mardi 8 décembre 2015

Monty Python Sacré Graal : 40 ans et toujours punk


En Blu-ray : L'édition 40e anniversaire de Monty Python Sacré Graal est enfin sorti en Blu-ray chez nous. Non seulement le film est toujours aussi DD (dingue et drôle) mais il est accompagné par une pelletée de bonus tout aussi DD (cf plus haut).




Après cinq années à faire exploser de rire les Britanniques sur le petit écran, avec leur Flying Circus, les Monty Python se lancent dans le cinéma en 1975. Ils vont taper quelques groupes de rock (Pink Floyd, Led Zep...) et leur font promettre de ne pas mettre leur nez dans leurs affaires avant de se tirer en Ecosse en. Pour leur premier scénario original - And Now For Something Completely Different (Pataquesse en V.F.) était une resucée de leurs meilleurs sketchs  -, Terry Gilliam, Eric Idle, John Cleese, Graham Chapman, Michael Palin et Terry Jones s'attaquent à la geste arthurienne. S'attaquent étant bien le mot puisque le sextet dynamite Excalibur, enchaînant dialogues déjantés, délires visuels et chanson catchy. Du punk à l'état pur qui, contrairement aux Sex Pistols, n'a pas pris une ride.

Joyeux bordel et karaokés

Je ne vais pas revenir sur le film en tant que tel. Si tu ne l'as pas vu, c'est déjà une bonne raison pour te précipiter sur ce Blu-ray. L'autre bonne raison, c'est qu'il s'agit de l'édition du 40e anniversaire et que pour le coup, Sony Pictures Entertainment a multiplié les suppléments. Il y a les habituels commentaires audio (pas un mais deux), le trailer mais aussi des scènes coupées ; un module sur les animations perdues (et donc retrouvées) commentées par Terry Gilliam ; un Questions-réponses marrant et bordélique des Cinq (Chapman a eu un empêchement) au Festival de Tribeca 2015, avec John Oliver qui tente de garder le contrôle de la situation ; un documentaire sympa dans lequel Terry Jones et Michael Palin retournent en Ecosse sur les lieux du tournage ; un "film éducatif" pour expliquer que faire avec des noix de coco ; une version du film en Lego, une autre en japonais, une troisième avec des sous-titres shakespeariens (la partie II de Henry IV) ; et même des karaokés !

C'est bien simple, il y a plus de bonus dans ce Blu-ray que d'insultes dans la bouche des soldats français en haut de leur château ! Incontournable ! Indispensable !

Anderton



Enregistrer un commentaire