CANNES 2024

vendredi 6 février 2009

Terminator Renaissance : Christian Bale s'excuse

Artistes : La grosse colère de Christian Bale sur le tournage de Terminator Renaissance aka Terminator Salvation (découvrez notre dossier : trailers, photos, infos...) a fait le tour du web et des médias, suscitant moultes parodies, comme celle de Funny or Die ci-dessous. Au point qu'un coproducteur est venu défendre l'acteur. Et là, c'est Christian Bale himself qui est intervenu sur une radio américaine pour faire amende honorable :
"J'étais complètement à l'Ouest, à un point inimaginable. Je me suis conduit comme un taré. Je le regrette et il n'y a personne ayant entendu ce son qui ait été frappé aussi durement que moi. Je ne cherche pas d'excuse pour ce que j'ai dit, c'est inexcusable", a-t-il expliqué.
Moitié-moitié
Il justifie quand même que dans le film, Sarah Connor est folle et le jour où il a pété un câble, il tournait une scène où il devait montrer que son personnage, John Connor, était tout aussi barré. "Je suis allé trop loin et j'ai complètement mélangé fiction et réalité. Là, j'étais à moitié john Connor, à moitié Christian Bale", a-t-il admis.
Christian Bale assure qu'il a discuté de cet incident avec Shane Hurlbut, le directeur de la photo qu'il avait incendié, et que tout malentendu est dissipé. Jamais il n'a voulu le virer, contrairement à ce qu'il a balancé. Enfin, il précise qu'il n'en aurait jamais pu s'en prendre à lui physiquement car le Shane est une masse, un ancien joueur de football américain. L'intégralité des excuses s'écoute sur TMZ.com.
C'est bien d'avoir fait ça. J'en profite donc pour retirer le "Tu vas me faire une chronique sur un Dorcel, pouffiasse !" que j'avais hurlé au visage de Black Mamba. Je n'aurais pas dû non plus la menacer de mettre en ligne ses photos de vacances en club naturiste sous prétexte de la forcer à me pondre ce post graveleux. Excuse-moi, encore ! Mais enfin, avoue que ce serait sympa une chronique d'un boulard par une fille ! Merde à la fin !

Aucun commentaire: