Cannes 2022

samedi 3 novembre 2018

American Gods : adaptation réussie en comics

A lire : American Gods, c'est un roman devenu série TV et enfin, bande dessinée. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que l'oeuvre géniale écrite par Neil Gaiman a gardé toute sa force sur les autres supports. Focus sur le comic book, dont le premier tome du recueil est sorti chez Urban Comics.



Un bel écrin pour les neuf premiers numéros de la série. On y découvre Ombre, un détenu qui s'apprête à sortir de prison. Son unique objectif : ne pas faire de vagues pour retrouver sa fiancée. Mais, avant d'être libéré, il apprend que sa petite amie est morte dans un accident de voiture. Une fois libre, Ombre est désemparé. C'est alors qu'il croise le chemin d'un homme étrange, qui répond au nom de Voyageur. Ce dernier lui propose d'entrer à son service. A ses côtés, Ombre découvre une foule de personnes toutes aussi mystérieuses que Voyageur et qui s'avèrent être d'anciennes divinités aujourd'hui oubliées.

Planche tirée de la V.O.

Au scénario, Neil Gaiman s'est associé à P. Craig Russell, avec lequel il avait déjà travaillé sur les comics Sandman et Coraline. La profondeur, le rythme mais aussi le style du roman sont en tous points respectés. Idem pour les dialogues, ciselés. Le lecteur plonge ainsi dans un univers intrigant, bien servi par le dessin de Scott Hampton. Son découpage, très cinématographique, donne du rythme au récit. Lequel est entrecoupé de petites histoires sur des légendes qui nous en apprennent davantage sur l'existence des dieux lorsqu'ils se sont retrouvés en Amérique. Chacune d'entre elle a été confiée à un dessinateur différent, tels Walter Simonson ou Glenn Fabry.




On dévore ce recueil avec la même avidité que le roman. Hâte de découvrir le tome 2. Quant à American Gods, la série,  la saison 2 est annoncée pour 2019. Patience donc.

Anderton

Aucun commentaire: