses fidèles collaborateurs : Daniel Boulanger au scénario, Georges Delerue à la musique et Jean-Pierre Cassel, le premier de ses comédiens-fétiches (avant Jean-Paul Belmondo et Philippe Noiret). Lequel balade sa beauté et sa grâce tout le long du film. Face à lui, Jean Seberg campe un beau personnage de femme fragile, passionnée mais surtout libre. Les deux jeunes acteurs ont pour partenaires des acteurs d'une autre génération : Micheline Presle incarne une quadra accrochée à sa jeunesse tandis que François Périer interprète un magnifique cocu, dont on se moque, avant qu'il ne révèle toute sa sensibilité. 

C'est drôle, poignant. TF1 Vidéo a soigné la remastérisation : sublime noir et blanc, chaque plan révèle des détails insoupçonnés. Et pourtant, de Broca n'aimait pas ce film, révèle sa veuve, Alexandra, dans le bonus. Je dois dire que ce n'est pas non plus mon préféré. Il n'a peut-être pas encore toute la finesse, toute la poésie des oeuvres ultérieures mais, comme le souligne Alexandra de Broca, il est émouvant en ce qu'il annonce tout ce qui va suivre, révélant aussi la personnalité complexe du cinéaste, écartelé entre son envie de croquer la vie à pleines dents et sa propension à se retirer du monde.

Autre excellent bonus : un entretien avec Vincent Cassel qui évoque ses relations avec son père, les conseils qu'il lui prodigait et qu'il refusait d'entendre, la blessure de ne plus avoir été le comédien vedette de Philippe de Broca... Un bel hommage, très émouvant. Cette édition Blu-ray de L'Amant de 5 jours est incontournable.

Anderton



Enregistrer un commentaire